Championnat d'Italie 1992/93

 

Série A

Le championnat reprend sans le vice-champion, malgré les pétitions et les manifestations des supporters, qui rassemblent mille abonnements pour prouver que le soutien à la légitime équipe de Milan continue. Malgré tout, le président Giovanni Cabassi refuse de reprendre l'aventure et de revenir sur sa décision. Constatant un déficit cumulé de plus de six milliards de lires, il avait choisi de jeter l'éponge et de saborder l'équipe, prétendant qu'il s'agissait d'une fusion avec les Devils de Berlusconi - qui avaient en fait simplement récupéré les joueurs laissés libres sans contrepartie - pour adoucir la pilule.

Classement (16 matches)

                  Pts(B)   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Devils Milan    33(5)  14  0  2  117-48  +69
 2 HC Bolzano      31(4)  12  3  1  102-51  +51
 3 HC Alleghe      23(4)   8  3  5   75-71  +4
 4 HC Gardena      19(2)   7  3  6   64-77  -13
 5 HC Asiago       18(3)   6  3  7   78-74  +4
 6 SG Brunico      16(3)   6  1  9   77-100 -23
 7 HC Varèse       15(2)   6  1  9   59-76  -17
 8 HC Fassa         8(0)   3  2 11   54-86  -32
 9 HC Fiemme        5(1)   2  0 14   69-112 -43

(B) : points de bonus hérités du classement en Alpenliga.

 

Quarts de finale

Devils Milan - Fassa 7-2
Fassa - Devils Milan 2-4
Devils Milan - Fassa 6-1

Bolzano - Varèse 5-1
Varèse - Bolzano 4-5
Bolzano - Varèse 6-1

Alleghe - Brunico 9-3
Brunico - Alleghe 4-5
Alleghe - Brunico 5-3

Gardena - Asiago 4-5
Asiago - Gardena 8-3
Gardena - Asiago 2-3

 

Demi-finales

Devils Milan - Asiago 5-3
Asiago - Devils Milan 0-3
Devils Milan - Asiago 4-1

Bolzano - Alleghe 3-2
Alleghe - Bolzano 5-8
Bolzano - Alleghe 3-1

 

Match pour la troisième place

Alleghe - Asiago 2-5
Asiago - Alleghe 4-6
Alleghe - Asiago 8-2

 

Finale

Devils Milan - Bolzano 2-3
Bolzano - Devils Milan 2-8
Devils Milan - Bolzano 7-6 t.a.b.
Bolzano - Devils Milan 3-1
Devils Milan - Bolzano 2-1

Les Devils de Milan conservent leur titre de champions d'Italie. Mais, pendant la finale, les tribunes du Palacandy, vides d'habitude malgré les invitations distribuées par la Fininvest (la compagnie de Berlusconi), se remplissent des "sans équipe fixe" milanais qui chantent contre les Devils et se joignent pour l'occasion aux supporters autrefois rivaux de Bolzano.

Mais Bolzano s'incline et pâtit peut-être du choix incompréhensible pour tous de son entraîneur Ron Ivany : séparer le formidable duo russe Vostrikov-Maslennikov. Ces deux formidables joueurs ont subi un traitement très rude pour leur première saison en Italie. Comme ils monopolisent le palet 99 % du temps et que Bolzano joue le plus souvent à deux lignes, ils passent tout le match à prendre des coups de toutes sortes, sans broncher parce qu'à l'école du CSKA on leur a appris à ne jamais tomber et à résister. Bien plus que son compère, Sergueî Vostrikov s'adaptera progressivement au fil des ans à la culture sportive de l'Italie - qui a fait la réputation de ses footballeurs - en "tombant" dans l'excès inverse et en devenant un spécialiste reconnu des plongeons.

 

 

 

Série B1

Classement (28 matches)

                  Pts    BP-BC  Diff
1 HC Courmaosta   46   152-82  +70
2 SG Cortina      34   140-92  +48
3 USG Zoldo       32   138-120 +18
4 SV Renon        30   101-128 -27
5 HC Merano       29   113-111 +2
6 HC Auronzo      25   118-122 -4
7 HC Selva        16   131-183 -52
8 HC Côme         12    96-151 -55

 

Quarts de finale

Courmaosta - Côme 5-1 3-6 6-2 5-1
Cortina - Selva 8-1 8-5 8-2
Zoldo - Auronzo 7-5 3-2 3-2
Merano - Renon 6-7 2-1 3-0 7-4

 

Demi-finales

Courmaosta - Merano 7-1 6-2 7-2
Zoldo - Cortina 3-2 9-5 5-4

 

Finale

Courmaosta - Zoldo 2-4 2-4 10-5 5-1 12-2

Courmaosta est promu en série A.

 

 

La saison précédente (1991/92)

La saison suivante (1993/94)

 

Retour aux archives