Norvège - Japon (4 mai 2001)

 

Championnats du monde 2001, poule de relégation.

Le résultat de ce match a quelque chose d'historique. Si, cherchez bien. Eh oui, en effet, c'est la première fois que le Japon prend un point suite à une partie comptant pour les championnats du monde. La sélection japonaise n'avait glané aucun point en 1998, ni en 1999 et avait même connu six revers l'an dernier !

C'est suite à une crosse haute sanctionnée de Martin Knold, que le Japon allait ouvrir la marque, grâce à Kiyoshi Fujita . Les Norvégiens ne semblaient pas trop dans le coup en ce début de match, car ils encaissaient un nouveau point après douze minutes de jeu. Yasunori Iwata plaçait le palet sous la barre ! Les Nippons démontraient qu'ils étaient aussi opportunistes que les diables d'Italiens en marquant deux fois sur cinq tirs alors effectués. Par bonheur pour les Scandinaves, Morten Ask faisait recoller au score son équipe dix-sept secondes avant la fin de cette première période, suite à une supériorité numérique.

Le début du deuxième tiers-temps était un véritable festival d'actions offensives. Et c'est encore le Japon qui allait être le plus chanceux en reprenant un écart de deux buts grâce au Suédois d'origine japonaise Shin Yahata-Larsson, à nouveau en supériorité. Les Japonais firent ensuite la bêtise de commettre une double faute à peu de temps d'intervalle. Si bien que les Norvégiens profitèrent d'une double supériorité numérique et il ne fallut pas en promettre autant à Pål Johnsen : 2-3 (26'59"). Les Nippons continuèrent ensuite à s'énerver et les Scandinaves eurent encore la possibilité d'égaliser avant la pose mais Jiro Nihei était chaud comme une bouillotte. Ce sera pour plus tard.

Chose promise, chose due. L'égalisation norvégienne arrivait après sur un lancer de Martin Knold, qui se rattrapait un peu de son début de match ; et encore un point marqué en supériorité numérique. Ce soir, il n'y avait finalement eu que le but d'Iwata de marqué lorsque les deux formations furent au complet.

La fin de la partie voyait un but refusé pour le Japon car il y avait des joueurs dans la surface du gardien Vidar Wold. Comme nous l'avaient indiqué les résultats de préparation du mondial, la Norvège ne s'est absolument pas remise de l'échec du tournoi de qualification olympique. De plus, ce match nul la condamne quasiment à la division I...

Compte-rendu signé Christophe Boulven

 

Norvège - Japon 3-3 (1-2, 1-1, 1-0)

Vendredi 4 mai 2001 à 20h00 à Nuremberg. 1931 spectateurs.

Arbitrage de Thomas Andersson (SUE) assisté de Derek Nansen (USA) et Martin Reichert (ALL).

Pénalités : Norvège 20' (4', 8', 8'), Japon 32' (12', 10', 8').

Tirs : Norvège 34 (10, 13, 11), Japon 31 (5, 12, 14).

Évolution du score :

0-1 à 08'06" : Fujita assisté de Kawahira et Ito

0-2 à 12'05" : Iwata assisté de Kuwabara et Miyauchi

1-2 à 19'43" : Ask assisté de Norstebo (sup. num.)

1-3 à 24'21" : Yahata assisté de Kuwabara et Ito (sup. num.)

2-3 à 26'59" : Johnsen assisté de Trygg (sup. num.)

3-3 à 44'28" : Knold assisté de Trygg et Johnsen (sup. num.)

 

Norvège

Gardiens : Jonas Norgren.

Défenseurs : Martin Knold - Svein Enok Norstebo ; Martin Sellgren - Mats Trygg ; Johnny Nilsen - Bard Sorlie ; Tommy Martinsen - Ketil Wold.

Attaquants : Trond Magnussen - Tore Vikingstad - Marius Trygg ; Mads Hansen - Morten Ask - Kjell Richard Nygård ; Stig Vesterheim - Jan Morten Dahl - Geir Svendsberget ; Morten Fjeld - Pål Johnsen - Anders Fredriksen.

Japon

Gardien : Shinichi Iwasaki.

Défenseurs : Yutaka Kawaguchi - Daniel Daïkawa ; Tatsuki Katayama - Kengo Ito ; Akihito Isojima - Makoto Kawashima ; Fumitaka Miyauchi - Hiroyuki Miura.

Attaquants : Chris Yule - Ryan Fujita - Taro Nihei ; Hiroyuki Murakami - Shin Yahata - Ryan Kuwabara ; Makoto Kawahira - Masaki Shirono - Yasunori Iwata ; Tomohiko Uchiyama - Hiroyuki Mirakami - Junji Sakata.

 

Retour aux championnats du monde 2001