Mai 2001

 

01/05 Championnats du monde

Compte-rendu de match : Suède - Ukraine.

01/05 NHL : La journée des Cory

New Jersey a bien mieux joué qu'aux deux premiers matches et dominé la partie de bout en bout, mais n'a dû sa victoire en prolongation à Toronto qu'à un but contre son camp sur une déviation du patin du malheureux Cory Cross. New Jersey mène ainsi deux manches à un dans ces play-offs marqués par des blessures de joueurs importants et par le mystère qui les entoure, les équipes ne voulant pas révéler la gravité de leur état et la date de leur rentrée, préférant jouer la carte de la rétention d'information pour laisser planer le doute sur leurs adversaires. Ainsi Colorado a-t-il perdu Sakic en gagnant hier à Los Angeles (deux manches à une pour l'Avalanche) ; on sait juste que le Canadien est touché à l'épaule. De même, l'absence de Jaromír Jágr a pesé sur Pittsburgh, battu 3-1 à domicile par Buffalo après avoir gagné les deux premières rencontres. Pour en revenir aux matches de ce soir, Saint Louis a vaincu Dallas 3-2 grâce à un but de Cory Stillman à la quatre-vingt-neuvième minute et n'est désormais qu'à un pas de la qualification.

02/05 Dermigny à Lugano

Le jeune défenseur de Viry-Essonne et de l'équipe de France a signé avec Lugano. Il ne devrait toutefois pas disputer la saison avec l'équipe tessinoise, mais plutôt être prêté à une formation de LNB, probablement La Chaux-de-Fonds avec qui Lugano cherche à signer un partenariat. Sébastien Dermigny présente l'avantage décisif de posséder la nationalité suisse par sa mère.

Lugano, qui perd Julien Vauclair parti aux Ottawa Senators, est également à la recherche d'un entraîneur. Jim Koleff a en effet décidé, peut-être lassé par la vigueur de la critique de la presse, de se concentrer sur son poste de directeur sportif.

02/05 Lettonie : plus dure sera la chute

Trop confiante, la Lettonie est tombée de haut, battue 2-4 par l'Ukraine. Le nul des Etats-Unis avec la Suède signifie ainsi qu'elle se retrouve en poule de relégation. La protection du Japon (assuré depuis un accord signé en septembre dernier de rester en groupe A jusqu'en 2006) implique donc que l'une des dix meilleures nations mondiales, la Lettonie ou le Belarus, va finir en groupe B, ce qui promet un sacré challenge à la France si elle veut remonter l'an prochain. Tous les résultats.

02/05 Championnats du monde

Compte-rendu de match : Ukraine - Lettonie.

Compte-rendu de match : Allemagne - Belarus.

Compte-rendu de match : Autriche - Japon.

Compte-rendu de match : Canada - Russie.

Compte-rendu de match : Finlande - Slovaquie.

Compte-rendu de match : Suède - Etats-Unis.

04/05 Championnats du monde

Compte-rendu de match : Slovaquie - Ukraine

Compte-rendu de match : Suède - Autriche

05/05 Championnats du monde

Compte-rendu de match : Finlande - Etats-Unis

Compte-rendu de match : Suède - Slovaquie

06/05 Championnats du monde

Compte-rendu de match : Etats-Unis - Autriche

Compte-rendu de match : Finlande - Ukraine

07/05 Championnats du monde

Compte-rendu de match : Ukraine - Autriche

Le Belarus, quart de finaliste à Nagano, neuvième l'an passé à Saint-Pétersbourg, est relégué en division I à la différence de buts par rapport à la Lettonie, victime d'un règlement inique qui maintien le Japon à tout prix dans l'élite au détriment de l'intérêts sportif.

