Villard-de-Lans - Briançon (22 novembre 2008)

 

Ligue Magnus, douzième journée.

Depuis sa défaite inaugurale à Rouen, les Briançonnais ont enchaîné dix victoires. Qu'est-ce qui pourrait déstabiliser les hommes de Luciano Basile ? Peut-être une gastro-entérite ? Le défenseur suédois Johan Larsson a ressenti des symptômes à son arrivée et a passé le match... au chaud dans le car de l'équipe.

Mais rien ne semble briser l'élan des Diables Rouges. On joue depuis à peine 41 secondes et déjà Edo Terglav teste Pascal Favarin d'une subtile déviation. Après trois minutes, Nicolas Favarin inflige un coup de crosse au joker de novembre Dany Roussin mais la pénalité est sans conséquence. La première faute des visiteurs, sifflée contre Viktor Szelig (faire trébucher), permet aux Villardiens de desserrer l'étau. De retour à 5 contre 5, Thibaut Sage-Vallier lance une bonne contre-attaque mais le gardien Tommi Satossarin le bat en patience. Szelig a encore pris une pénalité sur l'action. Roussin lui succède en prison et le match s'équilibre peu à peu. Briançon tombe dans un faux rythme et est tenu en échec dans cette première période malgré une dernière occasion de Mickaël Perez.

Briançon abuse des pénalités et Jakob Milovanovic, à son tour, fait trébucher Matthieu Le Blond au début du deuxième tiers-temps. Une supériorité numérique transformée en sept secondes seulement par Nicolas Antonoff, qui s'impose dans l'enclave pour prendre le rebond de son entraîneur Stéphane Barin (1-0). Mais ce but rappelle à l'ordre les Diables Rouges qui retrouvent alors le fil de leur hockey avec beaucoup d'intensité et d'engagement. Greg Owen est tout proche d'égaliser dans la minute qui suit, en touchant le poteau après un dribble. La solution vient finalement de Mickaël Perez qui reprend un centre de Damien Raux (1-1).

Thibaut Sage-Vallier met régulièrement le feu dans la zone briançonnaise ce soir, y compris pendant une infériorité numérique (crosse haute de Nicolas Favarin) où il réussit à coucher Groleau puis le gardien Satosaari... mais la contre-attaque briançonnaise est parfaitement exécutée et Marton Vas décale parfaitement Jean-François Dufour (1-2). Un but qui a la peau des Ours... dépecés par deux nouveaux coups de couteaux dans les deux minutes qui suivent, un lancer puissant de Dany Roussin dans le trafic puis un joli solo de Sébastien Rohat dans la défense (1-4). Habituellement si solide, Pascal Favarin est en train de prendre l'eau, car Terglav a même tiré sur le poteau entre ces deux buts. Il est donc remplacé dans la cage par Romain Farruggia.

Il reste une chance de retourner ce match : Damien Raux est expulsé pour un piquage lors d'une échauffourée devant la cage locale 18 secondes plus tard. Mais le jeu de puissance de Villard-de-Lans, qui avait paru si faible avant la pause internationale, ne s'est pas amélioré en deux semaines malgré l'espoir né lors du premier but. Il reste d'une indigne pauvreté et les cinq minutes à 5 contre 4 ne sont pas exploitées. On comprend dès lors qu'il n'y a plus rien à espérer de cette soirée. Briançon donnera une dernière leçon en powerplay par son duo offensif hongrois pendant que Le Blond est en prison pour crosse haute. Briançon reste un très solide leader du championnat.

 

Villard-de-Lans - Briançon 1-5 (0-0, 1-4, 0-5)
Samedi 22 novembre 2008 à 20h30 à la patinoire André-Ravix. 351 spectateurs.
Arbitrage de Marc Mendlowictz assisté de David Courgeon et Alexis Grabit.
Pénalités : Villard 14' (2', 6', 6'), Briançon 35' (6', 4'+5'+20', 0').
Tirs : Villard 26, Briançon 42.

Évolution du score :
1-0 à 21'03" : Antonoff assisté de Barin (sup. num.)
1-1 à 24'28" : Perez assisté de Raux et Roussin
1-2 à 28'35" : Dufour assisté de Vas et Terglav (sup. num.)
1-3 à 29'04" : Roussin assisté de Perez
1-4 à 30'50" : Rohat assisté de Seikkula et Lee
1-5 à 48'55" : Vas assisté de Ladanyi (sup. num.)
 

Villard-de-Lans

Attaquants :
Tomi Sykkö - Mathieu Leblond - Cyril Papa
Quentin Pépy - Alexandre Lefebvre - Yann Diaferia
Cédric Guillot-Diat - Romain Carry (C) - Thibault Sage-Vallier

Défenseurs :
Stéphane Guillot-Diat (A) - Barnabas Birkeland
Nicolas Antonoff - Nicolas Favarin (A)
Stéphane Barin - Daniel Sedlak

Gardien :
Pascal Favarin (19/23) puis à 30'50" Romain Farruggia (18/19)

Remplaçants : Yann Marez, Luc Tanesie, César Lefranc. Absents : Martin Millerioux (genou), Tristan Lemoine (genou),

Briançon

Attaquants :
Dany Roussin - Damien Raux - Mickaël Perez
Jean-François Dufour (A) - Greg Owen - Edo Terglav (C)
Balasz Ladanyi - Marton Vas - Cédric Boldron (A)
Brice Chauvel - Timo Seikkula - Sébastien Rohat

Défenseurs :
François Groleau - Brian Lee
Viktor Szelig - Gary Lévêque
Sébastien Dermigny - Jakob Milovanovic
Stanislas Cocetta

Gardien :
Tommi Satosaari (25/26)

Remplaçant : Andy Foliot (G). Absents : Karl Gagné (genou, saison terminée).

 

Retour à la Ligue Magnus