Championnat de Suisse 1971/72

 

Ligue Nationale A

Première phase (14 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 La Chaux-de-Fonds   25  12  1  1   99-30  +69
2 HC Lugano           18   9  0  5   56-44  +12
3 EHC Kloten          16   8  0  6   76-58  +18
4 HC Genève-Servette  16   8  0  6   55-40  +15
5 SC Langnau          16   8  0  6   55-66  -11
6 HC Ambrì-Piotta     15   7  1  6   58-51  +7
7 EHC Viège            6   3  0 11   36-73  -37
8 HC Sierre            0   0  0 14   31-104 -73

C'est la première fois qu'une vedette internationale vient jouer dans le championnat suisse. Andy Bathgate vient de terminer sa dix-septième saison de NHL, et il y a été une authentique star, qui a obtenu le trophée Hart de meilleur joueur en 1959. Pour son premier match contre Kloten, l'entraîneur-joueur Ian Campbell confie à Heinz Lüthi la charge du marquage, et l'ailier lui promet : "Bathgate - no goal". En fait, la star inscrit quatre buts et trois assistances, et Ambrì s'impose 8-3. L'envoyé spécial du New York Times, emballé, consacrera une pleine page à la réussite suisse de l'ancien capitaine idolâtré des Rangers. Cependant, Andy Bathgate, qui joue sur une ligne avec l'exilé tchécoslovaque Jiri Kren, n'évitera pas à Ambrì le tour de relégation.

 

Poule finale

11/12/1971 Lugano - Genève-Servette 2-1 (0-0,1-1,1-0)
11/12/1971 Langnau - La Chaux-de-Fonds 2-5 (0-0,2-1,0-4)
14/12/1971 Genève-Servette - Langnau 7-5 (2-0,3-2,2-3)
14/12/1971 La Chaux-de-Fonds - Kloten 11-7 (5-2,3-5,3-0)
18/12/1971 Kloten - Genève-Servette 7-1 (3-0,3-0,1-1)
18/12/1971 Langnau - Lugano 4-3 (0-0,0-0,4-3)
21/12/1971 Genève-Servette - La Chaux-de-Fonds 2-4 (1-2,1-1,0-1)
21/12/1971 Lugano - Kloten 3-8 (0-3,2-2,1-3)
06/01/1972 La Chaux-de-Fonds - Lugano 3-2 (0-0,2-2,1-0)
06/01/1972 Kloten - Langnau 13-2 (0-1,5-1,8-0)
08/01/1972 Genève-Servette - Lugano 7-5 (4-0,0-4,3-1)
08/01/1972 La Chaux-de-Fonds - Langnau 6-1 (3-1,0-0,3-0)
11/01/1972 Kloten - La Chaux-de-Fonds 0-4 (0-1,0-2,0-1)
11/01/1972 Langnau - Genève-Servette 5-12 (1-3,3-4,1-5)
15/01/1972 Genève-Servette - Kloten 6-6 (2-4,2-2,2-0)
15/01/1972 Lugano - Langnau 11-4 (2-1,4-1,5-2)
18/01/1972 La Chaux-de-Fonds - Genève-Servette 3-7 (1-0,0-2,2-5)
18/01/1972 Kloten - Lugano 5-4 (2-1,2-2,1-1)
22/01/1972 Langnau - Kloten 5-1 (2-0,1-0,2-1)
22/01/1972 Lugano - La Chaux-de-Fonds 0-13 (0-1,0-8,0-4)

Classement (8 matches)

                     Pts(B)  V  N  D   BP-BC  Diff
1 La Chaux-de-Fonds   17(3)  7  0  1   49-21  +28
2 EHC Kloten          10(1)  4  1  3   47-36  +11
3 HC Genève-Servette   9(0)  4  1  3   43-37  +6
4 HC Lugano            6(2)  2  0  6   30-45  -15
5 SC Langnau           4(0)  2  0  6   28-58  -30

(B) : points de bonus hérités du classement en première phase.