08/05 Championnats du monde

Compte-rendu de match : Slovaquie - Etats-Unis

Compte-rendu de match : Finlande - Suède

Les quarts de finale (les deux premiers à Hanovre, les deux suivants à Cologne) :

République Tchèque 80 % / Slovaquie 20 %

Canada 55 % / Etats-Unis 45 %

Allemagne 20 % / Finlande 80 %

Suède 70 % / Russie 30 %

09/05 NHL : Colorado et New Jersey, finalement

Poussés dans leurs derniers retranchements, Colorado et New Jersey ont chacun remporté la dernière manche sur le score de 5-1. Il n'y aura donc pas de surprise. Toronto avait laissé passer sa chance en ne concluant pas à domicile alors qu'il menait 3-2 dans une série très physique, marquée par le mauvais geste de Tie Domi, un coup de coude gratuit au visage qui a résulté en une commotion cérébrale de Niedermayr. Les deux joueurs se sont retrouvés et Domi s'est excusé. Sa suspension néanmoins été prolongée pour les huit premiers matches de l'année prochaine.

La belle aventure de Los Angeles a pris fin. Ils ont néanmoins prouvé que le départ de Rob Blake pour Colorado n'était pas une si mauvaise chose, et qu'ils en avaient eux aussi profité. Le héros du parcours des Kings a été Felix Potvin : écarté par Vancouver il y a quelques mois après des prestations terriblement décevantes, il s'est refait une santé sous le soleil californien et a retrouvé d'un coup son niveau. Mais Patrick Roy s'est mis au diapason et a retrouvé sa grande condition d'homme de play-offs. Saint Louis avait éliminé Dallas en quatre manches. On attend maintenant le verdict de Buffalo-Pittsburgh.

10/05 Décès de Hans Rampf

Alors que l'Allemagne réalise des prouesses dans son championnat du monde à domicile, son ancien entraîneur national s'est éteint dimanche dernier. Lire l'article.

10/05 Championnats du monde : quarts de finale

Compte-rendu de match : Canada - Etats-Unis

Compte-rendu de match : République Tchèque - Slovaquie

Compte-rendu de match : Allemagne - Finlande

Compte-rendu de match : Suède - Russie

Les demi-finales :

République Tchèque 50 % / Suède 50 %

Finlande 65 % / Etats-Unis 35 %

10/05 NHL : Pittsburgh qualifié

Pittsburgh s'est qualifié pour la finale de la Conférence Est grâce à un but de Darius Kasparaitis après treize minutes de prolongation dans le septième et dernier match contre Buffalo, qui a pourtant mené deux fois au score. Un Tchèque pleure : Dominik Haek, qui ne gagnera probablement jamais la Coupe Stanley (on ne sait pas encore s'il arrêtera ou pas). Un autre rit : Ivan Hlinka, dont le choix osé de changer les lignes et de séparer Lemieux et Jágr s'est révélé payant. Derrière le bloc Stevens-Lemieux-Kovalev, la ligne Straka-Lang-Jágr a été décisive, et Robert Lang a ainsi signé un but et une assist.

11/05 IHL : la fin ?

L'International Hockey League, un temps deuxième ligue nord-américaine derrière la NHL, voit peut-être se disputer en ce moment ses derniers play-offs. Il y a quatre ans, elle comptait encore 19 franchises, elles n'était plus que 11 cette saison. Six d'entre elles (Chicago, Grand Rapids, Utah, Houston, Manitoba, Milwaukee) auraient l'intention de faire sécession et de rejoindre l'AHL. Celle-ci, beaucoup plus contrôlée par la NHL, est en passe de devenir l'unique ligue mineure d'importance.

