Championnat de Suisse 1990/91

 

Ligue Nationale A

Classement (36 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 SC Berne           62  28  6  2  177-81  +96
 2 HC Lugano          56  26  4  6  172-94  +78
 3 EHC Kloten         47  22  3 11  180-128 +52
 4 Fribourg-Gottéron  40  19  2 15  167-147 +20
 5 HC Ambrì-Piotta    32  15  2 19  155-175 -20
 6 Zurich SC          29  12  5 19  138-165 -27
 7 EHC Bienne         28  10  8 18  151-173 -22
 8 EV Zoug            25  10  5 21  136-179 -43
 9 HC Sierre          24   9  6 21  133-189 -56
10 EHC Olten          17   8  1 27  111-189 -78

Berne est en tête de la première à la dernière journée, Lugano est confortablement installé à la deuxième place, mais l'intérêt de la saison régulière est suffisant pour que la barre du million de spectateurs soit franchie. Les stars russes de Fribourg-Gottéron, Vyacheslav Bykov et Andreï Khomutov, y sont pour beaucoup car elles font le spectacle sur toutes les patinoires du pays. C'est d'ailleurs contre Fribourg que Berne concède ses deux seules défaites.

Le raté de l'année est pour Zoug, qui prétendait jouer le titre avec le recrutement de l'entraîneur Kent Ruhnke et du renfort canadien Don McLaren. Aucun d'eux ne passe l'hiver. Le directeur sportif Roland von Mentlen, qui prend en charge le coaching en cours de championnat, est finalement viré en fin de saison, alors qu'on l'avait confirmé dans ses fonctions un peu plus tôt. Bienne se débarrasse aussi de son entraîneur Björn Kinding après quatre ans de bons et loyaux services, pour le remplacer par Dick Decloe, qui n'hésite pas à lâcher Lyss en cours de saison pour suivre son rêve d'entraîner en LNA. Mais les résultats deviennent catastrophiques et ce sont les points acquis en début de saison avec Kinding qui maintiennent Bienne en play-offs.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                   B   A  Pts
 1 Vyacheslav Bykov    Fribourg   32  51   83
 2 Andreï Khomutov     Fribourg   42  39   81
 3 Kent Nilsson        Kloten     36  38   74
 4 Peter Jaks          Ambrì      35  34   69
 5 Mike Bullard        Ambrì      37  30   67
 6 Mats Näslund        Lugano     27  28   55
 7 Kelly Glowa         Sierre     33  18   51
 8 Mike Richard        Zurich     28  23   51
 9 Normand Dupont      Bienne     23  26   49
10 Jörg Eberle         Lugano     28  17   45

Équipe-type (hebdomadaire Sport) : Renato Tosio (Berne) ; Magnus Svensson (Lugano) - Reijo Ruotsalainen (Berne) ; Jörg Eberle (Lugano) - Vyacheslav Bykov (Fribourg-Gottéron) - Andreï Khomutov (Fribourg-Gottéron).

Spectateurs

Berne      12731
Zurich SC   7986
Fribourg    6882
Zoug        5322
Bienne      5206
Lugano      5014
Sierre      4303
Kloten      4302
Ambrì       4029
Olten       3678

 

 

Quarts de finale

Berne - Zoug 4-1
Zoug - Berne 2-4
Berne - Zoug 7-2

Fribourg - Ambrì-Piotta 5-6
Ambrì-Piotta - Fribourg 7-4
Fribourg - Ambrì-Piotta 10-2
Ambrì-Piotta - Fribourg 8-9 
Fribourg - Ambrì-Piotta 7-2

Kloten - Zurich 7-0
Zurich - Kloten 6-4 
Kloten - Zurich 9-3
Zurich - Kloten 6-6 / 1-2 aux tirs au but

Lugano - Bienne 4-3
Bienne - Lugano 1-3
Lugano - Bienne 4-3

 

Demi-finales

Berne - Fribourg-Gottéron 5-2
Fribourg-Gottéron - Berne 2-5
Berne - Fribourg-Gottéron 6-5

Lugano - Kloten 5-1
Kloten - Lugano 3-2 a.p.
Lugano - Kloten 6-3
Kloten - Lugano 6-7 a.p.

 

Finale

Berne - Lugano 3-2
Lugano - Berne 3-4 a.p.
Berne - Lugano 2-4
Lugano - Berne 1-2 a.p.

