Championnat de Suisse 1984/85

 

Ligue Nationale A

Première phase (28 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
1 HC Davos            41  20  1  7  168-111  +57
2 EHC Arosa           38  16  6  6  139-104  +35
3 HC Lugano           36  16  4  8  135-108  +27
4 Fribourg-Gottéron   31  15  1 12  113-115  -2
5 EHC Kloten          30  14  2 12  130-103  +27
6 EHC Bienne          26  11  4 13  115-117  -2
7 SC Langnau          15   6  3 19   92-146  -54
8 EHC Coire            7   3  1 24   87-175  -88

Après la blessure au genou de son gardien Reino Sundberg pendant la préparation, Arosa embauche en catastrophe Sigmund Suttner, un ex-international allemand alors au chômage qui réussit un excellent intérim. Davos compte alors jusqu'à sept points de retard, avant de reprendre l'avantage... définitivement. Arosa se délite, et son entraîneur suédois Hans "Virus" Lindberg, sentant que ses paroles ont moins de poids sur l'équipe, choisira de refuser la prolongation de contrat d'un an.

 

Poule finale (10 matches)

                     Pts(1p)  V  N  D   BP-BC   Diff
1 HC Davos            40(21)  9  1  0  247-146  +101
2 HC Lugano           34(18)  8  0  2  185-139  +46
3 EHC Arosa           27(19)  4  0  6  177-155  +22
4 Fribourg-Gottéron   22(16)  3  0  7  144-182  -38
5 EHC Kloten          21(15)  3  0  7  184-152  +32
6 EHC Bienne          18(13)  2  1  7  156-177  -21

(1p) : chaque équipe repart avec la moitié des points acquis en première phase

Davos conserve son titre. Un des exploits de la saison, c'est que Ron Wilson réussit à terminer meilleur marqueur du championnat alors qu'il est arrière ! Mais les talents offensifs de l'égocentrique Américain - qui se fait remettre à sa place quand il faut par l'entraîneur suédois Dan Hobér - ne doivent pas occulter la qualité d'ensemble de la défense de Davos, riche en internationaux. Aux côtés de Wilson, c'est Marco Müller (dont les deux frères jouent en attaque) qui assure les arrières, tout en étant lui aussi dangereux offensivement avec son lancer redouté en jeu de puissance. La deuxième paire défensive est composée de Claude Soguel et de Fausto Mazzoleni, le meilleur arrière suisse, doté d'une très bonne relance et d'un gabarit imposant.

 

Meilleurs marqueurs

                                 B   A  Pts
 1 Ron Wilson          Davos    39  52   91
 2 Merlin Malinowski   Arosa    48  36   84
 3 Kent Johansson      Lugano   57  25   82
 4 Normand Dupont      Bienne   44  33   77
 5 Lance Nethery       Davos    40  37   77
 6 Robert Mongrain     Kloten   42  30   72
 7 Daniel Poulin       Davos    26  35   61
 8 Roman Wäger         Kloten   35  16   51
 9 Giovanni Conte      Lugano   23  27   50
10 Guido Lindemann     Arosa    17  31   48

Équipe-type (journal Sport de Zurich) : Oliver Anken (Bienne) ; Fausto Mazzoleni (Davos) - Heini Staub (Arosa) ; Jörg Eberle (Davos) - Arnold Lörtscher (Lugano) - Giovanni Conte (Lugano).

 

 

Poule de promotion/relégation (14 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Zürich SC         21  10  1  3   81-52  +29
2 HC Ambrì-Piotta   20  10  0  4   98-51  +47
3 HC Sierre         19   8  3  3   70-54  +16
4 EHC Olten         15   7  1  6   55-60  -5
5 SC Langnau        13   6  1  7   49-53  -4
6 EV Zoug           11   5  1  8   48-84  -36
7 SC Berne           8   4  0 10   51-70  -19
8 EHC Coire          5   2  1 11   46-74  -28

Langnau et Coire ne parviennent pas à se maintenir malgré l'élargissement de la LNA à dix. Quatre nouvelles équipes sont promues : Zürich, Ambrì-Piotta, Sierre et Olten. Le plus curieux est la façon dont le dernier qualifié est connu : Olten a besoin d'un point à Berne et tient le match nul à deux minutes de la fin. Mais le SCB a décidé de tenter le tout pour le tout pour donner une chance de maintien à son voisin et rival Langnau ! Le coach Olli Hietanen sort son gardien... mais c'est finalement Lavoie qui marque en cage vide et envoie Olten en élite pour la première fois.