11/05 Futurs mondiaux

L'organisation du Mondial 2005 a été confiée à l'Autriche (Vienne et Innsbruck) aux dépens de la Suisse par 55 voix à 45. La Lettonie recevra elle les championnats du monde en 2006. On se souvient que Didier Gailhaguet avait déclaré il y a un an que la France serait candidate à cette date, mais René Fasel a un vu : que la France soit l'hôte l'année du centenaire de la Ligue Internationale de Hockey sur Glace (première fédération internationale), qui a vu le jour à Paris en 1908. Enfin, un ultimatum a été fixé au 31 octobre prochain pour la construction de la patinoire praguoise. Sinon, la République Tchèque échangera l'organisation avec la Finlande (2004 au lieu de 2003). A titre de rappel, les prochains Mondiaux auront lieu en Suède. Le président de la fédération canadienne Bob Nicholson a porté sa candidature pour 2007, voire 2003 si le scénario ci-dessus ne fonctionne pas. Le Canada n'a jamais organisé les Mondiaux.

Les poules pour le Mondial de division I de l'an prochain sont déjà connues. La relégation du Belarus ne fait évidemment pas les affaires de la France. Le Kazakhstan, sur la voie d'un rajeunissement et d'un renouvellement d'effectif, est pour l'instant l'inconnue de l'équation. Ce sont les Pays-Bas qui organiseront le tournoi, alors que le Belarus, le Kazakhstan et même encore la France étaient aussi candidats.

Voici les premières cotes de chacun a priori (pour la première place) :

Groupe A : Belarus 55 %, France 30 %, Kazakhstan 14 %, Pays-Bas 0,8 %, Croatie 0,1 %, Corée du Sud 0,1 %.

Groupe B : Norvège 40 %, Grande-Bretagne 30 %, Danemark 25 %, Hongrie 4 %, Chine 0,5 %, Roumanie 0,5 %.

Tout cela est sous réserve car il se pourrait que l'IIHF réunifie les deux poules, auquel cas le tournoi se déroulerait sous la forme de l'ancien Mondial A (deux poules de six puis quarts de finale), et ne compterait plus qu'un seul promu sur douze, ce qui n'arrangerait vraiment pas les équipes en place, surtout avec un épouvantail comme le Belarus.

11/05 La Suède avec Sundin... et sans Andersson

L'élimination de Toronto signifie que Mats Sundin arrivera en renfort pour l'équipe aux trois couronnes. Son voyage a été payé par... la télévision suédoise TV3. En revanche, le tournoi du défenseur Peter Andersson est fini. La douleur à un muscle qu'il avait connue à Lugano s'est réveillée alors qu'il faisait une mise en échec. Rappelons que la Suède avait rappelé avant son quart de finale Jimmy Olvestad, de Djurgården.

Renfort de choix également pour la Finlande avec l'arrivée du défenseur Aki-Petteri Berg.

11/05 Les Rozenthal à Björklöven

Annoncés un temps à MoDo où ils rejoindraient l'entraîneur de l'équipe nationale danoise Kim Brithen (dont l'adjoint les connaît bien puisqu'il s'agit de Mikael Lundström), les jumeaux Rozenthal devraient finalement aller à Björklöven, relégué cette année en Allsvenskan. Cela reste un championnat d'un bon niveau, mais c'est bien sûr beaucoup moins intéressant que de découvrir l'Elitserien.

12/05 Championnats du monde : demi-finales

Compte-rendu de match : République Tchèque - Suède

Compte-rendu de match : Finlande - Etats-Unis

Pronostics :

Match pour la troisième place : Suède 70 % / Etats-Unis 30 %

Finale : République Tchèque 60 % / Finlande 40 %

13/05 Championnats du monde : finale

Compte-rendu de match : République Tchèque - Finlande

La Suède a logiquement complété le podium. Tous les résultats et un bilan détaillé du Mondial présentant les enjeux pour le hockey allemand.

14/05 Et l'an prochain ?

Le championnat du monde est déjà fini qu'on songe déjà à celui de l'an prochain qui se déroulera en Suède. La hiérarchie mondiale toute fraîche a déterminé les compositions suivantes :

Groupe A : République Tchèque, Allemagne, Suisse, Japon.

Groupe B : Finlande, Slovaquie, Ukraine, Pologne.