C'est la finale la plus intense depuis l'introduction des play-offs, mais même à ce rythme élevé, Berne est toujours aussi confiant tactiquement, impressionnant physiquement et supérieur en patinage. Comme le SCB a en plus le meilleur gardien du pays, Renato Tosio, le titre ne pouvait pas lui échapper. Le but du sacre est inscrit le 26 mars en prolongation par le pilier défensif, toujours sûr et bien placé, Martin Rauch. Ce fidèle Bernois a été formé dans un autre club de la ville, le Rot-Blau, et n'a jamais quitté la capitale.

 

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                 B   A  Pts
1 Andreï Khomutov     Fribourg  13  12   25
2 Vyacheslav Bykov    Fribourg   8  14   22
3 Patrick Howald      Berne      7   6   13
4 Reijo Ruotsalainen  Berne      5   8   13
5 Alfred Lüthi        Lugano     6   6   12

 

 

 

Poule de promotion / relégation (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EHC Olten         15   7  1  2   57-37  +20
2 EHC Coire         14   7  0  3   63-54  +9
3 HC Sierre         11   5  1  4   55-42  +13
4 SC Rapperswil      9   3  3  4   46-51  -5
5 HC Ajoie           9   4  1  5   43-50  -7
6 Lausanne HC        2   1  0  9   46-66  -20

Avec une équipe offensive dirigée par un entraîneur suisse, Leo Schumacher, Coire est promu aux dépens de Sierre, qui était pourtant passé si près des play-offs et avait fait tomber du beau linge au Graben.

 

 

 

Ligue Nationale B

Classement (36 matches)

                   Pts   V  N  D    BP-BC   Diff
 1 Coire            48  23  2  11  226-153  +73
 2 Rapperswil-Jona  46  20  6  10  154-130  +24
 3 Lausanne         43  20  3  13  194-181  +13
 4 Ajoie            41  18  5  13  148-152  -4
 5 Bülach           39  18  3  15  182-154  +28
 6 Herisau          36  15  6  15  165-141  +24
 7 Martigny         34  14  6  16  143-145  -2
 8 Lyss             34  15  4  17  148-174  -26
 9 Langnau          29  14  1  21  155-172  -17
10 Genève-Servette  10   2  6  28  100-213  -113

Les quatre premiers sont qualifiés pour la poule de promotion/relégation avec les deux derniers de LNA.

  

Poule de maintien (classement cumulé, 46 matches)

                   Pts   V  N  D    BP-BC   Diff
1 Bülach            52  24  4  18  248-184  +64
2 Herisau           49  21  7  18  218-176  +42
3 Lyss              45  20  5  21  194-212  -18
4 Martigny          44  18  8  20  191-183  +8
5 Langnau           40  19  2  25  196-219  -23
6 Genève-Servette   10   2  6  38  115-302  -187

Le promu Bülach se maintient grâce à sa ligne de vétérans (Jim Koleff, 38 ans, Urs Bärtschi, 34 ans, et Urs Rüger, 35 ans) ainsi qu'à un jeune gardien arrivé en cours de saison, Didier Tosi.

Après Arosa, La Chaux-de-Fonds et Davos, un autre club historique, Langnau, est à son tour relégué en 1re ligue. Son directeur sportif, l'ex-entraîneur national Simon Schenk (rentré dans son club après avoir jeté l'éponge comme entraîneur de la lanterne rouge de LNA Olten avant Noël), découvre pourtant que Lyss a commis une erreur administrative en faisant jouer le Canado-Suisse Warren Brütsch sans licence valable. Dix points sont ainsi remis en cause sur tapis vert, ce qui sauverait Langnau, mais Lyss dépose un recours et récupère finalement ses points.

 

 

 

1re ligue

Groupe 1 (Suisse orientale)

Classement (22 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Davos            38  19  0  3  131-47  +84
 2 Grasshoppers     36  16  4  2  100-66  +34
 3 Thurgovie        27  13  1  8  127-86  +41
 4 Uzwil            22   9  4  9   59-65  -6
 5 Winterthur       22   9  4  9   80-84  -4
 6 Lucerne          21  10  1 11   85-88  -3
 7 Arosa            20   9  2 11   65-76  -11
 8 Urdorf           19   8  3 11   60-70  -10
 9 Saint-Moritz     19   8  3 11   77-91  -14
10 Wil              14   4  6 12   77-97  -20
11 Küsnacht         13   6  1 15   64-103 -39
12 Wetzikon         13   6  1 15   56-108 -52

Küsnacht et Wetzikon sont relégués en 2e ligue.

