Finlande - Canada (14 mai 2000)

 

Match pour la troisième place des championnats du monde 2000 à Saint-Pétersbourg.

Aravirta décide de titulariser dans les cages Pasi Nurminen, qui dispute son premier match du tournoi. Il est tout de suite plongé dans le grand bain car les Canadiens partent très fort. McAmmond et Letowski déferlent dans la zone finlandaise, le gardien repousse leurs tentatives à bout portant, mais le palet revient vers Adrian Aucoin qui adresse un tir puissant et rasant qui passe entre les jambes de deux défenseurs avant de tromper Nurminen masqué. Le jeune gardien permet toutefois que l'écart ne soit pas plus important grâce à un excellent arrêt de la mitaine devant Martin Lapointe.

Les Finlandais parviennent peu à peu à renverser le cours du jeu. Ils laissent souvent un troisième homme en retrait, pour éviter les contre-attaques canadiennes en surnombre comme celle qui a amené le premier but. Ils mettent également la pression sur José Théodore, qui finit par céder sur un tir du poignet en déséquilibre de Jukka Hentunen, qui a pourtant été bousculé par Tremblay au moment de revenir vers le but.

La troisième période est sous contrôle finlandais. Les Canadiens sont limités à des tirs lointains, alors que leurs adversaires poussent. Finalement, Marko Tuomainen, repoussé vers la bande par la défense, décoche un tir sans angle qui surprend Théodore, poreux sur ce coup. Même en sortant son gardien en fin de match, le Canada ne parvient plus à se créer d'occasions franches, Nurminen étant désormais très bien protégé par sa défense.

José Théodore, qui termine le tournoi avec le meilleur pourcentage d'arrêts parmi les gardiens titulaires (93,2 %), a néanmoins commis deux erreurs, en demi-finale et ce soir, dans les rencontres importantes. Mais il serait injuste de dire qu'il a coûté la médaille aux Canadiens. Ceux-ci pensaient avoir une bonne puissance de feu offensive, mais, avant-hier comme aujourd'hui, ils n'ont marqué qu'un petit but. Insuffisant.

Compte-rendu signé Marc Branchu

 

Commentaires d'après-match

Hannu Aravirta (entraîneur de la Finlande) : "Nous avons fait confiance à Nurminen aujourd'hui, nous prenions un risque puisqu'il n'avait pas joué depuis quatre semaines, mais nous savions qu'il était du genre à relever le défi et il nous a sauvés en première période. Nous avons eu un tournoi avec des hauts et des bas, mais nous avons fini au sommet de la montagne. De la petite montagne, malheureusement. Le coaching a été différent par rapport à l'an dernier, parce que nous n'avions pas vraiment de grandes superstars. Mais ce ne sont pas une ou deux stars qui comptent, c'est l'effort collectif. Nous sommes contents de rentrer au pays avec le première médaille de bronze pour la Finlande dans un championnat du monde."

Tom Renney (entraîneur du Canada) : "Nous pensions avoir un bon plan de jeu et nous avons débuté comme prévu. Je ne pense pas qu'il soit facile de motiver les joueurs pour un match pour la médaille de bronze, mais la Finlande et le Canada y sont certainement parvenus, et je pense que nous avons livré un match très agréable à suivre. Une fois que la Finlande a inscrit son deuxième but, cela a été horriblement difficile pour nous d'avoir les occasions dont nous avions besoin pour revenir dans le match."

Todd Bertuzzi (attaquant du Canada) : "La vie craint, là, maintenant. Tout au long du tournoi, nous sommes restés une équipe soudée et nous avons progressé à chaque match. Je ne vais pas me plaindre de l'arbitrage, tout le monde doit faire avec. Maintenant nous devons tenir la tête haute. S'il n'y avait pas eu José Théodore, nous ne serions pas arrivés aussi loin. C'est frustrant de terminer quatrièmes mais ce fut un bon tournoi. Ce ne fut pas un échec total."

 

Finlande - Canada 2-1 (0-1, 1-0, 1-0)

Dimanche 14 mai à 14h30 au Dvorets Sporta de Saint-Pétersbourg. 10700 spectateurs.

Arbitrage de Pavol Mihalík (SVK) assisté de Sergueï Kulakov et Sergueï Shelyanin.

Pénalités : Finlande 6' (4', 2', 0'), Canada 6' (0', 6', 0').

Tirs : Finlande 29 (7, 13, 9), Canada 25 (12, 6, 7).

Évolution du score :

0-1 à 07'37" : Aucoin

1-1 à 35'29" : Hentunen assisté de Lind

2-1 à 49'02" : Tuomainen assisté de Tikkanen

 

Finlande

Gardien : Pasi Nurminen.

Défenseurs : Antti-Jussi Niemi - Janne Niinimää ; Toni Lydman - Jyrki Lumme ; Aki-Petteri Berg - Petteri Nummelin ; Jere Karalahti.

Attaquants : Esa Tikkanen - Antti Aalto - Marko Tuomainen ; Ville Peltonen - Raimo Helminen - Tony Virta ; Kimmo Rintanen - Olli Jokinen - Tomi Kallio ; Juha Lind - Niko Kapanen - Jukka Hentunen ; Toni Sihvonen.

Canada

Gardien : José Théodore.

Défenseurs : Adrian Aucoin - Chris Phillips ; Larry Murphy - Ed Jovanovski ; Jeff Finley - Patrick Traverse ; Yannick Tremblay.

Attaquants : Trevor Letowski - Dean McAmmond - Jamal Mayers ; Martin Lapointe - Kris Draper - Mike Johnson ; Mike Sillinger - Curtis Brown - Brad Isbister ; Ryan Smyth - Steve Sullivan - Todd Bertuzzi ; Peter Schaefer.

 

Retour aux Championnats du Monde 2000