Coupe Continentale 1998/99

 

Premier tour (du 18 au 20 septembre 1998)

Le premier de chaque groupe est qualifié.

Groupe A (à Lyon, France)

Louvain (BEL) - Frisk Asker (NOR) 1-25 (0-7,1-6,0-12)
Lyon (FRA) - Esbjerg (DAN) 5-2 (0-0,3-2,2-0)
Esbjerg - Frisk Asker 0-5 (0-3,0-1,0-1)
Lyon - Louvain 15-1 (7-1,4-0,4-0)
Lyon - Frisk Asker 4-4 (2-0,1-3,1-1)
Louvain - Esbjerg 0-18 (0-6,0-5,0-7)

Classement : 1 Frisk Asker (NOR) 5 (+30), 2 Lyon (FRA) 5 (+17), 3 Esbjerg (DAN) 2 (+10), 4 Louvain (BEL) 0 (-56)

Rude déception pour les Lyonnais que cette défaite pour un goal-average pas assez soigné face aux modestes Belges de Louvain. Mais, dans le match décisif, ils ont rapidement encaissé trois buts, se retrouvant condamné à courir après le score... en vain.

 

Groupe B (à Jaca, Espagne)

CH Jaca (ESP) - CG Puigcerdà (ESP) 6-1
Dukla Trencin (SVK) - Energija Elektrenai (LIT) 9-1
CG Puigcerdà - Dukla Trencin 1-26
CH Jaca - Energija Elektrenai 3-2
Energija Elektrenai - CG Puigcerdà 5-0
CH Jaca - Dukla Trencin 1-20

Classement : 1 Dukla Trencin (SVK) 6, 2 Jaca (ESP) 4, 3 Energija Elektrenai (LIT) 2, 4 Puigcerdà (ESP) 0

Le Dukla Trencin n'avait rien à faire dans les poules de qualification, surtout face à des adversaires aussi faibles. A signaler tout de même la deuxième place à domicile de Jaca grâce à une surprenante victoire contre les Lituaniens d'Elektrenai.

 

Groupe C (à Novi Sad, Yougoslavie)

Vojvodina Novi Sad (YOU) - Étoile Rouge de Belgrade (YOU) 3-0
Berkut Kiev (UKR) - Tartu Välk-494 (EST) 9-1
Berkut Kiev - Étoile Rouge de Belgrade 9-0
Vojvodina Novi Sad - Tartu Välk-494  2-6
Étoile Rouge de Belgrade - Tartu Välk-494  3-9
Vojvodina Novi Sad - Berkut Kiev 4-9

Classement : 1 Berkut Kiev (UKR) 6, 2 Tartu Välk-494 (EST) 4, 3 Vojvodina Novi Sad (YOU) 2, 4 Étoile Rouge de Belgrade (YOU) 0

La logique est respectée. RAS !

 

Groupe D (à Podhale, Pologne)

Podhale Nowy Targ (POL) - Alba Volan (HON) 6-2
Bled (SLO) - Alba Volan 3-6
Podhale Nowy Targ - Bled 11-0

Classement : 1 Podhale Nowy Targ (POL) 4, 2 Alba Volan Székesfehérvár (HON) 2, 3 Bled (SLO) 0

Le club anglais de Sheffield ayant été dispensé du premier tour (et faisant une bien mauvaise affaire car se retrouvant dans une poule impossible au deuxième tour), Podhale a eu la voie dégagée, d'autant que les Slovènes de Bled ont été très décevants.

 

Groupe E (à Bucarest, Roumanie)

Akademik Sofia (BUL) - Mladost Zagreb (CRO) 2-1
Steaua Bucarest (ROU) - Istanbul PSK (TUR) 13-1
Mladost Zagreb - Istanbul PSK 3-4
Steaua Bucarest - Akademik Sofia 9-0
Istanbul PSK - Akademik Sofia 5-3
Steaua Bucarest - Mladost Zagreb 15-0

Classement : 1 Steaua Bucarest (ROU) 6, 2 Istanbul PSK (TUR) 4, 3 Akademika Sofia (BUL) 2, 4 Mladost Zagreb (CRO) 0

Le hockey progresserait-il en Turquie ? En tout cas, Istanbul a réalisé une bonne performance, loin toutefois derrière les Roumains qui ont archi-dominé cette poule extrêmement faible.