 

Barrage pour l'accès aux play-offs (entre équipes à égalité de points)

Winterthur - Uzwil 2-3

Demi-finales

Davos - Uzwil 10-3 8-2
Grasshopper Club Zurich - Thurgovie 6-4 7-3

Finale

Davos - Grasshopper Club Zurich 5-3 8-0

Davos est qualifié pour la finale nationale.

 

 

Groupe 2 (Suisse centrale)

Classement (22 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Wiki-Münsingen   33  16  1  5  186-91  +95
 2 Dübendorf        32  15  2  5  131-49  +82
 3 Burgdorf         31  13  5  4   99-74  +25
 4 Worb             30  14  2  6  138-85  +53
 5 Langenthal       29  14  1  7  110-105 +5
 6 Thoune           26  12  2  8  119-92  +27
 7 Solothurn        21   9  3 10   97-96  +1
 8 Grindelwald      17   8  1 13   86-113 -27
 9 Adelboden        15   7  1 14  101-152 -51
10 Seewen           14   7  0 15   86-110 -24
11 Thunerstern      12   5  2 15   86-155 -69
12 Signau            4   1  2 19   69-186 -117

Thunerstern et Signau sont relégués en 2e ligue.

 

Demi-finales

Worb - Wiki-Münsingen 8-3 5-4
Dübendorf - Burgdorf 3-2 4-2

Finale

Dübendorf - Worb 8-2 2-0

Dübendorf est qualifié pour la finale nationale.

 

 

Groupe 3 (Suisse romande)

Classement (22 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Neuchâtel        41  20  1  1  170-51  +119
 2 Viège            37  18  1  3  141-49  +92
 3 Chaux-de-Fonds   28  13  2  7  117-71  +46
 4 Moutier          28  14  0  8  101-92  +9
 5 Fleurier         21   9  3 10   81-89  -8
 6 Saas-Grund       20  10  0 12   63-79  -16
 7 Villars          19   8  3 11   88-98  -10
 8 Yverdon          17   7  3 12   79-102 -23
 9 Star Lausanne    16   5  6 11   77-101 -24
10 Le Locle         15   6  3 13   80-130 -50
11 Sion             13   4  5 13   63-120 -57
12 Rot-Blau Berne    9   4  1 17   70-138 -68

Sion et Rot-Blau Berne sont relégués en 2e ligue.

 

Demi-finales

Neuchâtel - Moutier 8-0 10-3
La Chaux-de-Fonds - Viège 5-2 3-2

Finale

Neuchâtel - La Chaux-de-Fonds 3-5 4-2 5-2

Neuchâtel est qualifié pour la finale nationale.

 

 

Poule finale nationale

Dübendorf - Neuchâtel 4-2
Neuchâtel - Davos 4-4
Davos - Dübendorf 5-2
Neuchâtel - Dübendorf 7-1
Davos - Neuchâtel 4-1
Dübendorf - Davos 3-2

Classement : 1 Davos 7, 2 Neuchâtel Sports 3, 3 Dübendorf 2.

Davos a connu beaucoup de départs après deux descentes consécutives (dont Le défenseur junior Andrea Häller chez le concurrent direct Dübendorf où il est dédaigné !). Heureusement, il reste quelques fidèles comme le solide travailleur Oliver Roth, le grand ancien Jacques Soguel, fidèle parmi les fidèles, et Daniele Paganini. Celui-ci avait déjà pris sa retraite avant d'être convaincu de revenir sauver la saison de LNB... en vain. Ne voulant pas terminer sur cette nouvelle relégation, il choisit de participer à la remonté avant d'arrêter pour de bon sa carrière. Le centre canadien Lance Nethery, qui jouait à Herisau pendant les deux saisons noires de Davos, fait pour sa part son grand retour. Il se sert de la première ligue pour faire ses débuts comme entraîneur... et ramener du même coup le HCD en LNB. Il est accompagné par les Young Sprinters de Neuchâtel de l'entraîneur tchèque Jirí Novák.

 

 

 

2e ligue

Suisse orientale

Groupe 1 (16 matches) : 1 Chiasso 27, 2 Illnau-Effretikon 26, 3 Wallisellen 22, 4 Schaffhouse 18, 5 Bellinzona 17, 6 Ascona 16, 7 Dielsdorf-Niederhasli 11, 8 Küssnacht am Rigi 11, 9 Schlieren 3.

Chiasso et Illnau-Effretikon accèdent à la poule finale. Schlieren est relégué en 3e ligue.

