Lettonie - Norvège (7 mai 2001)

 

Championnats du monde 2001, poule de relégation.

Une victoire était tout ce qui importait pour les Baltes. Autant tuer le suspense d'entrée : ce fut chose faite. Ce sont donc les Norvégiens et les Bélarusses qui descendent cette année. Cependant, il a fallu plus d'une demi-heure pour faire craquer les Scandinaves, qui savaient qu'ils étaient relégués suite au résultat de l'autre match de l'après-midi. Intéressons-nous donc au déroulement de la partie.

La Lettonie a en fait dominé dès le coup d'envoi. Si le premier tiers-temps est resté vierge, les statistiques des tirs cadrés lui donnèrent déjà raison : 14 à 6. La Norvège subit six minutes de pénalité contre quatre à ses adversaires. Les jeux de puissance ne donnèrent rien ; tandis que les deux gardiens, Bjorge Josefsen d'une part et Arturs Irbe de l'autre, revinrent blanc comme neige pour le deuxième tiers.

Juris Opulkis gâchait une fantastique occasion, à trois contre un, en début de deuxième période. Ce n'est qu'après la mi-match que les supporters lettons purent enfin s'embrasser fougueusement. Artis Abols reprenait son propre tir pour tromper le portier norvégien. Trois minutes plus tard, Aleksandrs Semjonovs adressait une passe forte de sa ligne bleue à Sandis Ozolinš qui récupéra tel un ailier droit. Le défenseur letton pénétrait dans la zone de défense norvégienne et centrait tout simplement pour Semjonovs lancé tel un boulet de canon qui reprenait en levant juste ce qu'il faut le palet : 2-0. C'est ce qu'on appelle, je crois, du vite fait bien fait.

À partir de ce moment, la réalité de la situation sauta à la face des Norvégiens et leur résistance céda. L'envie de faire un dernier bon match s'évapora et le repos fut le bienvenu. Le dernier tiers peut aussi se résumer ainsi : douze tirs cadrés à trois et un nouveau but pour les Lettons, marqué dans les deux dernières minutes de jeu par Sergejs Zoltoks. Les Baltes sauvaient leur peau au goal-average, et l'on aurait pu croire que tout allait pour le mieux (Mario c'est toi ?) dans le meilleur des mondes.

Compte-rendu signé Christophe Boulven

 

Lettonie - Norvège 3-0 (0-0, 2-0, 1-0)

Lundi 7 mai 2001 à 20h00 à Nuremberg. 4219 spectateurs.

Arbitrage de Daniel Kurmann (SUI) assisté de Rudolf Lauff (SVK) et Roman Pouzar (TCH).

Pénalités : Lettonie 10' (4', 0', 4'), Norvège 10' (6', 2', 2').

Tirs : Lettonie 39 (14, 13, 12), Norvège 10 (6, 1, 3).

Évolution du score :

1-0 à 34'33" : Abols assisté d'Opulskis

2-0 à 37'32" : Semjonovs assisté d'Ozolinš et Opulskis

3-0 à 58'33" : Zoltoks assisté d'Ozolinš et Kupaks

 

Lettonie

Gardien : Arturs Irbe.

Défenseurs : Karlis Skrastinš - Normunds Sejejs ; Sandis Ozolinš - Arturs Kupaks ; Viktors Ignatjevs - Vitalij Sorokins ; Kaspars Astašenko - Atvars Tribuncovs.

Attaquants : Leonids Tambijevs - Harijs Vitolinš - Aigars Cipruss ; Aleksandrs Macievskis - Sergejs Zoltoks - Grigorijs Pantelejevs ; Aleksandrs Kercs - Vjaceslavs Fanduls - Aleksandrs Belavskis ; Artis Abols - Aleksandrs Semjonovs - Juris Opulskis.

Norvège

Gardien : Bjorge Josefsen (sorti à 59'05").

Défenseurs : Martin Knold - Svein Enok Norstebo ; Martin Sellgren - Mats Trygg ; Johnny Nilsen - Bard Sorlie ; Tommy Marthinsen - Ketil Wold.

Attaquants : Trond Magnussen - Tore Vikingstad - Marius Trygg ; Mads Hansen - Morten Ask - Kjell Richard Nygård ; Stig Vesterheim - Jan Morten Dahl - Geir Svendsberget ; Morten Fjeld - Pål Johnsen - Anders Fredriksen.

 

Retour aux championnats du monde 2001