Jeux Asiatiques d'hiver 1999

 

Ces Jeux se déroulaient du 30 janvier au 6 février 1999 en Corée du sud.

Tour préliminaire

Groupe A

Corée du sud - Mongolie 14-1 (6-1,2-0,6-0)
Corée du sud - Kazakhstan 1-12 (0-5,0-3,1-4)
Kazakhstan - Mongolie 40-0 (7-0,12-0,21-0)

Classement : 1 Kazakhstan 4, 2 Corée du sud 2, 3 Mongolie 0

Les joueurs mongols font leurs débuts en compétition internationale, eux qui n'ont jamais joué dans une patinoire couverte et ne sont pas habitués à suer dans leurs équipements. Leurs patins ne sont pas habitués à une glace aussi lisse et ils ne savaient pas que les arbitres parleraient anglais. Contre le Kazakhstan, leur gardien fait face à 127 tirs et, à bout de forces, ne peut plus tenir debout et passe les dix dernières minutes à genoux.

Groupe B

Japon - Koweït 44-1 (15-0,11-1,18-0)
Chine - Koweït 35-0 (15-0,15-0,5-0)
Japon - Chine 7-0 (1-0,2-0,4-0)

Classement : 1 Japon 4, 2 Chine 2, 3 Koweït 0

C'est évidemment un des cinq frères Al-Ajmi qui inscrit le premier but du Koweït en compétition internationale : Salem Al-Ajmi, le Wayne Gretzky du Koweït (il porte le n99) bloque un tir et part en contre alors que son équipe est à cinq contre trois pour marquer entre les jambières du gardien.

 

Match pour la cinquième place

Mongolie - Koweït 5-4 a.p. (0-3,4-0,0-1,1-0)

Dans le match le plus exotique du hockey mondial, Galsansanjaa Batbold, médecin dans un hôpital d'Oulan-Bator, déjà auteur de deux buts en tout début et en fin de deuxième période, marque en prolongation le but vainqueur de la Mongolie contre le Koweït.

 

Tour final

Rappel : Corée du sud - Kazakhstan 1-12
         Japon - Chine 7-0
Kazakhstan - Chine 12-2 (5-0,5-2,2-0)
Corée du sud - Japon 1-13 (0-5,0-2,1-6)
Kazakhstan - Japon 1-1 (0-0,0-0,1-1)
Corée du sud - Chine 2-7 (0-3,1-4,1-0)

Classement : 1 Kazakhstan 5 (+21), 2 Japon 5 (+19), 3 Chine 2, 4 Corée du Sud 0.

La logique dans l'attribution des médailles est respectée même si les Kazakhs ont souffert face à des Japonais coriaces en défense, ne s'imposant que grâce à quelques buts de plus passés aux Chinois.

 

 

Les précédents Jeux Asiatiques (1996)

Les Jeux Asiatiques suivants (2003)

 

Retour aux archives