La Chaux-de-Fonds est champion de Suisse.

 

Poule de relégation

11/12/1971 Sierre - Ambrì 2-6 (0-1,1-0,1-5)
14/12/1971 Viège - Sierre 3-4 (0-1,2-2,1-1)
18/12/1971 Ambrì - Sierre 7-1 (2-0,1-1,4-0)
21/12/1971 Sierre - Viège 4-5 (1-1,0-1,3-3)
06/01/1972 Viège - Ambrì 2-2 (0-0,2-1,0-1)
08/01/1972 Ambrì - Viège 2-2 (0-0,2-1,0-1)
11/01/1972 Sierre - Ambrì 7-7 (3-2,4-2,0-3)
15/01/1972 Viège - Ambrì 1-5 (0-2,1-1,0-2)
18/01/1972 Ambrì - Sierre 2-5 (1-1,1-1,0-3)
22/01/1972 Sierre - Viège 4-0 (1-0,1-0,2-0)

Classement (8 matches)

                     Pts(B)  V  N  D   BP-BC  Diff
1 HC Ambrì-Piotta     13(2)  4  3  1   36-24  +12
2 HC Sierre            9(0)  4  1  3   33-32  +1
3 EHC Viège            5(1)  1  2  5   19-32  -13

(B) : points de bonus hérités du classement en première phase.

L'ultime derby valaisan, décisif pour le maintien devant 5500 spectateurs au Graben, tourne court. La vieille première ligne viégoise (Salzmann-K.Pfammatter-H.Truffer) ne fait pas le poids face au dynamisme de son homologue sierroise et n'inquiète pas le gardien local Rollier, qui obtient un blanchissage. Viège est relégué en LNB.

 

Meilleurs marqueurs

                                       B   A  Pts
 1 Ueli Lüthi              Kloten     25  11   36
 2 Peter Lüthi             Kloten     20  16   36
 3 Andy Bathgate (CAN)     Ambrì      20  15   35
 4 Gaston Pelletier (CAN)  La Chaux   15  18   33
 5 Michel Turler           La Chaux   17  14   31
 6 Jean Cusson (CAN)       Genève     16  13   29
 7 Urs Lott                Kloten     13  12   25
 8 Francis Reinhardt       La Chaux   13  11   24
 9 Heinz Henni             La Chaux   19   4   23
10 Toni Neininger          La Chaux   17   4   21

 

 

 

Ligue Nationale B

Groupe ouest (14 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 HC Fribourg       20   9  2  3   53-37  +16
2 EHC Biel-Bienne   20   9  2  3   63-55  +8
3 HC Villars        18   8  2  4   65-50  +15
4 Forward Morges    18   9  0  5   73-58  +15
5 Lausanne HC       12   5  2  7   45-48  -3
6 Neuchâtel-Sports  11   5  1  8   50-57  -7
7 HC Sion            9   4  1  9   45-65  -20
8 HC Fleurier        4   2  0 12   35-59  -24

Groupe est (14 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff 
1 Zurich            23  11  1  2   85-34  +51
2 Berne             21  10  1  3   73-41  +32
3 Olten             20   9  2  3   68-40  +28
4 Uzwil             18   8  2  4   64-59  +5
5 Davos             15   7  1  6   67-56  +11
6 Coire              9   3  3  8   50-80  -30
7 Küsnacht           4   2  0 12   34-68  -34
8 Lucerne            2   0  2 12   32-95  -63

Les résultats entre équipes qualifiées pour une même poule sont conservés, et elles ne se rencontreront plus entre elles. Les classements au début de la deuxième phase sont donc les suivants :

Poule finale : Fribourg 9, Zurich/Berne/Olten/Bienne 7, Villars 4, Morges 4, Uzwil 3.

Poule de relégation : Davos 11, Lausanne 8, Coire 7, Neuchâtel/Sion 6, Fleurier/Küsnacht 4, Lucerne 2.

