Suède - Belarus (3 janvier 2003)

 

Match comptant pour la poule de maintien des Championnats du Monde des moins de 20 ans 2003.

L'Allemagne déjà reléguée depuis la veille, il reste une place à attribuer, que tentent d'éviter le Belarus et... la Suède. Celle-ci doit rapidement se mettre à l'abri, car elle a déjà vécu un match pour le maintien à couteaux tirés l'an dernier chez les moins de 18 ans face à la Norvège. Et pourtant, les Scandinaves, qui n'en sont plus à une déconvenue près, vont vivre une seconde expérience difficile.

Pourtant, tout semble clair en première période. Les Suédois sont plus forts, ils patinent plus vite, ils tirent avec plus de puissance, ils multiplient les occasions, et punissent les Biélorusses à chaque fois qu'ils tentent de sortir la tête de l'eau en ripostant par des contres à deux contre un. Même si le capitaine du Belarus, Aleksandr Kulakov, parvient à s'échapper et à marquer, la Suède mène 3-1 et ne semble rencontre aucune difficulté.
Mais, encouragé par le public de Halifax comme il l'a été par celui de Sydney, le Belarus fait preuve d'une belle combativité et ne se laisse pas abattre. Les joueurs relèvent la tête et réussissent quelques bonnes séquences de passes. Vadim Karaga réussit un très beau but sur une situation de deux contre un. C'est ensuite Andreï Kastsitsyn qui s'échappe par deux fois, et la seconde est la bonne puisqu'elle procure l'égalisation, pendant une infériorité numérique.

Ne croyons pas que les pénalités sont sans conséquences car chacune d'elles aura son importance dans la dernière période. D'une prison de Volkov pour accrocher découle le but de Tobias Enström qui semble remettre les choses au point. Mais les Suédois sont décidément nerveux et incapables de gérer leur avantage, puisqu'une attitude anti-sportive de Robert Nilsson aboutit à une nouvelle égalisation signée Kulakov. Avec un cur gros comme ça, le Belarus ne veut pas abdiquer.

Mais la troisième pénalité du troisième tiers-temps est pour le gardien biélorusse Dmitri Kamovich qui fait trébucher un attaquant adverse, et un slap de Robert Nilsson donne la victoire à la Suède. Le gardien Dmitri Kamovich sort dans les dernières secondes pour faire rentrer comme sixième homme Kulakov, mais l'ultime tir de celui-ci est bien capté par Zajkowski.

La Suède a donc réussi à sauver son honneur de grande nation du hockey et à obtenir son maintien dans l'élite mondiale, mais que de difficultés pour en arriver là ! À force de jouer avec le feu sans même se rendre compte qu'elle craint le chaud, ne va-t-elle pas finir par se brûler un jour ?

 

Suède - Belarus 5-4 (3-1, 0-2, 2-1)
Vendredi 3 janvier 2003 à 12h00 au Metro Center de Halifax. 10083 spectateurs.
Arbitrage de Tor Olav Johnsen (NOR) assisté de Miroslav Halecky (SVK) et Derek Doucette (CAN).
Pénalités : Suède 4' (0', 2', 2'), Belarus 8' (2', 2', 4').
Tirs : Suède 34 (18, 7, 9), Belarus 13 (5, 5, 3).

Évolution du score :
1-0 à 07'55" : Nilsson assisté de Jämtin et Enström (sup. num.)
2-0 à 13'16" : Valdix assisté d'Eriksson
2-1 à 14'26" : Kulakov
3-1 à 15'16" : Jämtin assisté de Hagos
3-2 à 30'40" : Karaga assisté de Parakhonka
3-3 à 39'03" : Kastsitsyn (inf. num.)
4-3 à 43'41" : Enström assisté de Jämtin et Hagos (sup. num.)
4-4 à 51'50" : Kulakov assisté de Yudin et Kutsevich (sup. num.)
5-4 à 54'25" : Nilsson assisté de Lindström et Steen (sup. num.)
 

Suède

Attaquants :
Andreas Jämtin - Yared Hagos - Robert Nilsson
Mattias Beck - Alexander Steen (C) - Joakim Lindström
Jonas Almstorp - Andreas Valdix - Fredrik Eriksson
Marcus Paulsson - Andreas Falk - Andrée Persson

Défenseurs :
Mats Hansson - Adam Andersson
Simon Skoog - Jonas Leetma
Tobias Enström - Johan Agu
Patrik Bäärnhielm

Gardien :
Michal Zajkowski

Belarus

Attaquants :
Vassili Harbavy - Konstantin Zakharov - Aleksandr Kulakov (C)
Andrei Kastsitsin - Artsiom Volkov - Aleksandr Zhydkikh
Vadim Karaga - Mikhaïl Grabovski - Aleksei Yerashov
Evgueni Kashtanov - Pavel Kutsevich - Sergei Khomka

Défenseurs :
Artsiom Hlinkin - Konstantin Durnov
Anatoli Varyvonchik - Andrei Kozachek
Vladimir Denisov - Dmitri Parakhonka
Andrei Karshunov - Dmitri Yudin

Gardien :
Dmitri Kamovich [sorti de sa cage à 59'55"]

 

Retour aux championnats du monde juniors