Nice - Bordeaux (26 janvier 2002)

 

Match comptant pour la dix-neuvième journée de la poule sud du championnat de division 2 2001/2002.

Ne pouvant pas se permettre d'abandonner le moindre point dans leur course aux demi-finales, les Niçois ont eu très peur, surtout lorsque, le résultat étant toujours de 0 à 0, les Bordelais ouvrirent la marque à 15 minutes de la fin du match. Le principal évènement des deux premiers tiers du match avait jusque là été la prestation spectaculaire du gardien bordelais Christophe Latxague qui avait arrêté tous les palets. Le dernier tiers fut le tournant du match avec le premier but de la rencontre, signé Jill Cauly, qui jeta un froid terrible dans la patinoire niçoise. Mais les locaux se réveillèrent tout de suite et revinrent au score par l'intermédiaire du n18, Thomas Fontana. Les Niçois s'enflammèrent et marquèrent sur leur lancée par le n37, Pierre Feutry. Pour assurer la victoire, ils donnèrent leurs dernières ressources et cela paya puisque Fontana vint marquer le dernier but de cette rencontre à six minutes de la fin du match. Cette rencontre laissa les spectateurs dans l'attente du résultat jusqu'à la dernière seconde, ce que l'on doit aux 65 arrêts du gardien bordelais Christophe Latxague, auteur d'un match fantastique. Malgré leur défaite, les Boxers attendent avec impatience le match de ce samedi à Mériadeck (17h45) qui les opposera à Morzine, surtout vu le résultat au match aller : un 3 partout bien mérité. De plus, les Bordelais seront chargés à bloc grâce à leur victoire contre Lyon la semaine passée.

Compte-rendu signé Benjamin Hortholary

 

Nice - Bordeaux 3-1 (0-0, 0-0, 3-1)

Évolution du score :

0-1 à 43'11" : Cauly assisté de Tartari.

1-1 à 44'45" : Fontana assisté de Banas.

2-1 à 47'41" : Feutry.

3-1 à 43'36" : Fontana assisté d'Appert et Grimaud.

 

Retour au Championnat de France de division 2