 

Groupe F (à Miercurea-Ciuc, Roumanie)

Slavia Sofia (BUL) - Maccabi Amos (ISR) 5-1
Miercurea-Ciuc (ROU) - Ankara BBSK (TUR) 32-0
Slavia Sofia - Ankara BBSK 8-1
Miercurea-Ciuc - Maccabi Amos 8-1
Maccabi Amos - Ankara BBSK 5-0
Miercurea-Ciuc - Slavia Sofia 12-2

Classement : 1 Miercurea-Ciuc (ROU) 6, 2 Slavia Sofia (BUL) 4, 3 Maccabi Amos (ISR) 2, 4 Ankara BBSK (TUR) 0

Même faiblesse générale, même domination roumaine, mais moins de réussite turque.

 

 

Deuxième tour (du 9 au 11 octobre 1998)

Le premier de chaque poule est qualifié pour les demi-finales.

Groupe G (à Amiens, France)

Nimègue (HOL) - Storhamar (NOR) 4-6 (0-1,2-3,2-2)
Amiens (FRA) - Frisk Asker (NOR) 4-2 (2-1,0-1,2-0)
Storhamar - Frisk Asker 3-2 (1-1,1-0,1-1)
Amiens - Nimègue 6-1 (2-0,2-0,2-1)
Nimègue - Frisk Asker 2-7 (2-2,0-5,0-0)
Amiens - Storhamar 3-4 (2-3,1-0,0-1)

Classement : 1 Storhamar (NOR) 6, 2 Amiens (FRA) 4, 3 Frisk Asker (NOR) 2, 4 Nimègue (HOL) 0

Les Norvégiens auront décidément été les bourreaux des Français. Cette fois, les Amiénois avaient passé l'obstacle Frisk Asker, ils avaient soigné la différence de buts mais le match décisif leur fut aussi fatal, un but en supériorité numérique de Salsten dans le troisième tiers-temps propulsant Storhamar en demi-finales.

 

Groupe H (à Poprad, Slovaquie)

Dukla Trencin (SVK) - Liepaja (LET) 6-0 (2-0,1-0,3-0)
Poprad (SVK) - Herning (DAN) 4-2 (2-2,1-1,1-0)
Dukla Trencin - Herning 5-2 (1-1,2-0,2-1)
Poprad - Liepaja 5-2 (1-2,2-0,2-0)
Liepaja - Herning 1-4 (0-0,0-3,1-1)
Poprad - Dukla Trencin 1-5

Classement : 1 Dukla Trencin (SVK) 6, 2 Poprad (SVK) 4, 3 Herning (DAN) 2, 4 Liepaja (LET) 0

Le Dukla Trencin n'aura pas été inquiété et peut toujours espérer succéder à son grand rival Kosice au palmarès.

 

Groupe J (à Novopolotsk, Belarus)

Sokol Kiev (UKR) - Narva Kreenholm (EST) 8-1 (2-0,5-1,1-0)
Khimik Novopolotsk (BLR) - Berkut Kiev (UKR) 6-2 (1-0,2-2,3-0)
Berkut Kiev - Sokol Kiev 0-6 (0-1,0-4,0-1)
Khimik - Narva Kreenholm 14-1 (3-0,7-1,4-0)
Berkut Kiev - Narva Kreenholm 11-2 (6-2,1-0,4-0)
Khimik - Sokol Kiev 5-3 (1-0,3-0,1-3)

Classement : 1 Khimik Novopolotsk (BLR) 6, 2 Sokol Kiev (UKR) 4, 3 Berkut Kiev (UKR) 2, 4 Narva Kreenholm (EST) 0

À domicile, Novopolotsk s'est débarrassé sans coup férir de ses rivaux ukrainiens.

