Championnat de Pologne 1967/68

 

I liga

Poule finale (46 matches)

                       Pts    BP-BC   Diff
 1 GKS Katowice         73   215-99   +116
 2 Pomorzanin Torun     53   177-147  +30
 3 Podhale Nowy Targ    52   174-155  +19
 4 Legia Varsovie       49   191-174  +17
 5 Baildon Katowice     48   174-170  +4
 6 Naprzód Janów        39   126-170  -44

Les hockeyeurs tchécoslovaques qui avaient été emprisonnés dans les années cinquante en raison de soupçons de défection sont maintenant devenus des ambassadeurs envoyés par leur pays pour exporter leur savoir en Europe dans des missions de trois ans. Tandis que Bubnik est allé en Finlande, son collègue Stanislav Konopasek a pour sa part rejoint la Pologne. Pour sa troisième et dernière saison au sein du GKS Katowice, il emmène son club au titre de champion de Finlande.

Konopasek n'est pas le seul Tchèque passé par la Pologne. Le Pomorzanin Torun avait essayé en vain d'étendre le séjour de son entraîneur tchèque Vladimir Svoboda, reparti l'été précédent après son bail de trois ans (durée unique accordé par les autorités tchèques) et remplacé par Józef Polak. Cela n'empêche pas Torun, après son premier podium l'an passé, de terminer à la meilleure place de son histoire, la deuxième. Svoboda reviendra quatre ans plus tard.

Poule pour la septième place (42 matches)

                       Pts    BP-BC   Diff
 7 Polonia Bydgoszcz    39   172-174  -2
 8 Gornik Murcki        37   126-168  -42
 9 Cracovia Kraków      30   142-190  -48
10 LKS Lódz             24   133-183  -50

Lodz est relégué en deuxième division.

 

Meilleurs marqueurs (phase commune, 36 matches)

                                  B   A  Pts
1 Andrzej Fonfara         GKS    31  20   51
2 Krzysztof Bialynicki    LKS    33  12   45
3 Józef Stefaniak        Torun   25  18   43
4 Józef Manowski         Legia   26  16   42
5 Wlodzimierz Komorski   Legia   20  22   42

 

 

II liga

Le Wlokniarz Zgierz est promu en première division.

 

 

La saison précédente (1966/67)

La saison suivante (1968/69)

 

Retour aux archives