Groupe C : Suède, Russie, Autriche, Slovénie.

Groupe D : Etats-Unis, Canada, Italie, Lettonie.

On remarque déjà que ces groupes sont plus équilibrés que ceux de cette année. Les deux promus veulent croire en leurs chances : la Slovénie aimerait jouer un mauvais tour au voisin autrichien, alors que la Pologne, si elle joue sur la lancée de son tournoi de division I de cette année, aura peut-être son mot à dire contre l'Ukraine. Par contre, on voit mal ce qui pourrait cette fois sauver les Italiens de la poule de relégation.

Par ailleurs, les championnats du monde juniors 2003 se dérouleront à Halifax.

15/05 Bédère suspendu trois ans

La commission de discipline de la fédération a rendu sa verdict quant au non-jeu d'Anglet lors de sa demi-finale à Reims. L'ex-vice-président Alain Bédère a été suspendu trois ans, tous les autres membres du club ont reçu un blâme.

Anglet, contraint à recruter massivement pour compenser les joueurs sur le départ, dont Bilbao et Dostal à Mulhouse (où on attend d'autres ex-Basques), Baldris à Angers, Perez, Solaux, etc. Ainsi Robert Ouellet (Krefeld) retrouvera-t-il la France, alors qu'Anglet a également embauché un ancien du club, le Québécois Dominique Ducharme, et le Polonais Michal Grabocz de l'Unia Oswiecim.

16/05 Organisation des championnats

Les projets définitifs des championnats ont été présentés par Jean-Louis Millon après décision des clubs. Il y aura donc quatorze clubs (Besançon, Briançon, Cergy-Pontoise, Clermont-Ferrand, Dijon, Dunkerque, Epinal, Gap, Megève, Nantes, Saint Gervais, Strasbourg, Tours, et Villard-de-Lans) en division 1 (poule unique puis quarts et demi-finale en aller-retour et finale au meilleur des trois matches). Pour la division 2, on constate qu'il y aura vingt clubs que tous les barragistes ont finalement été repêchés, mais que c'est aussi le cas du "moins bon dernier" Avignon, et non de Nice comme parfois subodoré. Seul Evry est donc relégué en division 3.

Les poules de division 2 : Amnéville, Asnières, Brest, Cherbourg, Cholet, Courbevoie, Garges, Le Vésinet, La-Roche-sur-Yon, et Neuilly-sur-Marne en poule A, et Annecy, Avignon, Bordeaux, Chambéry, Lyon, Morzine, Toulon, Toulouse, Valence, et Val Vanoise en poule B. Même principe qu'en division 1 pour les play-offs. Les équipes classées de la cinquième à la septième place de leur groupe disputent une poule de classement, les équipes classées aux trois dernières places une poule de maintien dont les deux derniers descendent. Le vainqueur de D2 monte en division 1, le finaliste dispute un barrage.

Cela ne laisse donc plus d'éventuelle place en division 1 pour Caen, dont le sort est toujours en suspens, la FFSG ayant décidé d'examiner personnellement le dossier. La mairie, qui accorde une subvention d'1,8 million de francs, se montre dubitative. Elle peut l'être et se poser des questions sur la capacité de gestion du président Hascoët. Il avait promis la sagesse après le départ de Bayer qui ne lui laissait guère d'autres choix, mais a tout de même creusé 700 000 francs de déficit et parle maintenant d'un budget (ambitieux) de quatre millions de francs. Avec un peu plus de prudence, Caen pourrait tranquillement repartir en se serrant la ceinture. Ce qui est sûr, c'est que si le HCC descend en D3, ce sera vraiment un beau gâchis.

