Championnat de Suisse 1951/52

 

Ligue Nationale A

Les effectifs peuvent désormais comprendre 15 joueurs au lieu de 12, pour mieux se conformer aux pratiques en vigueur dans les confrontations internationales. Le championnat est une dernière fois divisé en deux groupes : il doit se terminer tôt en raison des Jeux olympiques d'Oslo.

Groupe I

05/12/1951 Grasshoppers - Zurich 3-3 (1-0,0-2,2-1)
08/12/1951 Zurich - Arosa 2-8 (1-2,0-2,1-4)
09/12/1951 Davos - Grasshoppers 5-5 (3-1,1-2,1-2)
12/12/1951 Davos - Arosa 5-6 (1-3,2-0,2-3)
12/12/1951 Zurich - Grasshoppers 5-2 (1-0,2-1,2-1)
16/12/1951 Davos - Zurich 0-3
16/12/1951 Grasshoppers - Arosa 2-7 (1-2,1-2,0-3)
19/12/1951 Arosa - Davos 7-6
23/12/1951 Zurich - Davos 1-8 (1-3,0-3,0-2)
2?/12/1951 Arosa - Zurich 4-0
2?/12/1951 Grasshoppers - Davos 5-5
30/12/1951 Arosa - Grasshoppers 4-3 (1-0,2-2,1-1)

Classement (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EHC Arosa         12   6  0  0   36-18  +18
2 Zürich SC          5   2  1  3   14-25  -11
3 HC Davos           4   1  2  3   29-27  +2
4 Grasshopper Club   3   0  3  3   20-29  -9

En plus de dominer le championnat, Arosa inaugure en décembre sa nouvelle patinoire Ochsenbühl, dont le financement avait été décidé par référendum en juin 1951, sur la lancée du premier titre.

 

Groupe II

02/12/1951 Lausanne - Bâle 3-1 (2-1,0-0,1-0)
06/12/1951 Berne - Lausanne 5-2 (1-2,1-0,3-0)
08/12/1951 Bâle - Berne 2-1 (0-1,1-0,1-0)
09/12/1951 Young Sprinters - Lausanne 7-2 (2-2,4-0,1-0)
11/12/1951 Lausanne - Young Sprinters 3-2 (1-1,1-0,1-1)
15/12/1951 Berne - Bâle 3-5 (0-2,1-2,2-1)
19/12/1951 Berne - Young Sprinters 1-3 (0-2,0-0,1-1)
22/12/1951 Lausanne - Berne 4-5 (1-3,3-1,0-1)
23/12/1951 Young Sprinters - Bâle 2-7 (0-0,0-4,2-3)
26/12/1951 Bâle - Lausanne 4-3
27/12/1951 Young Sprinters - Berne 3-1 (1-1,1-0,1-0)
30/12/1951 Bâle - Young Sprinters 5-4 (2-2,0-1,3-1)

Classement (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EHC Bâle          10   5  0  1   24-16  +8
2 Y.S. Neuchâtel     6   3  0  4   21-19  +2
3 SC Berne           4   2  0  4   16-19  -3
4 Lausanne HC        4   2  0  4   17-24  -7

Lausanne, qui se voyait jouer le titre, tombe de très haut. Revenu à Neuchâtel, l'entraîneur américain Pete Besson a transform´ les Young Sprinters : le d&ecaute;fenseur passe presque tout le match sur la glace et ne cesse de rappeler à l'ordre ses hommes à la discipline tactique qu'il leur a astreinte. Il fait tenir à la première ligne d'attaque Cattin-Schindler-Bongard un rôle défensif face aux meilleurs blocs adverses afin de libérer le deuxiè me trio de Blank et du Britannique Rayfield.

