Villard-de-Lans - Morzine-Avoriaz (30 décembre 2008)

 

Ligue Magnus, dix-septième journée.

Vainqueurs de Rouen - première grosse équipe à être tombée à André-Ravix cette saison - dans leur dernier match avant la trêve, les Villardiens se sentent plus forts chez eux malgré la défaite à Épinal à la reprise. Ils veulent enchaîner pour cette unique rencontre à domicile des vacances scolaires, qui se déroule donc dans une patinoire remplie à ras bord.

Quentin Pépy montre la voie avec un fort engagement dans les duels le long des balustrades. Le Francilien prend les deux premiers tirs du match. Le bon début de match de Villard-de-Lans, que ponctue aussi un one-timer de Sykkö servi par Lemoine, est gâché par un surnombre, mais la pénalité est facilement tuée. De retour à égalité numérique, Pépy place un revers dans la lucarne, le palet est peut-être rentré mais l'arbitre n'est pas de cet avis. La première faute des visiteurs - une obstruction de Christian Élian - est l'occasion de concrétiser. Cyril Papa s'infiltre dans la défense et tire du revers, Florian Hardy écarte le palet au loin mais le capitaine Romain Carry le reprend de la ligne bleue et Matthieu Leblond n'a plus qu'à glisser le rebond dans la cage ouverte (1-0). Mathieu Mille part en prison (accrocher) 14 secondes plus tard, mais Papa manque le cadre sur une passe du coin de Leblond. Le powerplay de Villard-de-Lans semble en tout cas sorti de l'hibernation.

L'amélioration des unités spéciales se traduit aussi en infériorité numérique. Les deux "retenir" de Stéphane Guillot-Diat et d'Alexandre Lefebvre avant et après la pause restent sans conséquences fâcheuses malgré une forte pression morzinoise. À 5 contre 5, ce sont toujours les Villardiens qui font le jeu. Après un bon travail dans le coin, Papa centre pour Leblond dont le tir est suivi au rebond par Thibault Sage-Vallier (2-0). Une situation de 4 contre 4 est tout aussi favorable puisque Daniel Sedlak peut s'avancer entre les cercles pour reprendre la passe de derrière la cage de Pépy (3-0).

Au moment où les Pingouins semblent assommés, l'entraîneur-joueur local Stéphane Barin est sanctionné à son tour pour retenir. En douze secondes, Jonathan Zwikel réduit le score en cage ouverte au rebond d'un tir de Laurent Gras (3-1). Les Morzinois sont désormais déchaînés et ils continuent sur leur lancée à la reprise. François Rozenthal marque sur centre de son frère alors que le gardien Romain Farruggia, au style pas toujours conventionnel, s'est encore couché un peu vite (3-2).

Une obstruction de Sage-Vallier offre aux visiteurs l'opportunité d'égaliser à un quart d'heure de la fin, mais Farruggia bloque bien le tir bien placé de Tardif. Au retour à cinq, Sykko place d'abord une belle action solitaire, mais la délivrance vient de Cyril Papa qui décale parfaitement Tristan Lemoine pour un but en lucarne (4-2). Le HCMA n'a pas dit son dernier mot. Laurent Gras fait même résonner la transversale ! Un cinglage de Diaferia est sifflé dans la foulée et l'écart se réduit de nouveau par un lancer de la ligne bleue de François Rozenthal. Il reste sept minutes et amplement le temps d'égaliser mais Villard et Farruggia repoussent les assauts morzinois jusqu'à la fin.

Les Pingouins se reposent sans doute un peu trop sur le talent de leurs internationaux français, en particulier des frères Rozenthal (8 tirs pour Maurice et 6 pour François). Ils manquent de tranchant en zone offensive, mais aussi en zone défensive où ils n'ont pas su bloquer l'accès à leur slot. Après plus de trois mois de championnat, Morzine-Avoriaz ne décolle pas de la onzième place, une énorme déception après avoir recruté autant d'internationaux. Ce sont bien des Français qui se sont mis en valeur ce soir, mais surtout ceux de Villard-de-Lans avec notamment les attaques collectives du duo Papa-Leblond.

 

Villard-de-Lans - Morzine-Avoriaz 4-3 (1-0, 2-1, 1-2)
Mardi 30 décembre 2008 à 20h30 à la patinoire André-Ravix. 1300 spectateurs.
Arbitrage d'Alexandre Bourreau assisté d'Anne-Sophie Boniface et Pierre Dehaen.
Pénalités : Villard 22' (4', 10', 8'), Morzine 12' (4', 4', 4').
Tirs : Villard 27, Morzine 39.

Évolution du score :
1-0 à 09'04" : Leblond assisté de Carry et Papa (sup. num.)
2-0 à 27'03" : Sage-Vallier assisté de Leblond et Papa
3-0 à 34'54" : Sedlak assisté de Pépy et Carry
3-1 à 37'57" : Zwikel assisté de Gras et M. Rozenthal (sup. num.)
3-2 à 41'02" : F. Rozenthal assisté de M. Rozenthal
4-2 à 50'46" : Lemoine assisté de Papa
4-3 à 53'03" : F. Rozenthal assisté de Gras et Zwikel (sup. num.)
 

Villard-de-Lans

Attaquants :
Tomi Sykkö - Alexandre Lefebvre - Tristan Lemoine
Cyril Papa - Mathieu Leblond - Thibault Sage-Vallier
Yann Diaferia - Romain Carry (C) - Quentin Pépy

Défenseurs :
Stéphane Guillot-Diat (A) - Barnabas Birkeland
Stéphane Barin - Nicolas Favarin (A)
Luc Tanesie - Daniel Sedlak
Yann Marez

Gardien :
Romain Farruggia

Remplaçants : Pascal Favarin (G), Fabien Seebach, Cédric Guillot-Diat. Absents : Martin Millerioux (suspendu), Nicolas Antonoff (suspendu).

Morzine-Avoriaz

Attaquants :
Julien Lebey - Jonathan Zwikel (C) - François Rozenthal
Mickaël Brodin - Laurent Gras - Arnaud Hascoët
Luc Tardif jr - Cyril Trabichet - Maurice Rozenthal (A)

Défenseurs :
Mathieu Mille (A) - Mathieu Jestin
Christian Elian - Benjamin Dieude-Fauvel

Gardien :
Florian Hardy [sorti à 59'18"]

Remplaçants : Olivier Courally (G), Nicolas Motreff, Nicolas Pousset.

 

Retour à la Ligue Magnus