Championnats du monde 2016 des moins de 18 ans féminines

 

Championnat du monde (8, 9, 11, 12, 14 et 15 janvier 2016 à St. Catharines, Canada)

Les quatre meilleures équipes s'affrontent au premier tour au sein de la poule A.

Groupe A

États-Unis - République Tchèque 6-0 (2-0,1-0,3-0)
Canada - Russie 5-2 (2-0,3-2,0-0)
Russie - États-Unis 0-6 (0-0,0-4,0-2)
Canada - République Tchèque 11-0 (3-0,7-0,1-0)
République Tchèque - Russie 2-3 (0-1,0-2,2-0)
États-Unis - Canada 4-1 (2-0,1-0,1-1)

Classement : 1 États-Unis 9, 2 Canada 6, 3 Russie 3, 4 République Tchèque 0.

 

Groupe B

Finlande - France 11-1 (2-0,5-0,4-1)
Suède - Suisse 5-1 (3-0,1-0,1-1)
Suisse - Finlande 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Suède - France 7-0 (2-0,3-0,2-0)
Finlande - Suède 3-1 (1-0,1-1,1-0)
Suisse - France 6-0 (1-0,3-0,2-0)

Classement : 1 Suède 6, 2 Finlande 6, 3 Suisse 6, 4 France 0.

 

Quarts de finale

République Tchèque - Suède 2-3 (0-0,2-1,0-2)
Russie - Finlande 3-0 (1-0,0-0,2-0)

 

Demi-finales

États-Unis - Suède 4-0 (1-0,2-0,1-0)
Canada - Russie 4-0 (1-0,1-0,2-0)

 

Barrage de relégation

Suisse - France 5-1 (2-1,0-0,3-0)
France - Suisse 0-2 (0-1,0-0,0-1)

La France redescend en division I.

 

Match pour la cinquième place

République Tchèque - Finlande 3-1 (1-0,1-0,1-1)

 

Match pour la troisième place

Russie - Suède 1-2 (0-2,0-0,1-0)

 

Finale

États-Unis - Canada 3-2 a.p. (0-1,1-1,1-0,1-0)

Cette finale se joue devant le record d'affluence depuis la création des Mondiaux U18 féminins, 5516 spectateurs. Les Canadiennes dominent la première moitié de match et comptent logiquement deux buts de retard, réduits lorsque Codie Cross perd le palet à la ligne bleue face à Alex Woken. Après avoir égalisé en tour de cage en troisième période, Natalie Snodgrass s'empare d'un rebond pour marquer du revers à la deuxième minute de la prolongation : les Américaines conservent leur titre.

 

Meilleures marqueuses

                              B  A Pts
 1 Alina Müller         SUI   7  2   9
 2 Natalie Snodgrass    USA   6  1   7
 3 Fanuza Kadirova      RUS   5  2   7
 4 Rahel Enzler         SUI   1  6   7
   Jessica Adolfsson    SUE   1  6   7
 6 Rebecca Gilmore      USA   4  2   6
   Petra Nieminen       FIN   4  2   6
   Celine Tedenby       SUE   4  2   6
 9 Ashton Bell          CAN   3  3   6
10 Jenniina Nylund      FIN   2  4   6

Meilleure gardienne : Emma Soderberg (Suède).

Meilleure arrière : Cayla Barnes (États-Unis).

Meilleure attaquante : Alina Müller (Suisse).

MVP élue par les journalistes : Valeria Tarakanova (gardienne de la Russie).

Équipe-type des journalistes : Emma Soderberg (SUE) ; Jessica Adolfsson (SUE) - Cayla Barnes (USA) ; Ashton Bell (CAN) - Alina Müller (SUI) - Fanuza Kadirova (RUS).

