Bélarus - République Tchèque (28 avril 2001)

 

Match comptant pour la première journée du groupe A de qualification des championnats du monde 2001.

De nombreux Tchèques ont fait le court déplacement jusqu'à Nuremberg pour encourager les champions du monde lors de leur entrée dans la compétition. Ceux-ci dominent d'entrée et, quand ce n'est pas Andreï Mezin qui réalise des miracles devant la cage, c'est Pavel Patera qui manque le cadre sur une passe de derrière le but de Moravec. Après avoir tué une pénalité de Karatchun, les Biélorusses profitent de la première ouverture laissée par les Tchèques : Skabelka transforme ainsi la première occasion du match pour le Belarus. Les Tchèques ne se découragent pas, mais ils se heurtent à un excellent gardien, qui a même la chance avec lui quand un tir de Tomajko trouve le poteau.

En début de deuxième période, Hnilicka repousse une occasion de 2-0 d'Antonenko, et les Tchèques voient finalement le match basculer en leur faveur : alors que Martinek est en prison pour obstruction, Petr Cajánek intercepte le palet à la bleue et s'en va marquer en infériorité numérique face à un Mezin pour une fois troué. En cinq minutes, les Tchèques oublient leurs difficultés initiales en rajoutant deux buts supplémentaires par Procházka et Rucinský. La fin du tiers-temps est à l'avantage du Bélarus, mais ni Karatchun, ni Kalyuzhny, ni Skabelka, ni Pankov, ne connaissent plus de réussite face à Hnilicka que leurs homologues tchèques en première période face à Mezin.

Démarrant lentement le troisième tiers, la machine tchèque donne sa pleine puissance dans les dix dernières minutes, grâce à un tir de Vlasak relâché dans son but par Mezin, avant que Výborný ne porte le score définitif à 5-1. Après une période de rodage, la République Tchèque n'a donc pas manqué son entrée en matière, ce qui était nécessaire dans un groupe relevé.

 

Bélarus - République Tchèque 1-5 (1-0, 0-3, 0-2)

Samedi 28 avril 2001 à 16h00 à Nuremberg. 8100 spectateurs.

Arbitrage d'Alex Dell assisté de James Garofalo et Paul David Staniforth.

Pénalités : Bélarus 16' (6', 2', 8'), République Tchèque 16' (2', 6', 8').

Tirs : Bélarus 23 (7, 11, 5), République Tchèque 37 (12, 12, 13).

Évolution du score :

1-0 à 07'57" : Skabelka assisté de V. Pankov

1-1 à 22'53" : Cajánek (inf. num.)

1-2 à 25'26" : Procházka assisté de Patera et Moravec

1-3 à 27'22" : Rucinský assisté de Reichel

1-4 à 52'57" : Vlasák

1-5 à 54'39" : Výborný assisté de Tomajko

 

Bélarus

Gardien : Andreï Mezin.

Défenseurs : Oleg Romanov - Vladimir Kopat ; Ruslan Saleï - Oleg Khmyl ; Sergei Erkovich - Aleksandr Zhurik ; Sergei Stas - Oleg Mikulchik.

Attaquants : Aleksandr Andrievski - Vassili Pankov - Andreï Skabelka ; Andreï Kovalev - Aleksei Kalyuzhny - Dmitri Pankov ; Oleg Antonenko - Viktor Karachun - Dmitri Starostenko ; Vitali Valuj - Aleksandr Galchenyuk - Konstantin Koltsov.

République Tchèque

Gardien : Milan Hnilicka.

Défenseurs : Jaroslav Špacek - Pavel Kubina ; Radek Martínek - Karel Pilar ; František Kaberle - Filip Kuba ; Jaroslav Hlinka - Martin Richter.

Attaquants : Martin Rucinský - Robert Reichel - Radek Dvorák ; Jan Tomajko - Jirí Dopita - David Výborný ; Martin Procházka - Pavel Patera - David Moravec ; TomᚠVlasák - Petr Cajánek - Viktor Ujcík.

 

Retour aux championnats du monde 2001