 

Groupe K (à Cardiff, Grande-Bretagne)

Podhale Nowy Targ (POL) - Dunaferr Dunaújváros (HON) 5-0 (1-0,1-0,3-0)
Cardiff Devils (GBR) - Olimpija Ljubljana (SLO) 2-3 (0-0,2-2,0-1)
Olimpija Ljubljana - Podhale Nowy Targ 5-2 (2-1,2-1,1-0)
Cardiff Devils - Dunaferr Dunaújváros 2-4 (0-2,0-0,2-2)
Olimpija Ljubljana - Dunaferr Dunaújváros 2-2 (1-1,0-0,1-1)
Cardiff Devils - Podhale Nowy Targ 5-3 (1-2,4-0,0-1)

Classement : 1 Olimpija Ljubljana (SLO) 5, 2 Dunaferr (HON) 3, 3 Cardiff (GBR) 2, 4 Podhale Nowy Targ (POL) 0

Douche froide pour Cardiff, grand favori à domicile. Après avoir subi la loi de Ljubljana, les Devils ont touché le fond face à Dunaferr, dont le gardien Pavel (34 arrêts sur 36 tirs) a éclipsé ce soir-là son vis-à-vis, le jeune prodige gallois Stevie Lyle. Dunaferr réitéra ensuite une deuxième bonne performance en accrochant Ljubljana, confirmant la progression du hockey hongrois, déjà perceptible chez les équipes de jeunes. Les Slovènes, s'ils représentent un trop petit marché pour entrer en EHL, prouvent qu'ils y ont autant leur place que Bolzano, avec qui ils font jeu égal en Alpenliga.

 

Groupe L (à Oswiecim, POL)

Medvescak Zagreb (CRO) - Steaua Bucarest (ROU) 5-3 (1-1,4-1,0-1)
Unia Oswiecim (POL) - Miercurea-Ciuc (ROU) 6-1 (3-1,2-0,1-0)
Medvescak Zagreb - Miercurea-Ciuc 5-6 (4-1,1-2,0-3)
Unia Oswiecim - Steaua Bucarest 6-1 (2-0,1-1,3-0)
Miercurea-Ciuc - Steaua Bucarest 2-9 (1-2,1-4,0-3)
Unia Oswiecim - Medvescak Zagreb 11-0 (4-0,2-0,5-0)

Classement : 1 Unia Oswiecim (POL) 6, 2 Steaua Bucarest (ROU) 2, 3 Medvescak Zagreb (CRO) 2, 4 Miercurea-Ciuc (ROU) 2

Dans cette poule qui avait le niveau d'un premier tour, Oswiecim n'a rencontré aucune difficulté pour se qualifier.

 

Groupe M (à Omsk, RUS)

Ust-Kamenogorsk (KAZ) - Sheffield Steelers (GBR) 4-4 (0-1,4-3,0-0)
Avangard Omsk (RUS) - Lada Togliatti (RUS) 2-2 (0-1,1-0,1-1)
Lada Togliatti - Ust-Kamenogorsk 6-3 (4-2,0-0,2-1)
Avangard Omsk - Sheffield Steelers 5-1 (0-0,4-0,1-1)
Lada Togliatti - Sheffield Steelers 3-1 (0-1,1-0,2-0)
Avangard Omsk - Ust-Kamenogorsk 2-0 (1-0,0-0,1-0)

Classement : 1 Avangard Omsk (RUS) 5 (+6), 2 Lada Togliatti (RUS) 5 (+5), 3 Ust-Kamenogorsk (KAZ) 1 (-5), 4 Sheffield (GBR) 1 (-6)

Le match nul d'entrée entre Omsk et Togliatti, le dernier vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions, a préservé le suspense jusqu'au bout. Les deux équipes se voyaient en effet contraintes d'engranger la meilleure différence de buts. Mais, dans cette poule (de loin la plus difficile), les adversaires étaient d'un haut calibre : on n'allait donc pas assister à une loterie face à des faire-valoir. D'où le mérite de l'Avangard Omsk, soutenu par son public (plus de 5000 spectateurs).

 

 

Poules demi-finales (du 13 au 15 novembre 1998)

Le premier de chaque groupe est qualifié pour la finale.

Groupe N (à Düsseldorf, ALL)

Dukla Trencin (SVK) - Storhamar (NOR) 2-1 (0-0,1-1,1-0)
Düsseldorf (ALL) - Liberec (TCH) 4-4 (1-1,1-0,2-3)
Liberec - Dukla Trencin 3-6 (0-1,2-3,1-2)
Düsseldorf - Storhamar 7-4 (4-1,1-0,2-3)
Düsseldorf - Dukla Trencin 3-1 (0-0,0-1,3-0)
Storhamar - Liberec 6-2 (1-2,2-0,3-0)

Classement : 1 Düsseldorf (ALL) 5, 2 Dukla Trencin (SVK) 4, 3 Storhamar (NOR) 2, 4 Liberec (TCH) 1

Düsseldorf revient de loin : contraints de s'imposer lors du match décisif face à Trencin, les Allemands étaient menés 0-1 avant de renverser la vapeur dans le dernier tiers-temps. Prestation très décevante des Tchèques de Liberec : démotivés pour leur dernier match contre Storhamar, ils terminent derniers de leur poule, comme Jihlava et Litvínov en EHL.