 

Meilleurs marqueurs de la poule de promotion

                               B  A Pts
 1 Milan Novy        Zurich   18 15  33
 2 Rod Laurence      Ambrì    25  7  32
 3 Roberto Lavoie    Olten    19 12  31
 4 Michel Martin     Ambrì    11 15  26
 5 Dale McCourt      Ambrì    12 11  23
 6 Jim Hamilton      Zurich   17  5  22
 7 Kirk Bowman       Berne    14  8  22
 8 John Fritsche     Ambrì    12  9  21
 9 Martin Lötscher   Sierre    9 12  21
10 Peter Jaks        Ambrì    13  7  20

 

 

 

Ligue Nationale B

Classement (26 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Ambrì-Piotta     39  18  3  5  169-84  +85
 2 SC Berne         36  17  2  7  135-87  +48
 3 Zürich SC        35  16  3  7  151-98  +53
 4 Olten            34  15  4  7  114-92  +22
 5 Sierre           31  15  1 10  132-102 +30
 6 Zoug             29  14  1 11  133-127 +6
 7 Rapperswil-Jona  26  11  4 11  123-110 +13
 8 Dübendorf        26  13  0 13  157-149 +8
 9 Bâle             25  10  5 11  133-130 +3
10 Genève-Servette  23  10  3 13  103-115 -12
11 Herisau          21   7  7 12  120-151 -31
12 Wetzikon         16   7  2 17  100-153 -53
13 Langenthal       12   5  2 19   96-181 -85
14 Viège            11   5  1 20   89-176 -87

 

Poule de maintien (classement cumulé, 40 matches)

                   Pts   V  N  D    BP-BC  Diff
1 Dübendorf         45  22  1  17  279-234 +45
2 Rapperswil-Jona   45  19  7  14  215-178 +37
3 Bâle              41  18  5  17  231-204 +27
4 Genève-Servette   41  18  5  17  178-172 +6
5 Herisau           38  15  8  17  217-228 -11
6 Langenthal        27  12  3  25  194-285 -91
7 Wetzikon          20   9  2  29  162-287 -125
8 Viège             15   7  1  32  152-284 -132

Herisau, Langenthal, Wetzikon - en pleine débandade financière - et Viège sont relégués en 1re ligue.

 

 

 

1re ligue

Groupe 1 (22 matches)

                     Pts    BP-BC  Diff
 1 Bülach             34   105-37  +68
 2 Ascona             34   105-xx  +
 3 Saint-Moritz       33   104-71  +33
 4 Weinfelden         28    91-70  +21
 5 Illnau-Effretikon  26    82-63  +19
 6 Schaffhouse        24    94-83  +11
 7 Urdorf             23    86-91  -5
 8 Wil                19    80-90  -10
 9 SC Küsnacht        17    81-94  -13
10 Uzwil              14    72-96  -24
11 Niederhasli         9    73-125 -52
12 Frauenfeld          3    51-118 -67

Barrage pour la première place (mardi 5 mars 1985 à Lugano)

Ascona - Bülach 3-2 (1-1,1-1,1-0)

Niederhasli et Frauenfeld sont relégués en 2e ligue, alors qu'Uzwil doit repasser par un barrage de maintien.

Groupe 2 (26 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
 1 Ajoie            50   257-73  +184
 2 Grindelwald      48   229-74  +155
 3 Aarau            40   155-102 +53
 4 Burgdorf         39   175-87  +88
 5 Thun             31   179-131 +48
 6 Lyss             30   166-133 +33
 7 Moutier          24   112-160 -48
 8 Zunzgen-Sissach  22   136-167 -31
 9 Wiki             21   115-140 -25
10 Adelboden        19   104-170 -66
11 Rot-Blau Berne   15    90-160 -70
12 Solothurn        13    93-165 -72
13 Konolfingen      10    83-186 -103
14 Unterseen/Int.    2    74-220 -146

Soleure, Konolfingen et Unterseen/Interlaken sont relégués en 2e ligue.

Groupe 3 (22 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Lausanne         43  21  1  0  221-43  +178
 2 Martigny         38  18  2  2  197-68  +129
 3 Chaux-de-Fonds   35  16  3  3  137-73  +64
 4 Villars          27  12  3  7  129-91  +38
 5 Fleurier         25  12  1  9  124-116 +8
 6 Champéry         22  11  0 11   94-111 -17
 7 Monthey          18   8  2 12  116-140 -24
 8 Forward Morges   18   8  2 12   88-118 -30
 9 Sion             16   8  0 14   70-98  -28
10 Neuchâtel        11   5  1 16   83-141 -58
11 Marly             6   2  2 18   86-212 -126
12 Meyrin            5   2  1 19   52-174 -117

Marly et Meyrin sont relégués en 2e ligue, alors que les Young Sprinters de Neuchâtel doivent repasser par un barrage de maintien.

