Garges - Cholet (16 novembre 1996)

 

Nationale 2, groupe ouest, huitième journée.

Le choc au sommet

À l’issue des matchs aller, Cholet et Garges ont respectivement capté les deux premières places. Cholet se déplace en leader à la patinoire de Garges-lès-Gonesse. Un seul point sépare les deux équipes au classement. Les Gargeois, renforcés par l’Américain Tony Delcarmine qui arrive de Cherbourg, affichent leur ambition par la voix de leur président Alain Vilette : « C’est la première fois que nous sommes aussi bien classés. Notre objectif reste avant tout la qualification pour les play-offs, mais en terminant premier, nous prendrions un avantage psychologique évident sur Cholet. »

Dans le premier tiers Garges impose un sévère défi aux choletais et domine leur sujet sur la glace. Mais c’est Ronald Filion qui trompe le portier parisien (2’23 : 0-1). Nedelec égalise peu de temps après (5’15 : 1-1). Les Dogs jouent le contre à merveille avec Pichonsky et Juret qui portent la marque à 1-3. Seul Trouillet réduit le score en toute fin de période (19’40 : 2-3).

Mais les "Chiefs" sont loin de désarmer. Ils imposent un patinage intense et rapide et provoquent la faute sur Russell. Le power-play concrétise avec Bernaquez (23’30 : 3-3). L’arbitre pénalise Marengère de dix minutes. Les Dogs subissent les coups de sifflets à répétition et les dirigeants choletais s’insurgent auprès du corps arbitral. Lamoureux et Bernaquez en profitent et placent le score à 5-3. À son retour, Roy Russell envoie un puissant shoot en lucarne (33’16 : 5-4). Les Dogs ont souffert mais réussissent à rester dans la partie.

Garges redonne encore un puissant coup avec deux buts de Rosani et Lamoureux (7-4). Alors que les Franciliens semblent avoir fait le plus dur, les Choletais font l’effort pour revenir avec Brière et Filion à cinq minutes de la fin (7-6). Bernaquez, en furie ce soir, marque son troisième but et douche les espoirs choletais (55’26 : 8-6). Ron Filion ne lâche rien et fait sortir son gardien. Pitchonsky marque le dernier but de ce match de folie (59’36 : 8-7). Cholet subit sa première défaite et son staff quitte les lieux sérieusement remonté contre le corps arbitral.

Damien Kuster

Commentaires d'après-match (dans le Courrier de l'Ouest)

Gérard Lepeltier (président de Cholet) : « Avec un tel arbitrage, il nous était impossible de l’emporter. Dans le deuxième tiers-temps, on pénalise très sévèrement pour un petit accrochage Russell et Marengère, deux de nos pièces maitresses. Garges a moins bien joué qu’à l’aller, avec de meilleurs arbitres on aurait pu repartir avec les deux points. »

 

Garges - Cholet 3-4 (2-2, 0-0, 1-2)
Samedi 16 novembre 1996 à la patinoire Allende-Neruda. 350 spectateurs.
Arbitres : MM. Renaguy et Nicolas.
Pénalités : Garges 22’+10’, Cholet 22’+30’.

Évolution du score :
0-1 à 02’23 : Filion
1-1 à 05’15 : Nedelec assisté de Bernaquez et Genest
1-2 à 12’08 : Pitchonsky
1-3 à 15’17 : Juret
2-3 à 19’40 : Trouillet assisté de Bernaquez et Lamoureux
3-3 à 23’30 : Bernaquez assisté de Piquet (sup. num.)
4-3 à 30’12 : Lamoureux assisté de Bernaquez et Delcarmine (sup. num.)
5-3 à 31’46 : Bernaquez assisté de Pitchonsky et Russell (sup. num.)
5-4 à 33’16 : Russell assisté de Pitchonsky
6-4 à 42’15 : Rosani assisté de Fernandez
7-4 à 49’21 : Lamoureux assisté de Bernaquez et Genest
7-5 à 51’55 : Brière assisté de Russel
7-6 à 55’17 : Filion assisté de Pitchonsky et Russell
8-6 à 55’26 : Bernaquez assisté de Genest
8-7 à 59’36 : Pitchonsky assisté de Filion
 

Garges-lès-Gonesse

Gardiens : Roch Fernandez et Cédric Malletroit.

Défenseurs : Patrice Boudet, Jean-Sébastien Refeuille, Frédéric Bailly, Frédéric Piquet, Franck Mazzone, Alexandre Lacomme, Yvan Marie.

Attaquants : Sebastien Fernandez Curiel, Tony Delcarmine, Simon Genest, Éric Lamoureux, Rodrigue Trouillet, Arnaud Nedelec, Giani Sarcinelli, Patrice Boudet, Nicolas Vilette, Maxime Gibault, Fabien Chevalier, Vincent Vilette, Christophe Rosani, Sylvain Fernandez-Curiel.

Coach : Jean Refeuille.

Cholet

Gardien : Yvan Papillon (remplaçant : François Mallet).

Défenseurs : Fabien Lepeltier, Roy Russell, François Goudet.

Attaquants : Olivier Brière, Greg Barbier, Ronald Filion, Johny Guinaudeau, Kevin Neau, Lubomir Pitchonsky (C), Denis Hebrard, Sébastien Juret, Régis Druet, Luc Marengère.

Coach : David Bouchereau.

 

Retour au Championnat de France 1997