18/05 Dopita et Renberg primés

Deux pays ont élu les meilleurs joueurs de leurs championnats respectifs. En République Tchèque, la palme revient évidemment à Jirí Dopita, le capitaine du champion Vsetín, un des joueurs les plus convoités de l'intersaison, et que le salaire seul ne suffira pas à contenter. Petr Briza a été élu meilleur gardien, Karel Pilar meilleur défenseur alors que le rookie de l'année est Plekanec. En Suède, le vote a en revanche débouché sur une surprise. Le jeune Kristian Huselius, qui a explosé cette saison avec ses titres de meilleur marqueur, a été devancé par Mikael Renberg (Luleå), pour lequel on parle d'un retour possible en NHL.

21/05 Fronde anti-Bozon à Lugano

Il semblerait que Philippe Bozon ne soit plus en odeur de sainteté auprès de ses propres coéquipiers. Ses fautes inutiles qui lui ont valu des suspensions et son air mécontent lorsqu'il ne jouait pas n'ont pas été très appréciées. Jusqu'ici, la direction de Lugano a plutôt pris le parti de ses joueurs emblématiques Christian Dubé et Philippe Bozon, ce qui a peut-être été une des raisons qui ont conduit Jim Koleff à abandonner le coaching (peut-être remplacé par Zinetoula Bilyaetdinov ?) pour n'être plus que directeur technique. Le Français partira-t-il alors qu'il se sent bien en Suisse ? Du côté de Lugano, on tente de calmer cette polémique déclenchée par un article du Corriere del Ticino. Aussi bien le joueur que le dirigeant ont démenti et crié à l'exagération manifeste. Bozon a précisé : << Si j'ai commis des erreurs, j'en ai répondu personnellement, je ne suis pas du genre à chercher des excuses. J'ai vécu un mois d'enfer pendant les derniers play-offs, parce que je suis quelqu'un qui aime être à la lutte sur la glace, et pas rester sur le banc. Certes, je n'ai parfois pas eu mon visage des meilleurs jours, mais je tiens à cette équipe et à ce club. >> Au chapitre des recrues étrangères, Lugano voit grand et s'intéresse à l'excellent défenseur Petteri Nummelin, capitaine de la Finlande vice-championne du monde, qui représente un palier supérieur par rapport à Peter Andersson.

Pendant ce temps, Ambrì-Piotta se convertit à l'école tchèque championne du monde et à sa cousine slovaque. Les renforts étrangers seraient Peter Pucher et Martin Stepánek, le troisième poste étant pour Jirí Dopita ou Ján Pardavý. Rotislava serait le nouvel entraîneur à la place de Pierre Pagé. La saison de l'ancien head coach de NHL n'aura pas été une réussite. Signalons qu'Ambrì est actuellement à vendre et qu'on attend de connaître qui sera finalement l'acheteur. Quand à Dopita, il pourrait rejoindre les Florida Panthers si sa femme accepte. Sinon, si aucun club tchèque ne lui fait une bonne offre, il pourrait prendre la direction de la Suisse...

21/05 Le Canada aux championnats du monde des moins de 18 ans

Depuis que le championnat d'Europe des moins de 18 ans a été remplacé par un championnat du monde, en 1999, le Canada en est toujours absent. Mais la fédération canadienne vient de décider qu'elle participerait dès l'an prochain, en Slovaquie. L'entraîneur sera désigné en juin, un stage se déroulera en août avec notamment un tournoi en République Tchèque. La fédération a obtenu l'accord de la CHL, qui gère la principale ligue pour les jeunes joueurs canadiens (regroupant la Ligue de Hockey Junior Majeur du Québec, l'Ontario Hockey League et la Western Hockey League). Les joueurs des équipes alors éliminées des play-offs pourront prendre part aux championnats du monde en avril. Le Canada a déclaré viser le podium.