 

 

Une nouvelle formule de finale en poule unique à six, proposée par les clubs, est d'abord validée... puis annulée après les recours d'Ascona et de Bülach, privé de deux joueurs aux dates du nouveau calendrier en raison du championnat du monde juniors. Les résultats de la poule finale en cours (où Saint-Moritz a remplacé Bülach et Ascona forfaits, et où Ajoie et Lausanne sont en tête) sont donc annulés après trois journées. On efface tout et on recommence ! On en revient à la formule réglementaire décidée pendant l'été, des barrages aller-retour puis une poule finale à trois (jugée comme une loterie par les clubs romands qui avaient demandé pour cette raison le changement de formule).

Barrages de promotion (7 et 9 mars 1985)

Ajoie - Martigny 6-2 (1-1,4-0,1-1)
Martigny - Ajoie 3-5 (2-0,0-2,1-3)

Lausanne - Bülach 7-2 (2-2,3-0,2-0)
Bülach - Lausanne 1-4 (0-0,0-2,1-2)

Ascona - Grindelwald 3-5 (1-1,0-1,2-3)
Grindelwald - Ascona 6-2 (1-1,2-0,3-1)

 

Poule finale nationale (16, 19 et 21 mars 1985)

Grindelwald - Ajoie 2-10 (0-5,1-3,1-2)
Ajoie - Lausanne 3-3 (1-0,1-2,1-1)
Lausanne - Grindelwald 7-2 (2-0,0-2,5-0)

Classement : 1 Ajoie 3 (+8), 2 Lausanne HC 3 (+5), 3 Grindelwald 0.

Ajoie et Lausanne (avec le meilleur marqueur du championnat Jean Lussier) sont promus en LNB.

 

 

Barrages de maintien (23, 26 février et 2 mars 1985)

Uzwil - Young Sprinters Neuchâtel 3-2 (1-2,0-0,2-0)
Young Sprinters Neuchâtel - Uzwil 5-2 (1-0,2-1,2-1)
Uzwil - Young Sprinters Neuchâtel 3-1 (1-1,1-0,1-0) [match d'appui à Reinach]

Les Young Sprinters, privés sur blessure de l'ex-international Guy Dubois au deuxième match puis de Pascal Ryser au cours du dernier match, sont relégués en deuxième ligue. Le recours des Neuchâtelois (la première manche s'étant jouée sans arbitres qui n'avaient pas été convoqués) est débouté.

 

 

 

Matches amicaux

Vier Städte Cup (du 31 août au 2 septembre 1984 à Berne)

Demi-finales

Genève Servette - Zürich 3-6 (1-3,0-2,2-1)
Berne - Bâle 1-3 (0-1,0-0,1-2)

Match pour la troisième place

Berne -  Genève Servette 6-3 (3-1,1-0,2-2)

Finale

Zürich - Bâle 12-2 (4-0,5-1,3-1)

 

Industrie Cup (du 6 au 8 septembre 1984 à Lyss)

Demi-finales

Langnau - Berne 2-5 (1-2,1-1,0-2)
Bienne - Coire 6-5 (1-3,3-1,2-1)

Match pour la troisième place

Langnau - Coire 6-4 (1-2,3-2,2-0)

Finale

Bienne - Berne 8-3 (4-2,2-0,2-1)

 

Coupe du Jura (finales le 15 septembre 1984 à Porrentruy)

Groupe 1

Ajoie - La Chaux-de-Fonds 5-3
Lausanne - Ajoie 6-5 (3-2,1-3,2-0)
Lausanne - La Chaux-de-Fonds 9-4 (4-1,4-2,1-1)

Groupe 2

Fribourg-Gottéron - Genève-Servette 9-4
Fribourg-Gottéron - Sierre 7-5 (1-3,4-2,2-0)
Genève-Servette - Sierre 9-2 (2-0,4-2,3-0)

Match pour la cinquième place

Sierre - La Chaux-de-Fonds 22-0 (8-0,8-0,6-0)

Match pour la troisième place

Genève-Servette - Ajoie 10-5 (2-0,2-4,6-1)

Finale

Fribourg-Gottéron - Lausanne 6-4 (1-1,3-2,2-1)

 

Coupe de Villars-sur-Ollon (du 26 au 30 décembre 1984)

Demi-finales

Martigny - Bienne 1-9 (0-5,0-1,1-3)
Villars - Berne 2-11 (1-2,0-7,1-2)

Match pour la troisième place

Villars - Martigny 3-5 (1-2,1-1,1-2)

Finale

Bienne - Berne 6-3 (3-0,2-1,1-2)

Bienne, Ambrì-Piotta, Lugano, Langnau, Langenthal, Arosa, Bâle, Weinfelden, Ajoie, Berne, Thoune, Davos et Aarau ont aussi participé à des matches et tournois amicaux internationaux.

 

 

La saison précédente (1983/84)

La saison suivante (1985/86)

 

Retour aux archives