Groupe 2 (16 matches) : 1 Dürnten 25, 2 Rheintal 24, 3 Frauenfeld 21, 4 Bassersdorf 16, 5 Landquart 16, 6 Saint-Gall 13, 7 Kreuzlingen 13, 8 Kemmental 12, 9 Flims 6.

Dürnten et Rheintal accèdent à la poule finale. Flims est relégué en 3e ligue.

 

Poule finale (6 matches) : 1 Chiasso 10, 2 Illnau-Effretikon 9, 3 Rheintal 4, 4 Dürnten 2.

Chiasso et Illnau-Effretikon sont promus en 1re ligue.

 

 

Suisse centrale

Groupe 3 (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Oensingen        28  13  2  3  124-57  +67
 2 Bâle             28  13  2  3  110-44  +66
 3 Zunzgen-Sissach  27  13  1  4   90-43  +47
 4 Wettingen        22  10  2  6   91-67  +24
 5 Meinisberg       20   8  4  6   93-63  +30
 6 Baden            17   7  3  8   78-85  -7
 7 Obergerlafingen  16   8  0 10   71-86  -15
 8 Aarwangen        15   6  3  9   78-74  +4
 9 Rheinfelden       7   3  1 14   64-118 -54
10 Reinach           0   0  0 18   31-193 -162

Oensingen renonçant à la montée, Bâle-Petit-Huningue et Grächwil accèdent à la poule finale. Rheinfelden et Reinach sont relégués en 3e ligue alors qu'Aarwangen doit repasser par un barrage.

Groupe 4 (18 matches) : 1 Marzili-Länggasse 28, 2 Biberen 28, 3 Unterseen-Interlaken 25, 4 Schwarzenburg 21, 5 Freimettingen 21, 6 Mirchel 20, 7 Belp 14, 8 Konolfingen 11, 9 Münchenbuchsee-Moosseedorf 10, 10 Oberlangenegg 2.

Marzili-Länggasse et Biberen accèdent à la poule finale. Münchenbuchsee-Moosseedorf et Oberlangenegg sont relégués en 3e ligue alors que Konolfingen doit repasser par un barrage.

 

Poule finale (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Zunzgen-Sissach   11   5  1  0   39-23  +16
2 Marzili Berne      6   2  0  2   27-28  -1
3 Bâle               6   2  0  2   15-17  -2
4 Biberen            1   0  1  5   22-35  -13

Match de barrage

Marzili-Länggasse - Bâle-Petit-Huningue 3-2

Zunzgen-Sissach et Marzili-Länggasse sont promus en 1re ligue.

 

Barrage de maintien

SC Konolfingen - EHC Aarwangen 3-8

Konolfingen est relégué en 3e ligue.

 

 

Suisse romande

Groupe 5 (18 matches) : 1 Star Chaux-de-Fonds 33, 2 Saint-Imier 26, 3 Tramelan 25, 4 Franches-Montagnes 20, 5 Unterstadt Fribourg 19, 6 Court 18, 7 Université Neuchâtel 13, 8 Allaine 13, 9 Sainte-Croix 7, 10 Les Ponts-de-Martel 6.

Star Chaux-de-Fonds et Saint-Imier accèdent à la poule finale. Sainte-Croix et Les Ponts-de-Martel sont relégués en 3e ligue.

Groupe 6 (18 matches) : 1 Champéry 31, 2 Monthey 29, 3 Nendaz 27, 4 Val d'Illiez 23, 5 Meyrin 22, 6 Loèche-les-Bains 15, 7 Leysin 11, 8 Vallée de Joux 10, 9 Château d'Oex / Gstaad 8, 10 Forward Morges 4.

Champéry et Monthey accèdent à la poule finale. Château d'Oex / Gstaad et Forward Morges sont relégués en 3e ligue.

 

Poule finale (6 matches) : 1 Champéry 11, 2 Star Chaux-de-Fonds 6, 3 Monthey 6, 4 Saint-Imier 1.

Match de barrage

Star Chaux-de-Fonds - Monthey 3-6

Champéry et Monthey sont promus en 1re ligue.

 

 

 

3e ligue

Suisse orientale

Groupe 1 (14 matches) : 1 Lenzerheide-Valbella 28, 2 Silvaplana 19, 3 Filisur 17, 4 Bergün 16, 5 Brüch Davos 15, 6 Sils 8, 7 Felsberg 5, 8 Fideris 4.

Lenzerheide-Valbella et Silvaplana accèdent aux barrages. Felsberg et Fideris sont relégués en 4e ligue.