 

Poule finale (14 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Berne             23  11  1  2   77-44  +33
2 Zurich            22  10  2  2   71-42  +29
3 Fribourg          18   8  2  4   70-50  +20
4 Olten             13   6  1  7   52-60  -8
5 Bienne            11   5  1  8   58-69  -11
6 Uzwil             11   5  1  8   59-72  -13
7 Villars/Champéry   8   4  0 10   58-72  -14
8 Forward Morges     6   3  0 11   56-92  -26

Berne est promu en LNA.

 

Poule de maintien (14 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 HC Davos          22  10  2  2   84-45  +39
2 Lausanne HC       19   9  1  4   64-45  +19
3 SC Küsnacht       17   7  3  4   61-52  +9
4 Neuchâtel-Sports  15   7  1  6   70-57  +13
5 HC Fleurier       13   5  3  6   52-54  -2
6 HC Sion           13   6  1  7   56-69  -13
7 EHC Coire         11   4  3  7   58-69  -11
8 SC Lucerne         2   2  0 12   32-86  -54

Coire et Lucerne sont relégués en 1re ligue.

 

 

 

1re ligue

Groupe 1 : Arosa champion, Saint-Gall relégué.

Groupe 2 (18 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
 1 Bâle             31   164-40  +124
 2 Zoug             28   125-55  +70
 3 Langenthal       25   105-61  +44
 4 Dübendorf        25   109-79  +30
 5 Aarau            24    85-68  +17
 6 Winterthur       20   107-85  +22
 7 Ascona           10    66-114 -48
 8 Urdorf            6    56-127 -71
 9 Petit-Huningue    6    36-142 -106
10 Zunzgen           5    39-121 -82

Groupe 3 (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Thoune           43  17  0  1  151-27  +124
 2 Steffisbourg     30  15  0  3  106-42  +64
 3 Wiki             29  15  0  3  104-37  +67
 4 Moutier          20   9  2  7   76-74  +2
 5 Lyss             19   9  1  8   81-88  -7
 6 Tramelan         17   7  3  8   66-77  -11
 7 Burgdorf         12   6  2 10   69-90  -21
 8 Rotblau Berne    11   4  3 11   51-81  -30
 9 Étoile Thoune     4   1  2 15   36-113 -77
10 Signau            4   1  2 15   41-152 -111

Groupe 4 (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Saint-Imier      30  15  0  3  103-42  +61
 2 Martigny         30  14  2  2   94-45  +49
 3 Montana-Crans    25  11  3  4   99-62  +37
 4 Yverdon          23  11  1  6  118-53  +65
 5 Le Locle         19   8  3  7   72-69  +3
 6 Charrat          15   7  1 10   62-83  -21
 7 Vallée de Joux   15   7  1 10   56-86  -30
 8 Saas-Grund       12   5  2 11   58-85  -27
 9 Château-d'Oex     8   4  0 14   46-110 -64
10 Zermatt           3   1  1 16   46-115 -69

Match d'appui entre les deux équipe sà égalité de points (le 25 février 1972 à Yverdon)

Martigny - Saint-Imier 3-4 (2-2,1-1,0-1)

Le petit club de Saint-Imier est le qualifié des cantons romands avec comme entraîneur-joueur le légendaire Orville Martini en défense.

 

Demi-finales (27 février et 1er mars 1972)

Bâle - Arosa 15-3 (4-1,3-1,8-1)
Arosa - Bâle 4-4 (3-1,1-0,0-3)

Saint-Imier - Thoune 2-6 (1-2,0-1,1-3)
Thoune - Saint-Imier 15-3 (8-0,4-0,3-3)

 

Finale (7, 10 et 15 mars 1972)

Bâle - Thoune 5-2
Thoune - Bâle 5-1 (1-0,1-1,3-0)
Thoune - Bâle 7-3 (3-1,2-2,2-0)

Bâle et Thoune sont promus en LNB.

