Villard-de-Lans - Briançon (23 novembre 2002)

 

Match comptant pour la douzième journée de la poule sud du Super 16.

Après avoir passé dix-huit jours sans aucun match officiel, les Villardiens doivent être prêts pour l'un des matches les plus importants de la saison. La venue de Briançon constitue en effet un match décisif concernant la qualification pour la poule Magnus. Les Diables Rouges peuvent encore prétendre à passer les Ours sur la ligne même si le calendrier leur est très défavorable puisqu'ils vont affronter Grenoble et Mulhouse lors des deux dernières journées. Pour Villard, une victoire serait synonyme de qualification dès ce soir.

Le début de match est très crispant, à la hauteur de l'enjeu. Les Ours ne sont visiblement pas libérés et les Diables Rouges font jeu égal avec les joueurs du Vercors. La situation ne s'arrange pas pour les locaux lorsque le défenseur canadien Dominic Fafard ouvre le score à la neuvième minute pour Briançon. Les Ours ne paniquent pas mais ne parviennent pas non plus à revenir immédiatement dans le match. Il faut attendre le quart d'heure de jeu pour voir Yves Cruz inscrire l'égalisation. Mais deux minutes plus tard, Éric Blais assomme à nouveau les Villardiens et les Diables Rouges repartent au vestiaire avec un but d'avance (2-1). Pas très rassurant pour Villard...

Le discours de Murphy a dû être convaincant dans les vestiaires puisque Kolu inscrit l'égalisation dans la première minute et évite ainsi aux Ours de gamberger. Villard entre enfin dans le match et les Ours reprennent la maîtrise du jeu. Bourgey permet à Villard de repasser devant à la mi-match : 3-2. Les joueurs de Dennis Murphy peuvent enfin souffler tandis que les Diables Rouges ont baissé d'un ton par rapport au premier tiers.

Grosse frayeur dans le camp villardien dans la dernière période puisque Ribanelli égalise à 3-3 après sept minutes de jeu. Un but qui replonge les Villardiens dans le doute, incapables de décrocher au score une équipe qui leur est pourtant inférieure sur la glace. Les Diables Rouges redoublent en revanche de motivation et commencent à entrevoir l'exploit d'une victoire sur la glace villardienne qui les remettrait en position idéale dans la course à la qualification. À cinq minutes de la fin, le score est toujours de parité et le public local est crispé. Heureusement pour eux, la libération allait enfin survenir par l'intermédiaire de Bourgey, le héros de la soirée. Franck Billieras confirmera le succès des Ours dans la dernière minute : Villard tient enfin sa qualification pour la poule Magnus mais que ce fut laborieux ! Du côté de Briançon, la déception pouvait être grande car les Diables Rouges concédaient ainsi leur deuxième défaite d'un souffle face à Villard (à l'aller ils s'étaient inclinés 1-2) : quatre points perdus qui auront été décisifs dans l'attribution de la quatrième place qualificative...

Compte-rendu signé Christophe Laparra

 

Villard-de-Lans - Briançon 5-3 (1-2, 2-0, 2-1)

Samedi 23 novembre 2002 à 20h00 à la patinoire André-Ravix. 800 spectateurs.

Arbitrage de M. Mendlowitcz assisté de MM. Carlin et Gielly.

Évolution du score :

0-1 à 09'22" : Fafard assisté de Levêque et Jokiharju

1-1 à 15'46" : Y. Cruz assisté de Sinkkonen

1-2 à 17'50" : Blais assisté de Gelinas

2-2 à 20'54" : Kolu assisté de Sinkkonen et Lepers

3-2 à 30'24" : Bourgey assisté de Negro et Karhula

3-3 à 47'56" : Ribanelli assisté de Perez

4-3 à 55'15" : Bourgey

5-3 à 59'08" : Billieras assisté de Karhula

 

Retour au Super 16