Championnat d'Angleterre avant 1900

 

La pratique d'une forme primitive de hockey sur glace est attestée depuis longtemps en Angleterre, avant même le Canada : voir origines du hockey. En 1891, le Virginia Water Bandy Club (fondé en 1873 et qui jouait sur le lac Virginia Water à 30 km à l'ouest de Londres) est le premier club à battre le Bury Fen Bandy Club, le club historique du bandy britannique. Mais les gagnants, qui jouaient avec une crosse légère en frêne et un bouchon plat de liège, ont préféré les règles des visiteurs et se rangent à leurs accessoires (leurs crosses et leur balle). Ils forment alors avec eux les premières règles unifiées du bandy, à 11 contre 11 sur une grande surface extérieure. Il n'y a donc plus deux jeux de règles, un dans les Fens et un dans le sud du pays, mais un seul jeu de règles dans toute l'Angleterre, édité par la National Skating Association.

Le premier match cité par Bethune Patton dans son livre de 1936 est le match "royal" de février 1895 entre l'équipe de Buckingham (avec deux futurs rois) et celle de Lord Stanley, dont il précise toutefois que les règles y sont plus proches du bandy, avec une balle. Si cette rencontre se distingue par ses illustres participants, plus de 50 matches sont joués dans ce rude hiver 1895 entre début janvier et début mars, sur des lacs ou des terrains arrosés pour former une glace. Cela donne une idée du développement du bandy au moment où le hockey sur glace va prendre son essor.

Le hockey sur glace proprement dit est lié au développement des patinoires artificielles. Le Niagara Hall (sur York Street dans le quartier de Westminster) est transformé en patinoire en janvier 1895, et un club, le (New) Niagara Ice Hockey Club, s'y forme fin 1896. Le hockey sur glace a entre-temps été pratiqué à la Hengler's Ice Rink (image ci-contre), reconvertie en janvier 1896 en patinoire par la National Ice Skating Association (la fédération anglaise de patinage) et dont le bâtiment abrite de nos jours le London Palladium (un théâtre). Après son passage à Paris, George Meagher arrive en Londres en 1895 et officie dans les deux patinoires. Il participe à un match "Angleterre-Canada" le 1er janvier 1896.

 

Amicaux 1896/97

Une troisième patinoire ouvre à Londres : le Prince's Skating Club, le 7 novembre 1896 dans le quartier de Knightsbridge. En forme de rectangle de 64 mètres sur 16, elle n'est pas moins adaptée au hockey que les pistes semi-circulaires existantes. Le Prince's Ice Hockey Club est fondé le mois suivant, avec en son sein Bethune Patton qui sera le premier président de la fédération britannique et donc l'organisateur du hockey. Le premier match de hockey sur cette nouvelle glace est joué contre une équipe venue des Fens, la région d'origine du bandy.

13/01/1897 Virginia Water - Niagara IHC 5-0
22/01/1897 Niagara IHC - 1st Life Guards 6-4 (2-0,4-4)
13/02/1897 Prince's Club - Fenwick Team 6-3
13/03/1897 Niagara IHC - All-Scotland 8-1 [après-midi]
13/03/1897 Niagara IHC - All-Scotland 8-2 [soir]

Niagara : Hugh Cecil Lowther, Lord Ava, Arthur King-Farlow, J.H. Nation, P.C. Platt.

Life Guards : [Captain] Henry Arthur Clowes, Simon Fraser (Lord Lovat), [Lieutenant] Guest, [Lieutenant] Lindley, Sloane Stanley.

 

New Niagara Challenge Cup 1897

Au cours de ce tournoi à la patinoire Niagara, le club organisateur propose de se réunir pour construire des règles communes du hockey sur glace (en intérieur) en Angleterre. Pour autant, cette tentative d'unification ne se fait pas sans polémique. Le London Bandy Club et le Willesden Hockey Skating Club publient des protestation dans les journaux pour se plaindre que son équipe n'ait pas invitée, et M. Barnett du Willesden Club convoque une réunion pour former une "Rink Hockey Association" concurrente au National Skating Palace (c'est-à-dire le "Hengler's").

Premier tour (du 19 au 22 janvier 1897)

Niagara IHC - Camberley 5-1
Virginia Water - Hillside 7-0
Virginia Water - Camberley 5-0
Niagara IHC - Hillside 5-1
Niagara IHC - Virginia Water 1-0
Camberley - Hillside 4-3

Demi-finales

Virginia Water - Niagara IHC 1-0 2-1
Camberley - Niagara IHC 2-0

Finale

Virginia Water - Camberley 2-0

Le Virginia Water Bandy Club remporte cette première New Niagara Challenge Cup, une coupe d'une valeur de cinquante guinées.

