Canada - Suisse (4 mai 2001)

 

Championnats du monde 2001, deuxième tour, groupe F.

Ont-ils voulu faire une très bonne impression à Wayne Gretzky présent pour voir le team Canada ? En tout cas, les Canadiens n'ont pas laissé un seul des trois tiers-temps aux Suisses pour une victoire six buts à deux.

L'équipe à la feuille d'érable a très vite dominé territorialement avec des lancers cadrés sur le but de Martin Gerber. Pourtant, c'est suite à une supériorité numérique que la Suisse allait ouvrir la marque sur un but de Martin Steinegger. C'était la première fois que le Canada se retrouvait mené au score depuis le début du Mondial.

Cependant, le Canada allait se rattraper avec un de ces buts affreux. Si, vous savez, quand la quasi-totalité des deux équipes se retrouvent sur un but : un palet qui arrive à se glisser dans une forêt de jambes pour faire "bing" contre la base interne de la cage... Et moins d'une minute après, Ryan Smyth reprenait un rebond devant Martin Gerber déjà couché : 2-1 à 16'48".

C'est Vincent Lecavalier qui se faisait remarquer après deux minutes en deuxième période en marquant le 3-1 en supériorité numérique. Les Helvètes ne s'en laissèrent alors pas compter et repartirent à l'attaque sur l'engagement. Vint un slapshot foudroyant capté dans la mitaine par Roberto Luongo. Une fois l'arrêt sifflé, il enleva aussitôt son gant, le corps plié en deux, et posa son avant-bras contre son plastron. Inquiétude sur le banc canadien, il fallut se résoudre à changer de gardien : index cassé (aïe !). C'est donc Fred Brathwaite qui remplaça le malheureux Roberto. Le jeu devint un peu plus terne, mais Brad Isbister mis son deuxième but de la soirée moins de trois minutes avant la sirène.

Le troisième tiers s'acheva sur le même score que le premier (2 à 1). Si l'on regarde les statistiques, la victoire est méritée pour le Canada : 36 tirs cadrés à 23.

Compte-rendu signé Christophe Boulven

 

Commentaires d'après-match :

Ralph Krueger (entraîneur de la Suisse) : "Le Canada nous a tout le temps dominé. C'est une leçon pour nous et nous devons la retenir pour affronter la Russie."

Scott Walker (ailier du Canada) : "Nous avons bien patiné dans les deux sens, utilisé beaucoup de vitesse, fait les coins. La Suisse a manié très bien le palet mais nous n'avons jamais relâché notre attention."

 

Canada - Suisse 6-2 (2-1, 2-0, 2-1)

Vendredi 4 mai 2001 à 15h15 à la Preussag Arena de Hanovre. 5641 spectateurs.

Arbitrage de Vladimir Mihalik (SVK) assisté de Johan Norrman (SUE) et Kurt Neuwirth (AUT).

Pénalités : Canada 18' (8', 2', 8'), Suisse 30' (0', 6'+10', 4'+10').

Tirs : Canada 36 (15, 14, 7), Suisse 23 (7, 7, 9).

Evolution du score :

0-1 à 10'42" : Steinegger assisté de Crameri et Jenni (sup. num.)

1-1 à 15'54" : Isbister assisté de Marleau

2-1 à 16'48" : Smyth assisté de Stuart et Redden

3-1 à 22'12" : Lecavalier assisté de Friesen et Marleau (sup. num.)

4-1 à 37'48" : Isbister assisté de Richards et McLaren

5-1 à 42'25" : Walker assisté de Smyth

5-2 à 47'40" : Conne assisté de Plüss et Streit (sup. num.)

6-2 à 54'32" : Sullivan assisté de Thornton (sup. num.)

 

Suisse

Gardien : Martin Gerber.

Défenseur : Mathias Seger - Martin Steinegger ; Olivier Keller - Julien Vauclair ; Mark Streit - Goran Bezina ; Patrick Sutter - Edgar Salis.

Attaquants : Marcel Jenni - Gian-Marco Crameri - Michel Riesen ; Marc Reichert - Martin Plüss - Flavien Conne ; Alain Demuth - Jean-Jacques Aeschlimann - Thomas Ziegler ; Patrick Della Rossa - Michel Zeiter - Sandy Jeannin.

Canada

Gardiens : Roberto Luongo puis Fred Braithwaite à 23'36".

Défenseurs : Derek Morris - Kyle McLaren ; Jason Smith - Eric Brewer ; Brad Stuart - Wade Redden ; Stéphane Robidas.

Attaquants : Rem Murray - Kris Draper - Wesley Walz ; Jeff Friesen - Patrick Marleau - Scott Walker ; Brad Richards - Vincent Lecavalier - Ryan Smyth ; Brad Isbister - Joe Thornton - Steve Sullivan.

 

Retour aux championnats du monde 2001