Champigny-sur-Marne - Nice (17 novembre 2007)

 

Match comptant pour la neuvième journée de division 2, poule est.

Il y a une semaine, les loisirs niçois jouaient par -11C à l'Alpe d'Huez. Dans la patinoire de Champigny, la température n'était heureusement pas à ce niveau, mais un froid glacial proche du zéro régnait au bord de la piste. Un peu congelés, les Aigles peinent à rentrer dans le match mais trouvent l'ouverture dès leur première situation d'avantage numérique par Pontus Karlsson bien servi par Björn Edlund. Seize secondes plus tard, Pascal Margerit double la mise, histoire de réchauffer le banc des visiteurs. Pour éviter de se refroidir, les Azuréens poursuivent sur leur lancée et signent le 3-0 sur l'action suivante sur un but de Paulin Jouanin assisté d'Augustin Gillardin. Trois buts en 39 secondes, on imagine déjà l'avalanche de buts si les Aigles parviennent à maintenir le rythme. Mais sur un avantage numérique, Champigny sauve l'honneur par Olivier Boulet, refroidissant les ardeurs niçoises. Devant un adversaire qui défend à présent à cinq joueurs plus un gardien, les offensives des Aigles sont régulièrement enrayées, faisant baisser l'intensité du début de match. En fin de période, Marek Hanes offre leur premier point à ses deux nouveaux coéquipiers israéliens Itzhak Levy et Daniel Bochner pour leur premier match dans le championnat de France, puisqu'ils étaient encore en tribunes la semaine dernière dans l'attente de leur transfert international.

En deuxième période, le jeu perd de son intérêt. Anders Karlsson, servi par Björn Edlund, augmente l'avance des visiteurs à quatre unités, mais rien de notable vient s'ajouter à la feuille de match, excepté une pénalité de chaque côté et une cage locale qui saute régulièrement de son emplacement. Le gardien Landry Labat sera remplacé par Alexandre Burtay pour les vingt dernières minutes.

Pour la dernière période, Peter Almasy avait prévenu ses troupes que l'adversaire allait certainement durcir un peu le jeu mais qu'il ne faudrait pas tomber dans le piège. Le coach niçois ne s'est pas trompé, mais ses conseils ne sont pas suivis. Les pénalités sont régulièrement distribuées de part et d'autre et Pascal Margerit profite de l'une d'elles pour inscrire le sixième but. À une dizaine de minutes de la fin d'un match qui ne restera pas gravé dans les annales, Anders Karlsson signe lui aussi un doublé d'un bon lancer balayé qui déloge l'araignée de la lucarne.

Ce succès permet aux Niçois de conserver la tête à l'issue des matches aller. Une pole position partagée avec Lyon qui a passé 16 buts à Wasquehal.

Compte-rendu officiel du NHCA

 

Champigny - Nice 1-7 (1-4, 0-1, 0-2)

Samedi 17 novembre 2007 à 18h15 à la patinoire de Champigny-sur-Marne. 60 spectateurs.

Arbitrage de Jérôme Papillon et Stéphane Peronnin.

Pénalités : Champigny 14' (4', 2', 8'), Nice 26' (4', 2', 10'+10').

Évolution du score :

0-1 à 04'17" : P. Karlsson assisté d'Edlund (sup. num.)

0-2 à 04'33" : Margerit assisté de Jouanin et Gillardin

0-3 à 04'56" : Jouanin assisté de Gillardin

1-3 à 07'04" : Boulet (sup. num.)

1-4 à 19'02" : Hanes assisté de Bochner et Levy

1-5 à 24'10" : A. Karlsson assisté d'Edlund

1-6 à 47'13" : Margerit assisté de Banas et Gillardin (sup. num.)

1-7 à 50'33" : A. Karlsson assisté de Banas et Nyberg

 

Retour à la division 2