Championnat d'Allemagne 1961/62

 

I. Bundesliga : première phase, poule finale et poule de maintien, barrage de promotion/relégation.

Oberliga : classement et barrage de promotion/relégation.

Gruppenliga : groupe nord, groupe sud et poule finale.

 

 

I. Bundesliga

La fédération renonce au double aller-retour essayé l'an passé parce que les internationaux, derniers du championnat du monde 1962, avaient paru fatigués physiquement et mentalement par leur longue saison.

Première phase (14 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Bad Tölz       26  13  0  1   89-33  +56
2 EV Füssen         24  11  2  1   79-36  +43
3 SC Riessersee     15   7  1  6   52-40  +12
4 Preußen Krefeld   14   5  4  5   57-47  +10
5 ESV Kaufbeuren    14   7  0  7   57-79  -22
6 Mannheimer ERC     8   3  2  9   49-67  -18
7 Krefelder EV       6   3  0 11   36-84  -48
8 Eintracht Dortmund 5   2  1 11   38-69  -32

Bad Tölz 1961-62

Poule finale (classement cumulé, 20 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Bad Tölz       34  17  0  3  118-59  +59
2 EV Füssen         32  15  2  3  108-55  +53
3 SC Riessersee     22  10  2  8   76-63  +13
4 Preußen Krefeld   15   5  5 10   75-81  -6

Bad Tölz crée la surprise en détrônant Füssen après une ultime victoire décisive sur la glace de Riessersee (6-2) malgré la grippe qui affaiblit l'équipe. Otto Schneitberger et Peter Lax sont cloués au lit, mais Sepp Reif et le gardien "Witschi" Edelmann jouent malgré tout... grâce aux médicaments et au vin chaud, selon un journal de l'époque. Au retour, le bus des joueurs est accueilli en pleine nuit par une réception à laquelle participe le célèbre acteur Curd Jürgens. Toute une ville fête ce premier titre de champion. Son monument le plus connu, la statue de Winzerer, est ainsi affublé d'un maillot aux couleurs du club. Le titre est peut-être un peu trop fêté : l'ECT perd le dernier match sans enjeu à Füssen sur le score cinglant de 1-14. Le vin chaud avait peut-être ses limites...

Le jeu physique et le collectif de Bad Tölz lui ont permis de devancer des adversaires plus techniques comme Füssen. Le style de l'équipe est offensif mais la défense tient autour de l'entraîneur-joueur Hans Rampf. L'attaque est emmenée par le centre Siegfried Mayr, qui relance avec précision vers ses deux ailiers Georg Eberl et Sepp Reif afin qu'ils passent derrière les lignes adverses grâce à leur vitesse et à leur puissance.

 

Meilleurs buteurs de la saison

                                 B
1 Sepp Reif         Bad Tölz    29
2 Ernst Köpf        Füssen      18
  Manfred Gmeiner   Füssen      18

 

Poule de maintien (classement cumulé, 20 matches)

                    Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
5 ESV Kaufbeuren    18   9  0 11   80-109 -29
6 EV Krefeld        15   7  1 12   60-111 -51
7 Mannheimer ERC    13   5  3 12   74-88  -14
8 TuS E. Dortmund   11   5  1 14   58-93  -35

 

 

Barrage de promotion/relégation

Landshut - Dortmund 0-1 2-5

Dortmund se maintient en Bundesliga.

 

 

 

Oberliga

Classement (22 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 EV Landshut      36  16  4  2  153-63  +90
 2 VfL Bad Nauheim  32  15  2  5  125-81  +44
 3 SG Nuremberg     27  12  3  7  110-88  +22
 4 ERC Sonthofen    23  10  3  9  103-88  +15
 5 EC Oberstdorf    22  10  2 10   98-106 -8
 6 TEV Miesbach     22   8  6  8   83-93  -10
 7 SC Ziegelwies    21  10  1 11   87-85  +2
 8 Eint. Francfort  20   9  2 11   87-95  -8
 9 EV Landsberg     19   8  3 11   76-95  -19
10 Düsseldorfer EG  18   8  2 12   91-107 -16
11 Cologne EK       17   7  3 12   87-112 -25
12 Berliner SC       9   3  3 16   69-157 -88

 

 

Barrage de promotion/relégation

Berliner SC - Pfronten 7-4 5-3

Le Berliner SC se maintient en Bundesliga.

 

 

 

Gruppenliga

Groupe nord (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Deilinghofen   19   9  1  0   99-23  +76
2 RESG Hanovre      17   8  1  1   86-28  +58
3 SC Brand. Berlin   8   4  0  6   37-51  -14
4 Essener RSC        6   3  0  7   35-85  -50
5 Preussen Berlin    5   2  1  7   42-67  -25
6 Hambourg SC        5   2  1  7   51-96  -45

Groupe sud (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EV Pfronten       18   9  0  1   55-33  +22
2 SC Weßling        17   8  1  1   67-33  +34
3 TSV Holzkirchen   13   6  1  3   49-32  +17
4 ERV Ravensburg     9   4  1  5   47-60  -13
5 ASV Pegnitz        5   2  1  7   40-43  -3
6 EV Herrsching      0   0  0 10   23-80  -57

 

Poule de promotion (6 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 EV Pfronten        8   3  2  1   34-27  +7
2 TSV Holzkirchen    6   2  2  2   19-21  -2
3 RESG Hanovre       5   1  3  2   27-28  -1
4 EC Deilinghofen    5   2  1  3   25-29  -4

 

 

La saison précédente (1960/61)

La saison suivante (1962/63)

 

Retour aux archives