Groupe 2 (14 matches) : 1 Rheintal II 28, 2 Flawil 19, 3 Wil II 18, 4 Hittnau 14, 5 Blau-Weiss Dübendorf 13, 6 Uzwil II 10, 7 Landquart II 10, 8 Feldkirch II (AUT) 0.

Match de barrage

Uzwil II - Landquart II 4-3

Les réserves n'ayant pas le droit de monter, Flawil et Hittnau accèdent aux barrages. Landquart II et Feldkirch II sont relégués en 4e ligue.

Groupe 3 (14 matches) : 1 Dübendorf II 21, 2 Engelberg 19, 3 Neuenkirch 18, 4 Faido 18, 5 Wallisellen II 13, 6 Nivo 10, 7 Gorduno 9, 8 Seewen II 4.

Dübendorf renonce à la montée (les suivants renoncent à un repêchage à sa place) et Engelberg accède aux barrages. Gorduno et Seewen II sont relégués en 4e ligue.

Groupe 4 (16 matches) : 1 Embrach 29, 2 Herti Zoug 22, 3 Illnau-Effretikon II 21, 4 Affoltern-Hedingen 19, 5 Bûlach II 14, 6 SC Küsnacht II 14, 7 Dielsdorf-Niederhasli II 12, 8 Schaffhouse II 6, 9 Dürnten II 5.

Embrach monte directement en 2e ligue et Herti Zoug accède aux barrages. Schaffhouse II et Dürnten II sont relégués en 4e ligue.

 

Barrages de promotion

Lenzerheide-Valbella bat Hittnau 2 victoires à 0
Flawil bat Silvaplana par 2 victoire à 1
Engelberg bat Herti Zoug par 2 victoire à 1

Lenzerheide-Valbella, Flawil et Engelberg sont promus en 2e ligue.

 

 

Suisse centrale

Groupe 5 (14 matches) : 1 Rot-Weiss Aarau 26, 2 Wohlen 24, 3 Binningen 16, 4 Hölstein/Niederdorf 13, 5 Bâle-Petit-Huningue II 10, 6 Zunzgen-Sissach II 10, 7 Koppigen 7, 8 Fischbach-Göslikon 6.

Rot-Weiss Aarau et Wohlen accèdent aux barrages. Koppigen et Fischbach-Göslikon sont relégués en 4e ligue.

Groupe 6 (14 matches) : 1 Burgdorf II 25, 2 Brandis 23, 3 Rohrbach 19, 4 Nidau 12, 5 Lyssach 12, 6 Thunstetten 10, 7 Meinisberg II 8, 8 Huttwil 3.

La réserve de Burgdorf n'ayant pas le droit de monter, Brandis et Rohrbach accèdent aux barrages. Meinisberg II et Huttwil sont relégués en 4e ligue.

Groupe 7 (14 matches) : 1 Grächwil 23, 2 Ursellen 15, 3 Worb II 15, 4 Marzili-Länggasse II 15, 5 Boll 14, 6 Rubigen 14, 7 SC Berne II 13, 8 Scheuren 3.

Grächwil et Ursellen accèdent aux barrages. La réserve du champion Berne et Scheuren sont relégués en 4e ligue.

Groupe 8 (14 matches) : 1 Uttigen 26, 2 Höfen 18, 3 Grindelwald II 15, 4 Wiki-Münsingen II 15, 5 Bönigen 13, 6 Längenbühl 10, 7 Adelboden II 9, 8 Freimettigen II 6.

Uttigen et Höfen accèdent aux barrages. Adelboden et Freimettigen II sont relégués en 4e ligue.

 

Barrages de promotion

Rot-Weiss Aarau bat Rohrbach 2 victoires à 0
Wohlen bat Brandis 2 victoires à 0
Grächwil bat Höfen, une victoire et un nul
Uttigen bat Ursellen, une victoire et un nul

Rot-Weiss Aarau, Wohlen, Grächwil et Uttigen sont promus en 2e ligue.

 

 

Suisse romande

Groupe 9 (16 matches) : 1 Crémines 23, 2 Corgémont 22, 3 Courtételle 18, 4 Tavannes 16, 5 Moutier II 16, 6 Tramelan II 15, 7 Les Breuleux 14, 8 Court II 13, 9 Reconvillier 7.

Crémines et Courtételle (à la place de Corgémont forfait) accèdent aux barrages de promotion. Reconvillier est relégué en 4e ligue.

