Bordeaux - Morzine (2 février 2002)

 

Match comptant pour la vingtième journée de la poule sud du championnat de division 2 2001/2002.

Ce fut un gros match pour les Bordelais, surtout que le suspense fut à son paroxysme jusqu'à la fin du match. Eh oui, les Bordelais ont même failli se faire avoir sur un penalty à dix minutes de la fin du match, lorsqu'il n'y avait encore que six partout. Cela aurait sûrement été le tournant du match mais Christophe Latxague, était là pour arrêter le palet.

Lors du premier tiers, ce furent les Bordelais qui ouvrirent la marque grâce au n23 Mike Lechêne. Ensuite les Morziniens revinrent au score grâce à David Opacko. Mais le n28 Ludovic Hardouin profita d'une supériorité numérique pour redonner l'avantage à son équipe. Le score à la fin du premier tiers fut donc de 2 à 1 en faveur des Boxers. Le deuxième tiers fut riche en buts puisqu'il y en a tout de même eu sept de marqués. Eric Lebey répondit à Ludovic Hardouin, mais Bordeaux prit ensuite un net avantage et marqua deux buts d'affilée, le premier par François Magnant, et le second par Julien Barthélemy. Mais les Morziniens, après avoir pris conscience du score, revinrent à égalité juste avant la fin du tiers grâce à Zruc Gianferrari, François Michaud et Ville Kayhko. En ce qui concerne le dernier tiers, il tourna à l'avantage des Boxers mais fut tout de même assez difficile puisque les Morziniens marquèrent un but dès la rentrée des vestiaires par Éric Dupieux. Mais heureusement pour les locaux, François Magnant, n19, vint égaliser grâce à une magnifique passe du n4 Stéphane Tartari. Après le penalty morzinien raté, les Boxers réussirent ensuite à concrétiser un but à deux minutes et demie de la fin par Ludovic Hardouin. Après ce coup dur, les visiteurs décidèrent d'enlever leur gardien, ce qui ne leur réussit pas puisque le n28 des Boxers, Ludovic Hardouin, vint en profiter et donner le coup de grâce à cette équipe de Morzine pourtant cinquième au classement.

Sur ce match, on retiendra l'excellente prestation du n28 des Boxers, Ludovic Hardouin, avec quatre buts marqués lors de cette rencontre, et le tir de pénalité arrêté par le gardien de cette équipe bordelaise. Heureusement que Christophe Latxague était là car je pense que Bordeaux n'en serait pas revenu indemne. Je suis vraiment fier de cette victoire, et le public aussi, d'autant qu'il y a de plus en plus de monde dans la plus grande patinoire de France, hé oui celle de Mériadeck ! Alors souhaitons bonne chance aux Boxers qui disputeront leur prochain match samedi 9 février face à l'équipe de Val Vanoise. Gros match attendu de la part des deux équipes.

Compte-rendu signé Benjamin Hortholary

 

Bordeaux - Morzine 8-6 (2-1, 3-4, 3-1)

Patinoire de Mériadeck. 450 spectateurs environ.

Arbitrage de MM. Cisneros et Barthe.

Évolution du score :

1-0 à 03'43" : Lechêne.

1-1 à 06'47" : Opacko assisté de Joullie et Lebey.

2-1 à 17'56" : Hardouin (sup. num.).

3-1 à 21'16" : Hardouin assisté de Cauly.

3-2 à 23'48" : Lebey assisté de Opacko.

4-2 à 29'09" : Magnant assisté de Cauly.

5-2 à 33'00" : Barthélémy assisté de Tartari et Hortholary.

5-3 à 33'17" : Gianferrari assisté de Dupieux.

5-4 à 37'45" : Michaud assisté de Joullie.

5-5 à 38'33" : Kaykho assisté de Ritola.

5-6 à 41'40" : Lebey assisté de Opacko.

6-6 à 50'05" : Magnant assisté de Tartari.

7-6 à 57'30" : Hardouin assisté de Tartari.

8-6 à 57'30" : Hardouin (cage vide).

 

Retour au Championnat de France de division 2