 

Groupe O (à Ambrì, SUI)

Unia Oswiecim (POL) - Olimpija Ljubljana (SLO) 1-5 (0-2,0-1,1-2)
Ambrì-Piotta (SUI) - EC Graz (AUT) 2-0 (2-0,0-0,0-0)
EC Graz - Unia Oswiecim 1-5 (0-2,0-1,1-2)
Ambrì-Piotta - Olimpija Ljubljana 6-5 (2-0,2-0,2-5)
Olimpija Ljubljana - EC Graz 5-2 (1-1,3-1,1-0)
Ambrì-Piotta - Unia Oswiecim 3-1 (1-0,1-1,1-0)

Classement : 1 Ambrì-Piotta (SUI) 6, 2 Olimpija Ljubljana (SLO) 4, 3 Unia Oswiecim (POL) 2, 4 Graz (AUT) 0

Dans le groupe le plus facile, Ambrì-Piotta n'a pas laissé l'occasion de se qualifier pour la poule finale. Quant aux Autrichiens de Graz, ils ont confirmé que leur qualification d'office pour ce niveau de la compétition était usurpée.

 

Groupe P (à Yaroslavl, RUS)

Avangard Omsk (RUS) - Neman Grodno (BLR) 5-2 (4-1,1-0,0-1)
Torpedo Yaroslavl (RUS) - Khimik Novopolotsk (BLR) 10-0 (5-0,2-0,3-0)
Torpedo Yaroslavl - Neman Grodno 3-0 (0-0,1-0,2-0)
Avangard Omsk - Khimik Novopolotsk 3-2 (2-1,1-0,0-1)
Khimik Novopolotsk - Neman Grodno 1-0 (0-0,0-0,1-0)
Torpedo Yaroslavl - Avangard Omsk 0-4 (0-2,0-1,0-1)

Classement : 1 Avangard Omsk (RUS) 6, 2 Torpedo Yaroslavl (RUS) 4, 3 Khimik Novopolotsk (BLR) 2, 4 Neman Grodno (BLR) 0

Le Torpedo Yaroslavl avait tellement impressionné devant son public lors des deux premiers matches (13 buts marqués, 0 encaissé) que l'on ne donnait pas cher de la peau de l'Avangard Omsk, qui s'était contenté de victoires modestes contre les Biélorusses. Mais Omsk avait des réserves et étouffait le Torpedo le dernier jour, se qualifiant pour la poule finale.

 

 

Poule finale (du 27 au 29 décembre 1998 à Kosice, Slovaquie)

Ambrì-Piotta (SUI) - Düsseldorf (ALL) 6-4 (3-1,2-2,1-1)
Kosice (SVK) - Avangard Omsk (RUS) 2-3 (0-0,2-0,0-3)
Avangard Omsk - Ambrì-Piotta 3-5 (1-1,1-1,1-3)
Kosice - Düsseldorf 5-0 (3-0,2-0,0-0)
Düsseldorf - Avangard Omsk 1-4 (1-0,0-2,0-2)
Kosice - Ambrì-Piotta 2-1 (0-0,1-0,1-1)

Classement : 1 Ambrì-Piotta (SUI) 4, 2 Kosice (SVK) 4, 3 Avangard Omsk (RUS) 4, 4 Düsseldorf (ALL) 0.

Goal-average particulier : Ambrì-Piotta +1, Kosice 0, Avangard Omsk -1.

Ambrì-Piotta a crée la surprise à Kosice en remportant la Coupe Continentale. Les hommes de Larry Huras ont en effet battu le favori, Avangard Omsk, le deuxième jour, avant de résister aux tenants du titre, les Slovaques de Kosice, soutenus par leur public, mais qui n'ont pu renverser le goal-average en leur faveur.

 

 

La saison précédente (1997/98)

La saison suivante (1999/2000)

 

Retour aux archives