Groupe 10 (14 matches) : 1 La Brévine 20, 2 Saint-Imier II 21, 3 Serrières-Peseux 17, 4 État de Fribourg 16, 5 Star Chaux-de-Fonds II 14, 6 Couvet 10, 7 Franches-Montagnes II 9, 8 Savagnier 7.

La Brévine renonçant à la montée et la réserve de Saint-Imier n'y étant pas autorisée, Serrières-Peseux et le HC État de Fribourg accèdent aux barrages de promotion. Savagnier est relégué en 4e ligue.

Groupe 11 (14 matches) : 1 Star Lausanne II 22, 2 Verbier-Bagnes 18, 3 Yverdon II 18, 4 Riviera Saintlégier 16, 5 Lausanne HC II 16, 6 Académique Genève 12, 7 Jonction Genève 9, 8 Forward Morges II 0.

Les réserves n'ayant pas le droit de monter, Verbier est directement promu en 2e ligue. Forward Morges II est relégué en 4e ligue.

Groupe 12 (14 matches) : 1 Leukergrund 19, 2 Viège II 17, 3 Saas-Almagell 16, 4 Montana-Crans 16, 5 Lens 14, 6 Täsch 11, 7 Zermatt 10, 8 Ayer 9.

Il n'y a pas de candidat à la montée. Il y a en conséquence deux relégués en 4e ligue, Zermatt et Ayer.

 

Barrages de promotion

État de Fribourg bat Crémines, une victoire et un nul 
Serrières-Peseux bat Courtételle 2 victoires à 0

Le HC État de Fribourg et le HC Serrières-Peseux sont promus en 2e ligue.

 

 

 

4e ligue

Suisse orientale

Groupe 1a (12 matches) : 1 Zuoz 24, 2 La Punt 17, 3 Sent 14, 4 Engiadina 10, 5 Maloja 8, 6 Zernez 6, 7 Poschiavo 5.

Groupe 1b (10 matches) : 1 Rapperswil-Jona II 20, 2 Glarus 16, 3 Trun 8, 4 Einsiedeln 6, 5 Klosters 6, 6 Surava 4.

Barrages de promotion 1

Zuoz bat La Punt 2 manches à 0
Rapperswil-Jona II bat Glarus 2 manches à 0

Zuoz et Rapperswil II sont promus en 3e ligue.

 

Groupe 2a (10 matches) : 1 Weinfelden 20, 2 Uttwil 14, 3 Wilen-Neunforn 11, 4 Saint-Gall II 7, 5 Kreuzlingen II 6, 6 Seuzach 2.

Groupe 2b (12 matches) : 1 Traktor Bäretswil 20, 2 Küssnacht am Rigi III 18, 3 Rotkreuz II 12, 4 Aegeri 11, 5 Uster 11, 6 Grasshopper Zurich II 11, 7 Thalwil 2.

Barrage de promotion 2

Weinfelden bat Küssnacht am Rigi III, une victoire et un nul
Traktor Bäretswil bat Uttwil 2 manches à 0

Weinfelden et Traktor Bäretswil sont promus en 3e ligue.

 

Groupe 3a (12 matches) : 1 Bioggio 24, 2 Sonogno 17, 3 Lavizzara 12, 4 Lavorgo 9, 5 Osco 7, 6 Blenio Campra 7, 7 Iragna 6.

Groupe 3b (12 matches) : 1 Küssnacht am Rigi II 19, 2 Distikon 19, 3 Andermatt/Göschenen 15, 4 Affoltern II 14, 5 Rodi-Dalpe 9, 6 Wolhusen 8, 7 Rotkreuz 0.

Barrages de promotion 3

Bioggio bat Dietikon, une victoire et un nul
Küssnacht am Rigi II bat Sonogno 2 manches à 0

Bioggio et Küssnacht am Rigi II sont promus en 3e ligue.

 

Groupe 4a (10 matches) : 1 Bassersdorf II 20, 2 Winterthur II 14, 3 Glattburg 14, 4 Oerlikon 7, 5 Blau Weiss Dübendorf II 3, 6 Embrach II 2.

Groupe 4b (12 matches) : 1 Zurich SC II 21, 2 Akademiker Zurich 16, 3 Grasshopper Zurich III 14, 5 Zurich-11 13, 6 Heuried Flyers Zurich 12, 7 Urdorf II 8, 8 Stadtpolizei Zurich 0.

Barrages de promotion 4

Bassersdorf II bat Akademiker Zurich 2 manches à 0
Zurich SC II bat Winterthur II 2 manches à 1

Les réserves de Bassersdorf et du ZSC sont promues en 3e ligue.

