Angers - Grenoble (28 mars 1996)

 

Match aller pour la cinquième place du championnat de France élite 1995/96.

C'est dans une ambiance triste que débute cette dernière rencontre à domicile pour Angers. En effet suite au décès de la fille de Patrick Rolland, plusieurs Grenoblois ne se sont logiquement pas déplacés et ceux présents n'avaient pas forcément le cur à faire la fête.

Toutefois c'est les joueurs de l'Isère qui mettent les premiers à contribution le portier remplaçant angevin, mais comme son illustre coéquipier Gravel, Franck Urtizberea ne laisse rien passer et donne confiance à ses coéquipiers. Ainsi, après deux tentatives vaines de Konstantidinis, Claude Devèze ouvre le score d'un beau tir en lucarne. Ce but donne le moral aux Angevins qui attaquent sans compter face à des adversaires dominés. Garnier d'un tir en reprise puis Beauchamp bien servit dans l'axe ajoute deux autres buts.

Les Brûleurs de Loups reviennent très remontés au deuxième tiers mais Urtizberea tient la baraque, aidé par la chance du débutant. Il faudra de nombreuses tentatives pour enfin permettre aux Grenoblois de revenir au score et récompenser leur deuxième période. Celle-ci voit les Angevins procéder en contre, technique de jeu au sein de laquelle le grand Marius excelle. Encore une fois il délivre un caviar à Orsolini qui bat à nouveau le junior Stéphane Besançon. Les Grenoblois ne ferment pourtant pas le jeu mais le collectif angevin ainsi qu'un talentueux gardien les empêchent de revenir au score.

Le dernier tiers continue sur ce rythme entre des Grenoblois volontaires malgré le peu de rotation sur leur banc et des Angevins qui veulent finir en beauté une saison qui les aura vus passer du fond de classement à des challengers redoutables en playoffs ! Pierre Allard, d'une magnifique lucarne, assomme un peu plus Besançon, qui ne peut rien non plus dans son face-à-face avec l'historique numéro 62 de Sylvain Beauchamp qui clôture le score et son match d'adieu à Angers.

 

Commentaires d'après-match (dans le Courrier de l'ouest)

Jaroslav Jagr (entraineur d'Angers) : "Ce match pour la cinquième place est assez important. Ça me fait plaisir de voir les gars se battre jusqu'au bout et je crois que la cinquième place est celle qu'ils méritent."

Gerald Guennelon (défenseur de Grenoble) : "Pour beaucoup d'entre nous, ce déplacement est secondaire. On aurait aimé que les déboires que nous avons vécus cette année s'arrêtent."

 

Angers - Grenoble 6-1 (3-0, 1-1, 2-0)
Jeudi 28 mars 1996 à 20h30 à la patinoire du Haras. 500 spectateurs.
Arbitrage de M. Ollier assisté de MM. Rousselin et Hauchart.

Évolution du score :
1-0 à 07'29" : Devèze assisté d'Opacko et Savage
2-0 à 08'34" : Garnier assisté d'Orsolini et Konstantinidis
3-0 à 15'37" : Beauchamp assisté de Johansson
3-1 à 27'36" : B. Bachelet assisté de Tommila
4-1 à 36'29" : Orsolini assisté de Konstantinidis et Claesson
5-1 à 50'48" : Allard assisté de Ouellet et Domin
6-1 à 57'48" : Beauchamp assisté de Ouellet et Allard
 

Angers

Attaquants :
Lionel Orsolini - Rodolphe Garnier - Marius Konstantidinis
Pierre Allard - Sylvain Beauchamp - Robert Ouellet
David Opacko - Claude Devèze - Alain Savage junior
François Ferrari

Défenseurs :
Stefan Claesson - Henrik Johansson
Stéphane Gachet - Vladimir Domin
Denis Montessuit.

Gardien :
Franck Urtizberea

Remplaçants : François Mallet (G), Sébastien Juret, Cédric Pageau. Absents : François Gravel (adducteurs), Miguel Baldris, Tom Karalis.

Grenoble

Attaquants :
Éric Blais - Laurent Deschaume - Pierre Bourgey
Mikko Laaksonen - Esa Tommila - Benoît Bachelet
Josef Podlaha - Romain Carry - Stéphan Tartari

Défenseurs :
Nemo Nokkosmäki - Gérald Guennelon
Jean-Marc Girard - Christopher Lepers
Simon Bachelet

Gardien :
Stéphane Besançon

Remplaçant : Damien Capparos (G). Absents : Benjamin Agnel et Sylvain Girard (blessés pour la saison), Cristobal Huet (opéré du genou), Martin Roh (entorse au poignet gauche), Bruno Maynard (suspendu), Jean-François Bonnard, Stéphane Arcangeloni et Patrick Rolland (raisons personnelles), Mikko Lempiäinen.

 

 

Retour au championnat de France