Championnat de France 1934/35

 

1re série

Championnat de Paris (27 octobre 1934)

Volants - Stade Français 4-2

 

Championnat de France

Demi-finale (2 février 1935)

Stade Français - Chamonix 9-2 (0-0,6-0,3-2)
   Claret 2, Gagnon 3, Belhumeur 3, Besson / Morin, Couttet

Finale (6 avril 1935)

Stade Français - Volants 4-3 a.p. (1-0,2-2,0-1,1-0)
   Hagnauer, Claret, Belhumeur, Besson / Moussette, Hassler, Gaudette

Le Stade Français est champion de France lorsque Pete Besson bat le gardien Kick MacCann en prolongation. Le règlement n'autorise que trois étrangers, et les Stadistes, avec le meilleur gardien tricolore (Jacques Morrisson) dans les cages), s'en sont remis à un trio Belhumeur-Gagnon-Besson qui perce les lignes adverses par sa puissance physiques. Mais les duels les plus acharnés ont opposé durant cette finale les deux Chamoniards exilés, Albert Hassler et Marcel Claret, qui a installé son salon de coiffure à l'intérieur du Palais des Sports en janvier 1934.

 

 

 

2e série

Championnat de Paris

31/12/1935 Volants II - CSH Paris 0-0
05/01/1935 Paris HC - Stade II 0-9
   E. Besson 4, Larking 2, Cancel, Bruyer, Bagnard
12/01/1935 AC Citroën - CN Chatou 4-3
   Ricard 4 / Le Gallo 3
19/01/1935 CSH Paris - AC Citroën 4-0
02/02/1935 Stade II - Volants II 2-0
   E. Besson 2
09/02/1935 Volants II - CN Chatou 2-0
   Dauchez 2
16/02/1935 CSH Paris - Volants II 1-1
   Irwin / Volpert

 

Championnat des Alpes

31/01/1935 Saint-Gervais - Villard-de-Lans 6-1
21/02/1935 Megève - Saint-Gervais 2-0

 

Championnat de France (le 9 mars 1935 à Paris)

Stade Français II - Megève 5-0

 

 

 

3e série

Finale du Championnat de Paris (26 janvier 1935)

Stade Français III - Gros Caillou Sportif 1-0 (1-0,0-0)
   D'Oblonski

 

Championnat de France (16 mars 1935)

Stade Français III - Chamonix III 2-0
   D'Oblonski, Etling

 

 

 

Matches amicaux

06/10/1934 Stade Français - Volants 3-1
31/12/1934 Volants - Stade Français 7-4 (2-0,1-2,3-2)
05/01/1935 Chamonix - Volants 5-4
06/01/1935 Chamonix - Volants 2-7 (0-3,1-1,1-3)
17/02/1935 Saint-Gervais - Paris HC 5-2 [à Combloux]

Coupe de Superbagnères : 1 Stade II, 2 CSHP, 3 Volants II.

 

 

La saison précédente (1933/34)

La saison suivante (1935/36)

 

Retour aux archives