 

 

Suisse centrale

Groupe 5a (10 matches) : 1 Altstadt Olten 20, 2 Rheinfelden II 16, 3 Lausen 10, 4 Uni Bâle 8, 5 Hölstein/Niederdorf II 5, 6 Binningen II 1.

Groupe 5b (12 matches) : 1 Baden II 21, 2 Wohlen II 19, 3 Kleindöttingen 18, 4 Altstadt Olten II 11, 5 Fischbach-Göslikon II 8, 6 Reinach II 6, 7 Vogelsang 1.

Groupe 5c (12 matches) : 1 Solothurn-Zuchwil II 21, 2 Aarwangen II 21, 3 Niederbipp 14, 4 Obergerlafingen II 13, 5 Herzogenbuchsee 8, 6 Gerlafingen 5, 7 Oensingen II 2.

Match de barrage

Solothurn-Zuchwil II - Aarwangen II 5-4

Poule de promotion 5 : 1 Altstadt Olten 3, 2 Solothurn-Zuchwil II 3, 3 Baden II 0.

Altstadt Olten et Solothurn-Zuchwil sont promus en 3e ligue.

 

Groupe 6a (10 matches) : 1 Grächwil II 18, 2 Bellmund 14, 3 Bramberg 12, 4 Bösingen 8, 5 Kriechenwil 6, 6 Bütigen 2.

Grächwil renonce à la montée et cède sa place en poule de promotion à Bellmund.

Groupe 6b (12 matches) : 1 Biberen II 20, 2 Etziken-Wasseramt 19, 3 Münchenbuchsee II 15, 4 Nidau II 11, 5 Ins 10, 6 Yshchrauer 6, 7 Rüti-Rangers 3.

Groupe 6c (10 matches) : 1 Lengnau 18, 2 KAPO Berne 14, 3 Koppigen II 9, 4 Rohrbach II 9, 5 Etziken-Wasseramt II 6, 6 Thunstetten II 4.

Poule de promotion 6 : 1 Biberen II 4, 2 Lengnau 2, 3 Bellmund 0.

Biberen II et Lengnau sont promus en 3e ligue.

 

Groupe 7a (8 matches) : 1 Schwarzenburg II 11, 2 Polar Berne 10, 3 Bahnpost Berne 9, 4 Belp II 5, 5 Rot-Blau Berne II 5.

Groupe 7b (12 matches) : 1 Signau II 17, 2 Schafhausen 16, 3 Brandis II 15, 4 Wasen-Sumiswald 15, 5 Weissenbühl Berne II 9, 6 Konolfingen II 10, 7 Ursellen II 0.

Groupe 7c (10 matches) : 1 Köniz 18, 2 Mirchel II 16, 3 Schwarzenburg III 14, 4 Polar Berne II 8, 5 Uni Berne 2, 6 Weissenbühl Berne 2.

Poule de promotion 7 : 1 Signau II 4, 2 Schwarzenburg II 2, 3 Köniz 0.

Les réserves de Signau et Schwarzenburg sont promues en 3e ligue.

 

Groupe 8a (12 matches) : 1 Lerchenfeld II 24, 2 Heimberg 17, 3 Lenk-Zweisimmen 17, 4 Freimettigen III 14, 5 Uetendorf 5, 6 Uttigen II 4, 7 Höfen II 3.

Groupe 8b (12 matches) : 1 Kandersteg 22, 2 Wimmis 21, 3 Mühleturnen 16, 4 Oberlangenegg II 11, 5 Reutigen 10, 6 Lerchenfeld II 2, 7 Längenbühl II 2.

Groupe 8c (10 matches) : 1 Beatenberg 20, 2 Bönigen II 12, 3 Jungfrau-Lauterbach 12, 4 Adelboden III 10, 5 Kandersteg II 4, 6 Grindelwald III 2.

Poule de promotion 8 : 1 Lerchenfeld 2 (+1), 2 Kandersteg 2 (+1), 3 Beatenberg 2 (-2).

Lerchenfeld et Kandersteg sont promus en 3e ligue.

 

 

Suisse romande

Groupe 9a (16 matches) : 1 Reuchenette 28, 2 Fuet-Bellelay 26, 3 Sonceboz-Sombeval 24, 4 Courrendlin 21, 5 Plateau de Diesse 18, 6 Saicourt 11, 7 Corgémont II 10, 8 Court III 5, 9 Les Breuleux II 1.

