Universiades d'hiver 2003

 

Les vingt-et-unièmes Universiades d'hiver se déroulent du 15 au 24 janvier 2003 avec Tarvisio (Italie) comme site principal

Groupe A (15, 17, 18, 19, 20 et 22 janvier à Villach, Autriche)

Ukraine - Corée du sud 10-0 (3-0,3-0,4-0)
Russie - Chine 12-0 (5-0,1-0,6-0)
Chine - Slovaquie 3-13 (0-4,1-5,2-4)
Corée du sud - Russie 0-12 (0-4,0-6,0-2)
Ukraine - Slovaquie 1-4 (0-1,1-3,0-0)
Chine - Corée du sud 1-6 (0-2,1-1,0-3)
Russie - Ukraine 13-1 (5-1,3-0,5-0)
Slovaquie - Corée du sud 13-2 (6-0,4-0,3-2)
Ukraine - Chine 13-1 (6-0,3-1,4-0)
Slovaquie - Russie 1-2 (1-1,0-1,0-0)

Classement : 1 Russie 8, 2 Slovaquie 6, 3 Ukraine 4, 4 Corée du sud 2, 5 Chine 0.

 

Groupe B (15, 17, 18, 20 et 22 janvier à Pontebba, Italie)

Canada - Japon 8-1 (3-1,2-0,3-0)
République Tchèque - États-Unis 4-1 (3-0,0-1,1-0)
Italie - Finlande 1-1 (1-0,0-1,0-0)
Japon - République Tchèque 1-6 (0-0,0-3,1-3)
Finlande - États-Unis 3-2 (1-0,1-1,1-1)
Italie - Canada 1-2 (1-0,0-1,0-1)
République Tchèque - Finlande 2-2 (0-0,0-1,2-1)
Italie - Japon 3-2 (2-1,0-0,1-1)
États-Unis - Canada 1-5 (1-1,0-1,0-3)
Japon - États-Unis 7-4 (1-0,2-3,4-1)
Canada - Finlande 3-1 (2-0,0-0,1-1)
Italie - République Tchèque 2-1 (0-0,0-1,2-0)
Finlande - Japon 5-0 (0-0,3-0,2-0)
Italie - États-Unis 4-0 (1-0,1-0,2-0)
Canada - République Tchèque 4-3 (2-1,1-1,1-1)

Classement : 1 Ukraine 4, 2 République Tchèque 3 (+7), 3 Russie 3 (+3), 4 États-Unis 2.

 

Demi-finales (24 janvier à Pontebba)

Canada - Slovaquie 1-3 (1-2,0-0,0-1)
Italie - Russie 1-5 (0-1,1-2,0-2)

 

Match pour la neuvième place (23 janvier à Villach)

Chine - Japon 0-10 (0-2,0-5,0-3)

Match pour la septième place (23 janvier à Pontebba)

Corée du sud - République Tchèque 4-12 (0-5,2-4,2-3)

Match pour la cinquième place (23 janvier à Pontebba)

Ukraine - Finlande 5-3 (1-1,3-1,1-1)

Match pour la troisième place (25 janvier à Pontebba)

Italie - Canada 3-6 (0-1,2-3,1-2)

Finale (25 janvier à Pontebba)

Russie - Slovaquie 5-2 (0-0,4-0,1-2)

L'Italie avait fortement préparé ce tournoi en interrompant son championnat et en organisant une tournée aux États-Unis pour cette équipe universitaire confiée à l'entraîneur national Pat Cortina. Le succès dépassa les espérances avec la qualification en demi-finales, scénario non prévu qui obligea à reporter une journée de championnat. Mais les Italiens n'obtinrent pas la médaille convoitée.

Néanmoins, cette jeune équipe, où certains joueurs étaient déjà des espoirs affirmés mais où d'autres ne jouent pas en série A, montre que le hockey italien a un réservoir s'il se donne la peine de le développer. Ces Universiades ont été l'occasion de promouvoir ce sport à la télévision, ainsi qu'au Frioul, région qui ne compte depuis trois décennies qu'un seul club, celui de Pontebba, dont la patinoire a fait salle comble pour ces matches.

La Russie, en fait représentée par l'équipe du Gazovik Tioumen renforcée de quelques joueurs de Kurgan, a détrôné les Slovaques tenants du titre pour remporter ces Jeux Universitaires à la valeur sportive incertaine.

 

 

Les Universiades précédentes (2001)

Les Universiades suivantes (2005)

 

Retour aux archives