 

 

 

Division I (10, 11, 13, 14 et 16 janvier 2016 à Miskolc, Hongrie)

Danemark - Japon 0-3 (0-0,0-1,0-2)
Allemagne - Norvège 5-1 (0-1,4-0,1-0)
Hongrie - Slovaquie 0-5 (0-3,0-0,0-2)

Japon - Allemagne 3-1 (0-1,1-0,2-0)
Slovaquie - Danemark 5-0 (1-0,4-0,0-0)
Norvège - Hongrie 5-0 (1-0,1-0,3-0) 

Norvège - Slovaquie 2-5 (1-0,0-2,1-3)
Danemark - Allemagne 1-3 (0-0,0-1,1-2)
Japon - Hongrie 7-0 (2-0,4-0,1-0)

Norvège - Danemark 6-1 (2-0,3-0,1-1)
Slovaquie - Japon 1-4 (0-2,1-0,0-2)
Allemagne - Hongrie 7-1 (2-0,4-0,1-1)

Slovaquie - Allemagne 2-3 a.p. (1-0,1-1,0-1,0-1)
Japon - Norvège 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Hongrie - Danemark 3-0 (2-0,1-0,0-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Japon             15   5  0  0  0   18-2   +16
2 Allemagne         11   3  0  0  1   19-8   +11
3 Slovaquie         10   3  0  1  1   18-9   +9
4 Norvège            6   2  0  0  3   14-12  +2
5 Hongrie            3   1  0  0  4    4-24  -20
6 Danemark           0   0  0  0  5    2-20  -18

La Japon remonte dans l'élite mondiale. Le Danemark redescend en qualification.

 

Meilleures marqueuses

                              B  A Pts
1 Emily Nix             ALL   2  6   8
  Mille Sirum           NOR   2  6   8
3 Viktoria Maskalova    SVK   6  1   7
4 Josefine Engmann      NOR   5  2   7
5 Tatiana Istoyocova    SVK   1  5   6

Meilleure gardienne : Ayu Tonosaki (Japon).

Meilleure arrière : Tatiana Istoyocova (Slovaquie).

Meilleure attaquante : Emily Nix (Allemagne).

 

 

 

Qualification en Division I (7, 8, 10 et 11 janvier 2016 à Spittal an der Drau et Radenthein, Autriche)

Groupe A (à Spittal an der Drau)

Kazakhstan - Chine 5-2 (2-1,0-1,3-0)
Autriche - Roumanie 12-0 (3-0,5-0,4-0)
Kazakhstan - Roumanie 15-0 (5-0,33-0,7-0)
Chine - Autriche 1-3 (0-1,1-1,0-1)
Roumanie - Chine 3-9 (0-0,1-6,2-3)
Autriche - Kazakhstan 5-0 (3-0,0-0,2-0)

Classement : 1 Autriche 9, 2 Kazakhstan 6, 3 Chine 3, 4 Roumanie 0.

Groupe B (à Radenthein)

Pologne - Australie 11-0 (6-0,2-0,3-0)
Italie - Grande-Bretagne 3-1 (0-0,2-1,1-0)
Pologne - Grande-Bretagne 1-3 (0-2,0-1,1-0)
Australie - Italie 0-8 (0-2,0-3,0-3)
Grande-Bretagne - Australie 3-2 (1-0,0-0,2-2)
Italie - Pologne 4-2 (0-0,2-0,2-2)

Classement : 1 Italie 9, 2 Grande-Bretagne 6, 3 Pologne 3, 4 Australie 0.

Match pour la septième place (à Radenthein)

Roumanie - Australie 6-7 t.a.b. (3-1,2-2,1-3,0-0,0-1)

Match pour la cinquième place (à Radenthein)

Chine - Pologne 5-2 (1-0,4-0,0-2)

Match pour la troisième place (à Spittal an der Drau)

Kazakhstan - Grande-Bretagne 2-0 (1-0,1-0,0-0)

Finale (à Spittal an der Drau)

Autriche - Italie 3-2 (1-2,1-0,1-0)

L'Autriche remonte en division I.

 

Meilleures marqueuses

                               B  A Pts
1 Malika Aldabergenova   KAZ   5  7  12
2 Anastasiya Petsevich   KAZ   7  3  10
3 Anita Muraro           ITA   7  1   8
4 Theresa Schafzahl      AUT   3  5   8
5 Rui Zhu                CHN   5  2   7

Meilleure gardienne : Siye He (Chine).

Meilleure arrière : Nadia Mattivi (Italie).

Meilleure attaquante : Theresa Schafzahl (Autriche).

 

 

La saison précédente (2014/15)

La saison suivante (2016/17)

 

Retour aux archives