République Tchèque - Suède (27 août 2004)

 

Match international.

Henrik Lundqvist aura eu beau rallonger ses séances d'entraînement, cela n'aura pas suffi pour qu'il puisse ne serait-ce qu'avoir une chance pendant un match de préparation. En titularisant pour la seconde fois Mikael Tellqvist pour cette dernière rencontre, Hardy Nilsson a choisi son gardien n°1 pour la compétition à venir. Après son blanchissage contre les Slovaques, Tellqvist fait un match correct... jusqu'à ce qu'il encaisse un but de Prospal de la ligne rouge, comme Salo en quart de finale des JO contre le Belarus !

Markus Näslund a inscrit son troisième but en trois sorties amicales, et a ajouté la beauté à la régularité sur sa réalisation de ce soir. Mais la nouvelle est que Mats Sundin retrouve la forme au bon moment, comme toujours. Il est impliqué sur tous les buts suédois et devrait encore être le leader de son équipe. Quant à Peter Forsberg, il ne jouait pas ce soir. En raison d'un problème au pied droit, il est obligé de jouer avec des patins spéciaux, et il a dû faire le voyage jusqu'à l'usine de Bauer au Canada pour se faire faire une paire sur mesure ! Il sera de retour d'ici le début de la coupe du monde.

TomᚠVlasák, le meilleur joueur tchèque en début de rencontre, a égalisé à seize secondes de la fin du premier tiers-temps, parfaitement lancé par Cajanek. Ensuite, Martin Straka a donné l'avantage aux Tchèques d'un tir du poignet entre les jambières de Tellqvist, et ils n'ont jamais été rejoints malgré la sortie précoce du gardien suédois, qui a permis à Sundin de réduire le score avant que Slégr n'inscrive le dernier but en cage vide. La République Tchèque est donc invaincue en trois rencontres amicales.

Dans le camp suédois, la prestation en infériorité numérique est inquiétante. Le jeu de puissance continue par contre d'exercer une grande pression sur les cages adverses, et en plus il a marqué. La quatrième ligne Johansson-Påhlsson-Modin est à créditer d'une bonne performance, et Fredrik Modin en particulier, qui avait disparu de l'alignement au dernier match, pourrait voir son cas reconsidéré. Le gabarit du vainqueur de la Coupe Stanley ne sera pas superflu.

Élus meilleurs joueurs du match : Jirí Fischer pour la République Tchèque et Mats Sundin pour la Suède.

 

République Tchèque - Suède 5-3 (1-1, 2-0, 2-2)
Vendredi 27 août 2004 à 17h00 à la Sazka Arena de Prague. 5083 spectateurs.
Arbitrage de Dan Marouelli et Kevin Pollack (CAN).
Pénalités : République Tchèque 8' (4', 4', 0'), Suède 6' (4', 2', 0').
Tirs : République Tchèque 32 (9, 15, 8), Suède 22 (5, 7, 10).

Évolution du score :
0-1 à 04'42" : Näslund assisté de Sundin (sup. num.)
1-1 à 19'44" : Vlasák assisté de Cajánek et Prospal (sup. num.)
2-1 à 26'50" : Straka assisté de Dvorák et Havlát
3-1 à 36'52" : Kaberle assisté de Vlasák
4-1 à 45'50" : Prospal assisté de Slégr
4-2 à 47'16" : Sundin assisté de Modin
4-3 à 59'19" : Sundin assisté de Lidström et Alfredsson
5-3 à 59'48" : Slégr assisté de Vašícek et Malík (cage vide)
 

République Tchèque

Attaquants :
Martin Rucinský - Robert Reichel (2') - Milan Hejduk
Patrik Eliᚠ- Josef Vašícek (2') - Petr Sýkora
Martin Havlát - Martin Straka - Radek Dvorák
TomᚠVlasák (2') - Václav Prospal - Petr Cajánek

Défenseurs :
Jirí Fischer - Martin Skoula
TomᚠKaberle - Jirí Šlégr
Roman Hamrlík - Marek Malík (2')

Gardien :
TomᚠVokoun

Remplaçant : Martin Prusek (G).

Suède

Attaquants :
Per-Johan Axelsson - Mats Sundin (C) - Daniel Alfredsson
Tomas Holmström - Jörgen Jönsson - Markus Näslund
Henrik Zetterberg - Henrik Sedin - Daniel Sedin
Andreas Johansson - Samuel Påhlsson - Fredrik Modin
Nils Ekman

Défenseurs :
Nicklas Lidström - Kim Johnsson
Mattias Norström (2') - Marcus Ragnarsson
Mattias Öhlund - Dick Tärnström (4')
Daniel Tjärnqvist

Gardien :
Mikael Tellqvist [sorti à 56'53"]

Remplaçant : Tommy Salo (G).

 

Retour aux matches internationaux