République Tchèque - Etats-Unis (le 25 décembre 2001)

 

Match comptant pour le championnat du monde junior 2001/2002.

Champions du titre et organisateurs, les Tchèques se voyaient logiquement conférer l'honneur d'ouvrir le tournoi. Mais les Américains n'avaient nullement l'intention de se présenter en victimes expiatoires. La première impression donnée aux 8500 spectateurs fut pourtant trompeuse puisque les Tchèques semblaient avoir le contrôle parfait de la zone neutre, et passèrent sans encombres une pénalité sifflée pour une obstruction de Petr Chvojka. Mais les Américains, qui devaient se contenter jusque là de tirs de la bleue, mettent au fond leur première occasion sur une déviation de Kristopher Vernarsky. Le public a à peine le temps de se remettre de ce coup de massue que Christopher Higgins s'est défait de son marquage pour doubler la mise du revers dix-huit secondes seulement après l'ouverture du score. Nantis de deux buts d'avance, les Américains se replièrent bien évidemment en défense, attendant d'exploiter des contre-attaques meurtrières. Ils faillirent bien porter ainsi le coup de grâce à 10'22" mais le but fut refusé. La fin de période voyait les Tchèques mettre une grosse pression, notamment par un rebond de Podlesák sur un lancer de Chvojka en supériorité numérique, ainsi que par un tir de Bohac, mais John Bacashihua faisait à chaque fois de magnifiques parades. Deux buts en sept tirs, les Etats-Unis avaient fait preuve d'une efficacité maximale, tout comme leur gardien sévèrement mis à l'épreuve.

Il ne fallut que dix-neuf secondes en deuxième période pour anéantir les derniers espoirs tchèques : un mauvais dégagement, deux Américains qui partent seuls, et Chad Larose qui préfère conclure par lui-même. Avec trois buts de retard, les Tchèques, impuissants à passer la défense adverse, tentent de donner au match une dimension physique, domaine où leurs adversaires sont logiquement supérieurs. Mais l'accumulation des prisons sifflées contre Brett Lebda pesait dans la balance. Il venait juste de purger sa deuxième consécutivement (et déjà troisième du match) que Plekanec réduisait la marque après un contournement de cage. Mais ce serait la seule consolation des locaux, car la domination tchèque se heurtait toujours à la bonne défense adverse.

L'équipe locale tentant le tout pour le tout, les Etats-Unis eurent les meilleures occasions en contre-attaque dans le troisième tiers-temps, mais Ballard, échappé en solitaire, manqua son tir sur la plus belle d'entre elles. L'impuissance tchèque se faisant de plus en plus criante, les Américains se contentaient de les contenir en zone neutre. Même une pénalité providentielle sur une charge de Lampman à deux minutes de la fin, qui offrit un double avantage aux Tchèques lorsqu'ils sortirent leur gardien, ne changea rien à l'affaire. Les Tchèques qui restaient sur sept défaites consécutives en connaissent une huitième, cette fois en match officiel.

Compte-rendu signé Marc Branchu

 

Commentaires d'après-match :

Jaroslav Holik (entraîneur de la République Tchèque) : "Je ne peux pas être satisfait de ce résultat, mais ce n'est que le début du tournoi, ce sont les prochains matches qui seront décisifs, surtout le quart de finale. Je peux seulement espérer que nos joueurs sauront réfléchir à leurs erreurs. Je dois admettre que nous ne méritions pas de gagner, bien que cela nous désole d'autant plus que nous étions à domicile. D'un autre côté nous savons qu'il n'est pas possible de toujours gagner."

Tomás Plekanec (élu meilleur joueur de la République Tchèque) : "Nous avons perdu le match dès la première période. Nous avons perdu beaucoup de duels."

Kristopher Vernarsky (élu meilleur joueur des Etats-Unis) : "Nous avons apprécié cette jolie nouvelle patinoire et sommes bien sûr satisfaits de notre performance."

 

République Tchèque - Etats-Unis 1-3 (0-2, 1-1, 0-0)

Le 25 décembre 2001 à 14h00 à Pardubice. 8500 spectateurs.

Arbitres : Wilhelm Schimm (ALL) assisté de Paul Brunen (CAN) et Jukka Favorin (FIN).

Pénalités : République Tchèque 6' (2', 0', 4'), Etats-Unis 10' (4', 4', 2').

Tirs : République Tchèque 31 (13, 13, 5), Etats-Unis 18 (7, 4, 7).

Évolution du score :

0-1 à 07'26" : Vernarsky assisté de Larose et Umberger.

0-2 à 07'44" : Higgins assisté de Slater.

0-3 à 20'19" : Larose assisté de Vernarsky.

1-3 à 38'37" : Plekanec assisté de Hemský.

 

République Tchèque :

Gardien : Michal Fikrt.

Défenseurs : Libor Ustrnul - Filip Novák ; Lukás Krajícek - Petr Chvojka ; Miroslav Blaták - Tomás Mojzís ; Lukás Pozivil - Jan Hanzlík.

Attaquants : Ales Hemský - Tomás Plekanec - Petr Prucha ; Miloslav Horava - Martin Podlesák - Frantisek Lukes ; Jirí Novotný - Jan Bohác - Michal Vondrka ; Jirí Jakes - Jirí Hudler - Jaroslav Sklenár.

Etats-Unis :

Gardien : Jason Bacashihua.

Défenseurs : Bryce Lampman - Michael Komisarek ; Brett Lebda - Joseph Hope ; Keith Ballard - Erik Reitz ; Ryan Whitney - Eric Nystrom.

Attaquants : Kristopher Vernarsky - Richard Umberger - Chad Larose ; Christopher Higgins - James Slater - Robert Globke ; Ryan Hollweg - Benjamin Eaves - Dustin Brown ; Gregg Johnson - David Steckel - Dwight Helminen.

 

 

Retour aux Championnats du monde juniors