Cholet - Garges-lès-Gonesse (28 septembre 1996)

 

Nationale 2, groupe ouest, première journée.

Le championnat débute en fanfare !

Le président choletais Gérard Lepeltier a recruté un attaquant expérimenté supplémentaire cet été. Il s'agit du Canadien Luc Marengère avec ses 160 matchs en Élite à Angers et à Brest où il vient de remporter le titre de champion. Si Cholet fait figure d’épouvantail en N2 avec une puissante attaque, la défense parait un peu légère avec seulement deux lignes.

Cholet commence sa saison à domicile en recevant la puissante équipe parisienne de Garges. On y retrouve les fines lames canadiennes Simon Genest (43 points la saison précédente) et Éric Lamoureux (46 points). Mais son président Alain Vilette ne s'enflamme pas : « Cholet, Valenciennes et le Vésinet semblent au-dessus du lot, mais il reste une 4e place pour jouer l'accession. Alors, pourquoi pas nous et pourquoi pas un petit nul ce soir ? Notre force sera la vitesse et un jeu très académique. »

Cholet s’installe d’entrée dans la zone adverse en multipliant les shoots avec Brière, Juret, Pitchonsky et Filion qui s’appuient sur un Marengère déjà impressionnant. Mais le gardien parisien Fernandez tient le choc. Il faut une supériorité pour les Chiefs pour que Piquet puisse inquiéter le gardien choletais. Et Genest trouve l’ouverture sur le deuxième power-play (14'23 : 0-1). Ce sont les jeunes qui réagissent et font tomber le stress de départ. Goudet égalise (16'37 : 1-1) et Kevin Neau double la mise en suivant le puissant tir de Bouchereau (17'52 : 2-1).

Mais à la reprise du deuxième tiers, les Franciliens réagissent, nullement inquiets. Bernaquez égalise (23’04 : 2-2) et Genest reprend les devants, une minute plus tard (24’45 : 2-3). C’est alors que Guinaudeau propose un festival en marquant coup sur coup (25’55 : 3-3) et (28’40 : 4-3). Marengère ajoute un but (29’56 : 5-3). Bernaquez répond (32’31 : 5-4) et Brière conclut le tiers médian (38’24 : 6-4).

Pendant la pause, le Maire de Cholet, Gilles Bourdouleix, commente les performances des jeunes joueurs locaux : « Je dois reconnaitre que les joueurs formés au club sont efficaces et bien encadrés ». En troisième période, Garges revient au jeu et décide de fragiliser les Choletais avec beaucoup d’impact, mais prend des risques sur les contres choletais. C’est Pitchonsky qui efface les espoirs franciliens (43’12 : 7-4), bien que Lamoureux essaie de recoller (46’37 : 7-5). La fluidité du jeu des locaux est concrétisée par l’efficacité de Pitchonsky (47’30 : 8-5). Les Gargeois sont maintenant bloqués par le collectif choletais. C’est Ronald Filion qui parachève le succès (55’22 : 9-5).

Damien Kuster

Commentaires d'après-match (dans le Courrier de l'Ouest)

Ronald Filion (capitaine de Cholet) : « Le stress m’a bouffé toute la semaine et pendant le match. Il me fallait jouer et penser à autre chose. Nous avons une équipe solide mais surtout restons sereins. »

Alain Vilette (président de Garges) : « Cholet était plus fort et nous a empêché de sortir de notre zone. Ce match nous permet de nous situer pour la suite. »

Cholet - Garges-lès-Gonesse 9-5 (2-1, 4-3, 3-1)
Samedi 28 septembre 1996 à 18h30 à la patinoire municipale. 400 spectateurs.
Arbitres : MM. Brun et Roussel.
Pénalités : Cholet 16', Garges 16'.

Évolution du score :
0-1 à 14’23" : Genest assisté de Trouillet (sup. num.)
1-1 à 16’37" : Goudet assisté de Pitchonsky et Filion
2-1 à 17’52" : Neau assisté de Bouchereau
2-2 à 23’04" : Bernaquez
2-3 à 24’45" : Genest
3-3 à 25’55" : Guinaudeau assisté de Pitchonsky et Marengère
4-3 à 28’40" : Guinaudeau assisté de Juret
5-3 à 29’56" : Marengère assisté de Filion
5-4 à 32’31" : Bernaquez
6-4 à 38’24" : Brière assisté de Neau
7-4 à 43’12" : Pitchonsky assisté de Goudet
7-5 à 46’37" : Lamoureux assisté de Nedelec
8-5 à 47’30" : Pitchonsky assisté de Filion
9-5 à 55’22" : Filion assisté de Pitchonsky
 

Cholet

Attaquants :
Ronald Filion - Lubomir Pitchonsky (C) - Johny Guinaudeau
Greg Barbier - Luc Marengère - Régis Druet
Olivier Brière - Sébastien Juret - Kevin Neau
Denis Hebrard, Romuald Renaud

Défenseurs :
Roy Russell - David Bouchereau
Fabien Lepeltier - François Goudet

Gardien :
Yvan Papillon

Remplaçant : François Mallet.

Coach : David Bouchereau.

Garges-lès-Gonesse

Attaquants : Sebastien Fernandez Curiel, Simon Genest, Éric Lamoureux, Rodrigue Trouillet, Arnaud Nedelec, Giani Sarcinelli, Patrice Boudet, Nicolas Vilette, Maxime Gibault, Fabien Chevalier, Vincent Vilette

Défenseurs : Patrice Boudet, Jean-Sébastien Refeuille, Frédéric Bailly, Frédéric Piquet, Franck Mazzone, Alexandre Lacomme, Yvan Marie

Gardien : Cédric Malletroit

Coach : Jean Refeuille.

 

Retour au Championnat de France 1997