22/05 NHL : finale Colorado - New Jersey

Le piment a quelque peu disparu des play-offs de NHL et la finale verra s'affronter les deux favoris, Colorado et New Jersey, vainqueurs respectifs en cinq manches de Saint Louis et Pittsburgh. Des deux côtés, un bloc s'affirme particulièrement comme un des tout meilleurs au monde : Joe Sakic, Milan Hejduk et Alex Tanguay à l'ouest, et Jason Arnott, Patrick Elias et Petr Sykora à l'est. Le rêve de Lemieux s'est donc envolé, et il n'a pas pu marquer dans cette série, pas plus que Jágr, qui quittera très probablement Pittsburgh (peut-être pour Washington, selon les indiscrétions du père du joueur). A Saint Louis, Roman Turek, qui avait jusqu'ici fait oublier son errance de l'an passé en play-offs contre San José, est retombé dans ses vieux travers. Avec un Patrick Roy impérial dans les buts, notamment dans les dernières secondes des matches, il n'en fallait guère plus pour que Colorado fasse la différence, même privé de Peter Forsberg, qui a eu la rate perforée et a dû être opéré (saison terminée et rumeurs de retour en Europe dû à une lassitude de la brutalité de la NHL). Mlais attention, Martin Brodeur attend le n33 en finale pour un duel de très grands gardiens.

23/05 Le point sur les transferts

Grenoble a été le premier à boucler son effectif pour la saison prochaine. On ne pourra pas dire que les Brûleurs de Loups ne s'y sont pas pris à l'avance. Les départs de Koivisto et Nokkosmäki sont compensés par les arrivées de deux joueurs déjà passés par les patinoires françaises, Vuoti et Podlaha, qui évoluaient à Herisau et Brunico. Le jeune Christian Elian vient renforcer une défense qui enregistre surtout l'arrivée de... Christian Pouget ! L'attaquant international a décidé de tenter une reconversion, même si les quelques rencontres qu'il avait disputées à ce poste n'avaient pas vraiment été concluantes. Oprandi et Maynard sont recrutés, alors que Borgnet, Boccard, Fleutot, Carry, Lepers et le directeur sportif Jean-Philippe Lemoine n'entrent plus dans les plans du club. A Anglet, on reconstruit vite avec Bob Ouellet (Krefeld), les Amiénois Dubois et Maréchal et l'international polonais Michal Garbocz repéré aux Mondiaux de Grenoble. Après avoir terminé ses études au Québec, Ducharme revient au Pays Basque. Quant à Franck Pajonkowski, comme la rumeur le sous-entendait depuis longtemps déjà, il ne prend finalement pas sa retraite et rempile pour une saison. Vous pouvez continuer à suivre l'actualité des transferts sur cette page qui lui est consacrée.

24/05 Norvège : Leif Boork viré

Sans surprise, l'entraîneur de la Norvège Leif Boork a été licencié. Il paie ainsi la non-qualification olympique, la relégation en division I lors des Championnats du Monde et le boycott de plusieurs joueurs, dont la star Espen Knutsen, qui refusaient de réintégrer la sélection tant que Boork la dirigerait. Le choix de son successeur se fera à Sanderford les 16 et 17 juin prochains.

27/05 Italie et Autriche

Après des années de reconstruction réussies, les championnats italien et autrichien n'en ont pas encore fini avec leurs problèmes. Les deux derniers du championnat d'Autriche, Zeltweg et le DEK Klagenfurt, ce dernier en grosse difficulté financière, le quitteront. En revanche, un nouveau club sera créé dans la capitale viennoise, ce qui permet de maintenir neuf clubs dans l'élite.