 

 

 

2e ligue

Promotion dans le groupe 3

Schwarzenburg - Court 5-3
Court - Adelboden 4-7
Adelboden - Schwarzenburg 3-7
Court - Schwarzenburg 
Adelboden - Court
Schwarzenburg - Adelboden

Schwarzenbourg est promu en première ligue.

 

Promotion dans le groupe 4

12/02/1972 Ayer - Guin 1-3
15/02/1972 Serrières - Ayer 6-3 (1-2,2-0,3-1)
19/02/1972 Guin - Serrières 2-6 (0-2,2-3,0-1)
25/02/1972 Ayer - Serrières 3-5
29/02/1972 Serrières - Guin 6-2 (2-0,2-0,2-2)

Serrières, entraîné par Francis Blank, accède à la première ligue.

 

 

 

Coupe de Suisse

Six ans après la dernière édition, la compétition renaît (brièvement) sous le nom de "Coupe de ligue nationale", réservée aux clubs de LNA et LNB, dont les championnats ont fini dès le mois de janvier à cause des Jeux Olympiques.

Premier tour (samedi 29 janvier et mardi 1er février 1972)

Bienne - Fribourg 1-9 (0-2,1-3,0-4)
Fribourg - Bienne 11-6 (2-2,4-4,5-0)

Davos - Coire 10-5 (4-1,3-4,3-0)
Coire - Davos 1-5 [mercredi 2 février]

Lausanne - Sion 8-7 (2-3,2-2,4-2)
Sion - Lausanne 0-8 [mercredi 2 février]

Villars - Morges 9-4 (6-1,1-1,2-2)
Morges - Villard 1-6

Fleurier - Neuchâtel 0-3 (0-0,0-1,0-2)
Neuchâtel - Fleurier 3-2 (1-1,0-0,2-1)

Zurich - Berne 2-3 (0-2,2-1,0-0)
Berne - Zurich 7-3

Uzwil - Küsnacht 7-6 (2-2,0-2,5-2)
Küsnacht - Uzwil 1-3

Olten - Lucerne 9-4 (3-1,2-1,4-2)
Lucerne - Olten 2-17

Les bévues du gardien Meier et la blessure de Krupika au début du deuxième tiers-temps ont raison de Zurich dans la lutte de prestige face à Berne.

 

Huitièmes de finale (samedi 5 et mardi 8 février 1972)

Davos - Lugano 6-4 (4-0,0-2,2-2)
Lugano - Davos 4-8 (1-4,3-1,0-3)

Kloten - Uzwil 9-6 (2-2,4-0,3-4)
Uzwil - Kloten 10-5 (5-3,1-2,4-0)

Neuchâtel - La Chaux-de-Fonds 14-4 (4-1,5-3,5-0)
La Chaux-de-Fonds - Neuchâtel 3-17 (2-5,0-5,1-7)

Villars - Viège 4-2 (0-2,2-0,2-0)
Viège - Villars 6-7 (4-2,1-2,1-3)

Sierre - Lausanne 3-10 (2-0,0-5,1-5)
Lausanne - Sierre 2-5 (1-2,1-2,0-1)

Berne - Langnau 6-7 (2-2,3-0,1-5)
Langnau - Berne 5-7 (3-2,2-3,0-2)

Genève-Servette - Fribourg 8-1 (2-1,5-0,1-0)
Fribourg - Genève-Servette 3-7 (1-2,0-3,2-2)

Olten - Ambrì-Piotta 2-5 (2-1,0-1,0-3)
Ambrì-Piotta - Olten 7-1 (1-1,3-0,3-0)

L'absence des internationaux partis aux Jeux olympiques modifie les forces en présence : La Chaux-de-Fonds n'a aucune chance avec son équipe-réserve, Lugano est éliminé sans Molina et Aeschlimann au Japon, mais aussi sans Gilbert Mathieu suspendu, mais la plus grande surprise est sans doute l'élimination de Kloten qui n'était privé que d'un seul Lüthi (Ueli).