Groupe 9b (16 matches) : 1 Bassecourt 26, 2 Cortébert 25, 3 Crémines II 23, 4 Glovelier 21, 5 Courtelary 15, 6 Dombresson 12, 7 Franches-Montagnes II 12, 8 Laufen 8, 9 Courrendlin II 2.

Groupe 10a (16 matches) : 1 Les Brenets 22, 2 Le Locle II 27, 3 Uni Neuchâtel II 25, 4 Le Landeron 21, 5 Ponts-de-Martel II 13, 6 Marin 13, 7 Serrières-Peseux 10, 8 Couvet II 6, 9 La Brévine II 0.

Barrages de promotion 9a/9b/10a

Reuchenette bat Crémins II 2 manches à 0
Les Brenets bat Sonceboz-Sonbeval 2 manches à 0
Le Locle Le Verger II (4 pts) bat Le Fuet-Bellelay (2) et Cortébert (0)
Bassecourt bat Uni Neuchâtel II par forfait

Reuchenette, Les Brenets, Le Locle II et Bassecourt sont promus en 3e ligue.

 

Groupe 11a (14 matches) : 1 Bulle 27, 2 Renens 21, 3 Prilly 17, 4 Saint-Cergue 15, 5 Meyrin II 12, 6 L'Auberson 11, 7 Montchoisi 7, 8 Jonction Genève II 1.

Groupe 11b (14 matches) : 1 Unterstadt Fribourg II 23, 2 Star Fribourg 22, 3 Vallée de Joux II 19, 4 Villars-sur-Glâne 16, 5 Vallorbe 14, 6 Vannerie 90 8, 7 Payerne 8, 8 Bulle II 2.

Barrages de promotion 11

Bulle bat Star Fribourg 2 manches à 0
Renens bat Unterstadt Fribourg 2 manches à 0

Bulle et Renens sont promus en 3e ligue.

 

Groupe 12a (16 matches) : 1 Octodure 32, 2 Grimentz 22, 3 Charrat 20, 4 Sembrancher 20, 5 Sierre II 18, 6 Raron II 11, 7 Nendaz 11, 8 Salvan 10, 9 Saint-Léonard 0. (Lens II forfait général)

Groupe 12b (16 matches) : 1 Embad-Kalpetran 31, 2 Turtmann 23, 3 Saas-Fee 19, 4 Grächen 17, 5 Vissoie 15, 6 Bürchen 15, 7 Raron 13, 8 Loèche-les-Bains II 11, 9 Leukergrund 0.

Octodure, Grimentz, Embad-Kalpetran et Turtmann sont promus en 3e ligue.

 

 

 

Matches amicaux

Tournoi de Martigny (du 7 au 9 septembre 1990)

Martigny - Kloten 1-11 (0-2,1-5,0-4)
Sierre - Kloten 4-5 (1-2,1-2,2-1)
Martigny - Sierre

Classement : 1 Kloten.

 

Industrie Cup (du 13 au 16 septembre 1990 à Lyss)

Demi-finales

Bienne - Langnau 3-2 (1-1,1-0,1-1)
Berne - Lyss 7-4 (3-2,1-1,3-0)

Match pour la troisième place

Langnau - Lyss 6-2 (2-0,2-1,2-1)

Finale

Bienne - Berne 3-1 (0-0,3-0,0-1)

 

Tournoi de Viège (les 15 et 16 septembre 1990)

Demi-finales

Viège - Martigny 2-5 (0-2,1-1,1-2)
Sierre - Rapperswil-Jona 8-10 (2-3,2-2,4-5)

Match pour la troisième place

Viège - Sierre 2-12 (0-4,0-5,2-3)

Finale

Martigny - Rapperswil-Jona 3-0 (1-0,2-0,0-0)

 

Coupe du Jura (du ??? au 23 septembre 1990 à Porrentruy)

Match pour la cinquième place

Lausanne - La Chaux-de-Fonds 3-1 (0-0,3-1*)

* match arrêté à 34' à cause du brouillard.

Match pour la troisième place

Sierre - Ajoie 7-3 (3-1,4-1,0-1)

Finale

Fribourg-Gottéron - Genève-Servette 10-3 (4-1,2-0,4-2)

Zoug, Ambrì-Piotta, Lugano, Sierre, Olten, Langenthal et Kloten ont aussi participé à des matches et tournois amicaux internationaux.

 

 

La saison précédente (1989/90)

La saison suivante (1991/92)

 

Retour aux archives