L'Italie en avait autant, mais n'est pas sûre de les conserver. La guerre froide entre les clubs germanophones des vallées du Haut-Adige et les clubs des autres régions n'a pas cessé. Pendant le Mondial, un communiqué publié sur le site internet de Merano annonçait que Bolzano, Brunico, Merano et Vipiteno (soit quatre des cinq clubs du Südtirol du championnat, Renon n'ayant pas participé à la manigance) se retiraient en série A2. Cela aurait signifié ni plus ni moins que l'élite était condamnée, comme il y a deux ans lorsque la situation avait contraint Milan à l'exil, et tous les efforts accomplis depuis lors pour rebâtir une compétition de qualité seraient tombés à l'eau. Heureusement, la menace est restée du domaine de la pression psychologique, les clubs du Haut-Adige voulant attirer l'attention sur leurs difficultés pour boucler leurs budgets. En revanche, Brunico, au déficit conséquent, devrait pour sa part bel et bien quitter le championnat. Ce club n'avait peut-être tout simplement pas les moyens de se payer des joueurs comme Grosssi ou Podlaha, parti à Grenoble.

29/05 Caen attend le 5 juin

La nouvelle réunion de l'élite hier soir n'a pas clos la question caennaise. Le budget prévisionnel présenté par Jean-Jacques Hascoët n'a pas convaincu et il a maintenant jusqu'au 5 juin, dernier délai cette fois, pour présenter tous les documents nécessaires.

Du côté des transferts, ça se précise à Amiens en ce qui concerne les renforts étrangers. Les contacts avec Björklöven, où sont partis les Rozenthal, ont permis de faire venir le centre Christian Lechtaler. D'un bon gabarit (1,88 m et 85 kg), travailleur, il a un bon esprit d'équipe et était d'ailleurs capitaine. Son intégration devrait être facilitée par son amitié avec Burakowski. On attend encore de connaître le troisième étranger, qui pourrait être le Canadien Lee Sorochan, 25 ans et 1,85 m pour 95 kgs. Ce pur défenseur a fait l'essentiel de sa carrière en ligues mineures (AHL et IHL) et a effectué deux piges en NHL avec Calgary. L'an dernier, il est passé par Londres et le Jokerit Helsinki. S'il vient dans le championnat de France, les arbitres apprendront bien vite son nom au vu des très nombreuses minutes de pénalité accumulées dans sa carrière.

Par ailleurs, signalons l'échange tripartite concernant les deuxièmes gardiens : Edouard Denis passe de Tours à Mulhouse et Julien Labat de Mulhouse à Epinal. Du coup, Jérôme Calatrava quitte Epinal et pourrait se retrouver à... Tours, à moins qu'il n'obtienne un visa pour partir au Canada.

29/05 Davydov à Oulu

Evgeny Davydov (Olten, LNB suisse), annoncé à Milan, rejoindra finalement les Finlandais du Kärpät Oulu, club entraîné par Juhani Tamminen.

Par ailleurs, la Russie commence à attirer les étrangers : après le précurseur Paolo Della Bella (deuxième gardien de Magnitogorsk l'an passé, maintenant à Lugano), de nouveaux joueurs se sont décidés à franchir le pas comme l'international allemand Jan Benda (qui sera payé 400 000 dollars par an à Kazan), le Tchèque Vladimir Bujtek (à Yaroslavl) ou les Suédois Stefen Hellqvist (AIK) et Fredrik Öberg (HV 71 Jönköping) à Togliatti. D'autres pourraient suivre le mouvement, attirés par les gros salaires offerts par les meilleurs clubs russes.

29/05 Finale NHL

Colorado, qui avait souffert en saison régulière contre New Jersey (1-6 et 3-6), a pourtant réussi un coup d'éclat dans la première manche de la finale en s'imposant 5-0. Mais les Devils ont remis les choses au point ce soir en égalisant dans la deuxième manche, grâce à ses glorieux "anonymes" Bob Corkum, qui a mis fin à l'invincibilité de Roy en égalisant en infériorité numérique, et Turner Stevenson, qui a mis le but du 2-1 (score final) trois minutes plus tard. L'attaque de l'Avalanche a été complètement étouffée.

Anecdotes et citations

Vous trouverez ici la nouvelle livrée d'anecdotes et de petites phrases, estampillée mai 2001.

 

 

Le mois précédent (avril 2001)

Le mois suivant (juin 2001)

 

Retour au sommaire