 

Quarts de finale (samedi 12 et samedi 19 février 1972)

Lausanne - Ambrì-Piotta 1-2 (0-1,0-0,1-1)
Ambrì-Piotta - Lausanne 4-3

Neuchâtel - Berne 1-4 (0-3,0-0,1-1)
Berne - Neuchâtel 5-2 (3-0,1-1,1-1) [mardi 15 février]

Villars - Uzwil 10-1 (2-0,5-1,3-0)
Uzwil - Villars 7-3

Davos - Genève-Servette 2-4 [lundi 14 février]
Genève-Servette - Davos 4-4

Deux rencontres opposent des formations de Ligue B : le champion de la division Berne s'impose logiquement, et Villars domine Uzwil dont l'entraîneur canadien est parti à la date prévue après le tour précédent.

 

Demi-finales (samedi 26 février et samedi 4 mars 1972)

Villars - Genève-Servette 3-4 (1-2,1-0,1-3)
Genève-Servette - Villars 10-6 (2-2,6-3,2-1) [mardi 1er mars]

Berne - Ambrì 2-2 (0-0,0-1,2-1)
Ambrì - Berne 3-1 (1-0,1-0,1-1)

Le match retour dans le Tessin se déroule sous la neige, et la star Andy Bathgate qualifie son équipe par un triplé.

 

Finale

Genève-Servette - Ambrì-Piotta 2-0 (1-0,0-0,1-0)
Ambrì-Piotta - Genève-Servette 3-2 (1-2,2-0,0-0)

L'entraîneur-joueur genevois Jean Cusson (trois buts) - qui n'a joué que 2 matches en NHL - s'est montré supérieur à son homologue canadien Andy Bathgate (zéro but, une méconduite et deux poteaux) dans cette finale, et la résistance de la défense et du gardien au numéro 0, Daniel Clerc, assure la victoire à Genève.

 

 

 

Matches amicaux

Tiger Cup (du 24 au 26 septembre 1971 à Langnau)

Demi-finales

Genève-Servette - Kloten 8-1 (4-0,2-1,2-0)
Langnau - Berne 6-4 (3-2,1-2,2-0)

Match pour la troisième place

Kloten - Berne 3-1 (0-0,1-0,2-1)

Finale

Langnau - Genève-Servette 8-6 (2-3,3-1,3-2)

 

Kyburg Cup (du 2 au 4 octobre 1971 à Thoune)

Demi-finales

Thoune - Genève-Servette 0-5 (0-3,0-1,0-1)
Berne - Lugano 6-3 (3-2,2-0,1-1)

Match pour la troisième place

Thoune - Lugano 4-6 (1-2,1-1,2-3)

Finale

Berne - Genève-Servette 4-1 (0-1,3-0,1-0)

 

Oberaargauer Cup (du 8 au 10 octobre 1971 à Langenthal)

Demi-finales

Uzwil - Wiki 5-2 (1-2,4-0,0-0)
Langenthal - Küsnacht 4-8 (0-5,2-2,2-1)

Match pour la troisième place

Langenthal - Wiki 11-4 (3-1,2-1,6-2)

Finale

Uzwil - Küsnacht 9-4 (4-0,2-2,3-2)

09/10/1971 Langnau - Ambrì 3-3 (1-1,2-1,0-1)
09/10/1971 Olten - Genève-Servette 2-6 (1-3,1-1,0-2)
02/01/1972 Langnau - Küsnacht 7-5 (1-2,3-0,3-3)
29/01/1972 Ambrì - Lugano 7-0 (1-0,4-0,2-0)
23/02/1972 Arosa - Davos 6-8 (0-2,0-3,6-3)
24/02/1972 Langnau - Bâle 8-2 (1-1,2-0,5-1)

Zurich, Kloten, Lugano, La Chaux-de-Fonds et Bienne ont aussi participé à des matches et tournois amicaux internationaux.

 

 

La saison précédente (1970/71)

La saison suivante (1972/73)

 

Retour aux archives