 

 

New Niagara Challenge Cup 1898 (7 et 8 janvier 1898)

Niagara IHC - Virginia Water 7-2
Niagara IHC - Virginia Water 10-3  Beresford 8, Lowther 2

Le New Niagara Ice Hockey Club remporte sa Challenge Cup et Robert Beresford sort nettement du lot par son patinage et ses tirs. Malgré ces participations à la New Niagara Challenge Cup, Virginia Water restera fidèle au bandy en plein air et disparaîtra après quelques hivers doux au début du siècle suivant.

Niagara : Guest (G) / Hugh Cecil Lowther, Robert Beresford, J.H. Nation, P.C. Platt.

Virgina Water : E. Harburg (G) / Arthur King-Farlow, Charles Waterer, Davidson, R.H. Hebert.

 

Challenge Cup 1898

Premier tour (9 mars 1898)

Niagara IHC - Stock Exchange 8-0

Demi-finales (16 mars 1898)

Niagara IHC - Prince's Club 2-1 a.p. [but gagnant de Beresford]
Niagara IHC II - Palace Bandy 3-2

Finale (2 avril 1898)

Niagara IHC - Niagara IHC II 4-0

Le Niagara Ice Hockey Club est considé comme le premier champion d'Angleterre : il s'agit de la coupe attribuée par l'Admiral Maxse, propriétaire de la patinoire du Prince's, qui continuera de récompenser les champions quand le trophée de Niagara tombera dans l'oubli.

Niagara : H.C. Lowther, R. Beresford, J.H. Nation, A. King-Farlow, P.C. Platt.

Niagara II : J.H. Cuthbert, J.V. Campbell, F. Wombwell, J. Davies, E.R. Harburg.

Prince's Club : J. de Knoop, R. French-Brewster, R. Barrington, D. Mann, H.G. Dering.

Palace Bandy : Captain Hill, G.E. Smith, S.P. Cooper, J.C. Toller, C. Mackintosh.

Stock Exchange : R.H. Hebert, C. Waterer, H.H. Jennings, P.R. Earnshaw, T.C. Daerlson Shelton.

 

 

1898/1899

Une patinoire (circulaire) vient d'ouvrir à Brighton et un club s'y forme.

26/11/1898 Niagara IHC - London Garrison 5-1
10/12/1898 Niagara IHC - Prince's Club 3-1
01/01/1899 Niagara IHC - Old Wellington Team 2-3
04/01/1899 Brighton IHC - Prince's Club 4-2
16/03/1899 Niagara IHC - Prince's Club 5-1 (1-0,4-1)  Cuthbert 2, Platt 2, Watts / Napaier [dernière New Niagara Challenge Cup]

Malgré ces résultats peu favorables, le livre de Bethune Patton (1936) cite le Prince's Club comme champion d'Angleterre : il est vrai qu'en février le club publie dans les journaux une publicité invitant toute équipe intéressée à sa "Challenge Cup", mais on n'en connaît pas le résultat.

Niagara : P.C. Platt, A.R. King-Farlow, J.H. Nation, J. Cuthbert, Captain Watts.

Prince's Club : P. Ackroyd, C. Vanbury, D. Mann, R. Bavington, P. Napaier.

"Old Wellington Team" : Arthur Stanley*, Edward Stanley*, Frederick William Stanley*, R. Gossett, J. Gossett, Bethune Patton.

* il s'agit de trois des quatre fils de Lord Stanley, l'ancien gouverneur général du Canada qui a donné son nom à la Coupe Stanley ; la famille est rentrée à Londres en juillet 1893.

 

 

1899/1900

22/03/1900 Prince's Club - Oxford University 7-1 (5-1,2-0)  H.G. Bishop 4 [a priori bandy, joué avec une balle]

Le Prince's Club est champion d'Angleterre selon le livre de Bethune Patton (1936) qui fait référence à des rencontres face à Niagara, à Brighton et aux Royal Engineers, pas à ce match-ci.

Prince's Club : Bethune Patton, H.G. Bishop, E.H. Hodgson, T. Lindsay, E. Howell.

Oxford : C.P. Nickalls, M. Nickalls, A.G. Murray-Graham, Stevenson, M.A. Sands.

 

 

La saison suivante (1900/01)

 

Retour aux archives