Strasbourg - Gap (31 mars 2001)

 

Match comptant pour la treizième journée de la poule de maintien de division 1.

Certes, Strasbourg doit assurer la première place de la poule et prendre une revanche après sa piteuse défaite à Cholet en recevant une équipe de Gap qui avait joué à l'aller "beaucoup plus dur que ses moyens ne le lui permettent", dixit Bourdages.

Mais ce match passe au second plan par rapport à l'annonce faite cette semaine du départ de Jason Groleau. Le défenseur québécois au n6 a passé quatre saisons à Strasbourg et effectuera ce soir donc ses adieux au Wacken. Évidemment, toutes ses pensées sont concentrées vers ce but dont il aimerait ponctuer cette sortie, et ce n'est qu'à cinq minutes de la fin qu'il le marque enfin, d'un tir puissant qui porte sa patte. Si Groleau a travaillé cet objectif, avec l'aide de tous ses coéquipiers qui ont joué pour lui, c'est qu'il a aussi soigné ce qui vient après. Le Canadien s'assoit sur la balustrade, enlève son casque et adresse un ultime salut au public dont il est la coqueluche. Il se souviendra longtemps de cette longue soirée, où il a signé une kyrielle d'autographes aux gamins.

Pour le reste, Strasbourg a également rempli sa mission en maîtrisant l'ensemble de la rencontre. Il y a toutefois eu des pertes de palet peu recommandables, la plus grave étant celle de Sami Ryhänen, qui se fait voler le palet par Alexandre Joubert à la onzième minute pour l'ouverture du score gapençaises. Mais l'Étoile Noire ne reste pas menée très longtemps et prend le large avant même la première rentrée aux vestiaires. Et si Gap place encore de bonnes contre-attaques, Äikää fait encore un bon match dans les cages alsaciennes. Même Ryhänen se rattrape joliment de son erreur en fonçant en breakaway et en fixant parfaitement le gardien.

 

Strasbourg - Gap 7-2 (4-1, 2-0, 1-1)

Samedi 31 mars 2001 à 17h30 au Wacken. 600 spectateurs.

Arbitrage de M. Durand assisté de MM. Moine et Henry.

Pénalités : Strasbourg 14', Gap 14'.

Évolution du score :

0-1 à 10'54" : Joubert

1-1 à 12'47" : Hohnadel assisté de Ryhänen

2-1 à 13'12" : Åström assisté de Hohnadel et Ryhänen

3-1 à 19'29" : Åström assisté de Raunio

4-1 à 19'59" : Walter assisté de Raunio et Veilleux

5-1 à 28'41" : Ryhänen assisté de Groleau

6-1 à 33'21" : Bergès assisté de Walter et Åström

7-1 à 54'33" : Groleau assisté de Veilleux

7-2 à 58'08" : S. Ravoire assisté de Cornaire

 

Retour à la division 1