 

Tour final

Rappel : 08/12/1951 Zurich - Arosa 2-8
         23/12/1951 Young Sprinters - Bâle
         2?/12/1951 Arosa - Zurich 4-0
         30/12/1951 Bâle - Young Sprinters
06/01/1952 Young Sprinters - Zurich 2-9 (1-6,1-0,0-3)
06/01/1952 Arosa - Bâle 4-1
08/01/1952 Zurich - Young Sprinters 4-4 (3-1,0-3,1-0)
08/01/1952 Bâle - Arosa 3-4 (2-1,1-1,0-2)
20/01/1952 Arosa - Young Sprinters 7-0 (2-0,1-0,4-0)
20/01/1952 Zurich - Bâle 1-7 (0-4,1-2,0-1)
27/01/1952 Bâle - Zurich 1-4 (1-2,0-1,0-1)
27/01/1952 Young Sprinters - Arosa 0-10 (0-4,0-2,0-4)

Classement (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EHC Arosa         12   6  0  0   37-6   +31
2 EHC Bâle           6   3  0  3   24-19  +5
3 Zürich SC          5   2  1  3   20-26  -6
4 Y.S. Neuchâtel     1   0  1  5   12-42  -30

Arosa conserve facilement sa couronne de champion de Suisse, alors qu'il n'utilise pas le nouveau droit d'utiliser trois lignes offensives, contrairement à ses adversaires Bâle et Zurich. La première ligne marque quasiment tous les buts et le capitaine Hans-Martin Trepp abandonne son jeu personnel pour privilégier les mouvements offensifs construits avec les frères Poltera. Les trois hommes utilisent leur vitesse pour se démarquer et se placer parfaitement. Ils sont reconnus comme la meilleure ligne en Suisse depuis la ni-Sturm.

 

Tour de relégation

Rappel : 09/12/1951 Davos - Grasshoppers 5-5
         19/12/1951 Berne - Young Sprinters 1-3
         2?/12/1951 Grasshoppers - Davos 5-5
         27/12/1951 Young Sprinters - Berne 3-1
06/01/1952 Davos - Berne 6-8
06/01/1952 Lausanne - Grasshoppers 6-5 (1-1,4-2,1-2)
18/01/1952 Grasshoppers - Lausanne 2-4 (0-2,1-0,1-2)
20/01/1952 Davos - Lausanne 1-1
20/01/1952 Berne - Grasshoppers 2-3
25/01/1952 Berne - Davos 7-3 (1-0,4-0,2-3)
27/01/1952 Grasshoppers - Berne 8-3 (3-0,5-2,0-1)
27/01/1952 Lausanne - Davos 3-3 (3-0,0-1,0-2)

Classement (6 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
5 SC Berne           8   4  0  2   30-26  +4
6 Grasshopper Club   6   2  2  2   28-25  +3
7 Lausanne HC        6   2  2  2   20-21  -1
8 HC Davos           4   0  4  2   23-29  -6

L'entraîneur canadien Don Man, bon technicien mais relativement lent, ne ranime pas une équipe de Davos vieillissante qui manque de relève.

 

 

Promotion/relégation

Davos - La Chaux-de-Fonds 13-3

Davos se maintient en LNA.

 

 

 

Ligue Nationale B

Groupe III (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Chaux-de-Fonds    12   6  0  0   52-14  +38
2 Gstaad             8   4  0  2   28-29  -1
3 Viège              4   2  0  4   16-28  -12
4 Rot-Blau Berne     0   0  0  6   13-38  -25

 

Poule finale

27/01/1952 Ambrì-Piotta - La Chaux-de-Fonds 1-2
02/02/1952 La Chaux-de-Fonds - Saint-Moritz 7-4 (3-0,0-3,4-1)
09/02/1952 Saint-Moritz - Ambrì-Piotta 5-0 (2-0,1-0,2-0)

Classement : 1 La Chaux-de-Fonds 4, 2 Saint-Moritz 2, 3 Ambrì-Piotta 0.

La Chaux-de-Fonds accède au barrage de qualification en LNA.

 

 

La saison précédente (1950/51)

La saison suivante (1952/53)

 

Retour aux archives