Suède - États-Unis (2 mai 2001)

 

Championnats du monde 2001, premier tour, groupe B.

Les Lettons et les Ukrainiens assistent à ce match avec anxiété, car une contre-performance suédoise éliminerait les premiers au profit des seconds. Esche n'ayant pas réalisé jusqu'ici d'exploit semblable à l'an passé, les États-Unis sortent leur joker Rick DiPietro, n°1 de la draft 2000. Les Américains ont d'autant plus intérêt à jouer à fond et à faire le jeu des Ukrainiens que leur défaite face à la Lettonie, qui les mettrait mal en point, ne serait alors plus comptabilisée.

La Suède n'a pas l'intention de se laisser faire et les frères Sedin se chargent d'ouvrir le score par un but de revers de Henrik qui contourne DiPietro. Dans le deuxième tiers, Tim Connolly marque sur une action identique pour égaliser. Les Suédois font alors valoir leur jeu collectif et leur vitesse de passes, mais ils sont toujours aussi inefficaces et DiPietro parvient à conserver le score.

La cote des Lettons bat de l'aile quand les Américains prennent l'avantage sur un lancer de Weinrich dévié par le corps de Hedican en début de troisième tiers. La Suède égalise dans la foulée : Renberg récupère dans l'enclave une passe de Jonsson que Johansson a intelligemment laissé passer et trompe DiPietro d'un tir du poignet. Malgré un dernier tir menaçant de Johansson à la dernière minute, la Suède doit concéder le nul. La Lettonie se retrouve ainsi incroyablement en poule de relégation alors que les Américains s'assurent une suite de tournoi plus tranquille.

 

Commentaires d'après-match

Tommy Salo (gardien de la Suède) : "Les défenseurs ont bien joué, mais nos attaquants défensifs n'ont pas été aussi consciencieux qu'ils auraient dû dans certaines situations."

Lou Vairo (entraîneur des États-Unis) : "Nous étions dans une situation désespérée et nous visions un match nul car trois points valent mieux qu'aucun."

 

Suède - États-Unis 2-2 (1-0, 0-1, 1-1)

Mercredi 2 mai 2001 à 20h00, à la Kölnarena, Cologne. 18515 spectateurs.

Arbitrage de Dave Wright (CAN) assisté de Petr Blumel et Roman Pouzar (TCH).

Pénalités : Suède 8' (2', 4', 2'), États-Unis 12' (4', 4', 4').

Tirs : Suède 38 (11, 14, 13), États-Unis 24 (7, 9, 8).

Évolution du score :

1-0 à 13'29" : H. Sedin assisté de D. Sedin

1-1 à 23'14" : Connolly assisté de Legwand et Darby

1-2 à 40'32" : Hedican assisté de Weinrich et Brown

2-2 à 44'12" : Renberg

 

Suède

Gardien : Tommy Salo.

Défenseurs : Leif Rohlin - Mattias Öhlund ; Daniel Tjärnqvist - Kim Johnsson ; Peter Andersson - Björn Nord ; Christer Olsson - Mathias Johansson.

Attaquants : Andreas Johansson - Mikael Renberg - Jörgen Jonsson ; Per-Johan Axelsson - Andreas Salomonsson - Kristofer Ottosson ; Kristian Huselius - Fredrik Modin - Daniel Alfredsson ; Henrik Zetterberg - Henrik Sedin - Daniel Sedin.

États-Unis

Gardien : Rick DiPietro.

Défenseurs : Eric Weinrich - Bret Hedican ; Phil Housley - Hal Gill ; Mark Eaton - Deron Quint ; David Tanabe.

Attaquants : Doug Brown - Jeff Halpern - Mike Knuble ; Landon Wilson - Derek Plante - Jim Campbell ; Ryan Kraft - Darby Hendrickson - Brian Gionta ; Craig Darby - David Legwand - Tim Connolly.

 

Retour aux championnats du monde 2001