Cergy - Cholet (9 novembre 1996)

 

Nationale 2, groupe ouest, septième journée.

Cergy utilise la violence

Cholet se déplace à Cergy-Pontoise pour affronter les Jokers, promus en N2 par suite de leur deuxième place en D3 la saison dernière.

Ce club, comme bon nombre de clubs franciliens, repose sur une bonne base de formation. L’effectif est donc composé en majorité de joueurs locaux comme le gardien Benoît Calvet, les défenseurs Arnaud Ambroise, Erwan Personne et Thierry Thévenot. L’attaque présente par exemple Olivier Lecomte, Baptiste Bobillier. Mais on retrouve aussi l’attaquant Laurent Perroton, formé à Lyon et très expérimenté à ce niveau. Le danger peut venir du Canadien Marty Raymond qui entame sa deuxième saison à Cergy et a marqué 50 points la saison précédente. L’universitaire américain James Wyatt est à surveiller.

Cergy commence fort et impose un jeu physique face au jeu bien huilé des Choletais. Jean-Michel Larin ouvre la marque rapidement (2’36 : 1-0). Les Jokers s’accrochent et tiennent le cap mais Barbier parvient à égaliser (8’05 : 1-1). Le jeu rude des banlieusards parvient à contenir les assauts des Dogs, mais les pénalités locales s’enchainent et Luc Marengère en profite en fin de période (18’29 : 1-2). Malheureusement pour les Choletais, le bilan humain est sévère avec la perte du défenseur David Bouchereau. Sur un coup de crosse violent, le Choletais n’a pas terminé le match pour être rapatrié aux urgences de l’hôpital. Bilan : fracture de la mâchoire !

Cergy n’a pas beaucoup de variété dans sa stratégie et les pénalités continuent de tomber. Erwan Personne parvient tout de même à égaliser (31’45 : 2-2). Mais l’énergie dépensée se paie. À la fin du deuxième tiers la partie bascule grâce aux unités spéciales. Marengère score à cinq contre quatre (37’09 : 2-3). Pitchonsky s’envole pour deux exploits personnels, dont l’un à quatre contre trois, et porte le score à 2-5 à la fin du tiers médian. En moins de trois minutes de jeu, les Choletais ont ruiné les espoirs locaux. En troisième période, Luc Marengère réalise un festival en donnant un écart de 2-7 pendant la prison de Larin. Celui-ci a "essuyé" la palette de sa crosse sur le visage de Guinaudeau, sorti avec le nez en sang.

Résultat final sans surprise mais payé au prix fort par Cholet sur le terrain des blessures. Ron Filion cherche déjà un défenseur pour remplacer David Bouchereau. Cholet termine cette phase des matchs en première position et reste la seule équipe invaincue.

Damien Kuster

Commentaires d'après-match (dans le Courrier de l'Ouest)

Ronald Filion (Capitaine de Cholet) : « Cergy, que je découvrais aujourd’hui, est une équipe qui ne peut pas avoir de plan de match contre nous. Ils sont sortis de leur match tout seuls et nous ont donné la chance de revenir. Nous avons alors mis la puissance de feu nécessaire. Avec la perte de David (Bouchereau), nous ne disposions plus que de trois défenseurs. Heureusement, (Yvan) Papillon a fait une grande partie dans les buts. Je suis heureux de ce grand retour. Il a sorti les arrêts-clés. »

 

Cergy - Cholet 3-4 (2-2, 0-0, 1-2)
Samedi 9 novembre 1996 à la patinoire du parvis de la préfecture. 200 spectateurs.
Arbitres : MM. Jacob et ?.
Pénalités : Cergy 29’ (12’, 10’, 2’+5’), Cholet 18’ (2’, 8’, 8’).

Évolution du score :
1-0 à 02’36 : Larin assisté de Parmentier
1-1 à 08’05 : Barbier assisté de Filion et Marengère
1-2 à 18’29 : Marengère assisté de Filion (sup. num.)
2-2 à 31’45 : Personne
2-3 à 37’09 : Marengère assisté de Guinaudeau et Lepeltier
2-4 à 39’02 : Pitchonsky assisté de Russell et Filion (sup. num.)
2-5 à 39’25 : Pitchonsky assisté de Filion et Russell (sup. num.)
2-6 à 46’56 : Marengère assisté de Pitchonsky et Russell (sup. num.)
2-7 à 47’28 : Marengère assisté de Pitchonsky et Russell (sup. num.)
 

Cergy-Pontoise

Gardiens : Benoit Calvet et Steve Corbet.

Défenseurs : Pierre-Yves Faurie, Sébastien Dhalluin, Yannick Caulet, Marty Raymond, Olivier Lecomte, Arnaud Ambroise, Laurent Maguin, Olivier Ballif.

Attaquants : James Wyatt, Laurent Perroton, Jean-Michel Larin, Jérôme Potinière, Sylvain Boulot, Baptiste Bobillier, Erwan Personne, Thierry Thévenot, Olivier De Gabriac, Antonin Duval, Olivier Martiny, Trent Landry, Cédric Breton.

Cholet

Gardien : Yvan Papillon (remplaçant : François Mallet).

Défenseurs : David Bouchereau, Fabien Lepeltier, Roy Russell, François Goudet.

Attaquants : Olivier Brière, Greg Barbier, Ronald Filion, Johny Guinaudeau, Kevin Neau, Lubomir Pitchonsky (C), Denis Hebrard, Sébastien Juret, Régis Druet, Luc Marengère.

 

Retour au Championnat de France 1997