Amiens - Dunkerque (7 décembre 2002)

 

Match comptant pour la quatorzième et dernière journée de la poule nord du Super 16.

Ce dernier match de la première phase permet à Amiens d'assurer sa première place, certes obtenue grâce aux malheurs de Rouen. Malgré une contre-performance notable, en particulier la défaite face à Angers, les Picards ont vécu une première moitié de championnat relativement sereine du point de vue de la qualification. Mais certains supporters ont par contre été dubitatifs quant au jeu proposé, attendant sans doute mieux de cette formation au vu de ses nombreux internationaux.

Ce soir, ce sont les jeunes qui se sont mis en valeur, avec des doublés pour Mickaël Brodin et surtout pour le junior Kévin Hacquefeuille. Mais Dunkerque n'a pas démérité, bien au contraire, et l'ouverture du score des Nordistes ne doit rien au hasard. Le but de Krisak a jeté un froid dans le Coliseum, et il a fallu attendre la deuxième supériorité numérique pour qu'Anthony Mortas égalise. Ensuite, les visiteurs ont beaucoup subi, avant de sauver l'honneur en supériorité numérique en fin de match.

 

Commentaires d'après-match (dans L'Équipe et La Voix du Nord)

Antoine Richer (entraîneur d'Amiens) : "L'ampleur du score masque la qualité du jeu pratiqué par nos adversaires."

Stéphane Sabourin (entraîneur de Dunkerque) : "On pouvait largement mieux faire. En fait, je ne suis pas du tout satisfait des deux derniers tiers-temps. Dès la reprise de la deuxième période, on prend un but. Cela a rendu les garçons nerveux, et le jeu s'en est ressenti. Dommage, car avec un peu plus de discipline, le score aurait été moins sévère."

 

Amiens - Dunkerque 7-3 (1-1, 3-0, 3-2)

Samedi 7 décembre 2002 à 20h00 au Coliseum. 2250 spectateurs.

Arbitrage de M. Bourreau assisté de MM. Fabre et Bouguin.

Pénalités : Amiens 20', Dunkerque 10'.

Évolution du score :

0-1 à 06'40" : Krisak assisté de Péna

1-1 à 15'05" : Mortas assisté de Kulmala (sup. num.)

2-1 à 29'51" : Hecquefeuille assisté de B. Chauvel et Perez

3-1 à 33'28" : B. Chauvel assisté de Bachet et L. Chauvel

4-1 à 37'33" : M. Brodin assisté de Hecquefeuille et Perez

5-1 à 47'23" : Hecquefeuille assisté de Marcos

6-1 à 51'13" : M. Brodin assisté de Kulmala

7-1 à 53'40" : F. Brodin assisté de Kulmala

7-2 à 59'02" : Krisak assisté de Cooper et Lukac (sup. num.)

7-3 à 59'30" : Lukac assisté de Haapasaari (sup. num.)

 

Retour au championnat de France de Super 16