Villard-de-Lans - Brest (21 janvier 2003)

 

Match comptant pour la quatrième journée de la poule Magnus du Super 16.

Avec trois défaites au compteur pour débuter la poule Magnus, les Ours de Villard n'ont plus tellement droit à l'erreur s'ils veulent encore nourrir des ambitions cette saison. Les Villardiens n'ont pourtant pas démérité en cédant dans les dernières minutes à Dijon et face à Amiens avant de connaître une défaite plus sévère à Mulhouse. Les Albatros victorieux seulement lors de la première journée face à Anglet constituaient une proie idéale pour les Ours.

Les Ours ne se laissaient pas impressionner par l'armada étrangère des Brestois et mettaient la pression sur les buts de Dell'Olio. On ne jouait pas encore depuis cinq minutes que Bourgey servait Sinkkonen pour l'ouverture du score. À peine le temps de se remettre que le duo nord-américain Millar-Metro se montrait à son tour, avec le Canadien à la conclusion sur une passe de l'Américain (2-0). Pris à froid en ce début de match et peut-être fatigués par le long voyage, les Albatros avaient du mal à réagir. Il fallut attendre le quart d'heure de jeu et une mauvaise relance de la défense villardienne pour voir Ijäs récupérer le palet et ouvrir le compteur breton (2-1). Les Ours regagnaient ainsi les vestiaires avec une avance au score logique et méritée.

Le deuxième tiers allait être lui aussi globalement jaune et bleu. C'est un jeu d'attaque-défense qui était proposé avec les attaquants villardiens qui s'en donnaient à cur joie et un Dell'Olio qui devait faire feu de tout bois. Le gardien brestois s'en sortait très bien sur des tentatives de Sinkkonen puis Metro, ou encore sur un lancer dangereux de Piché. Les Ours auraient d'ailleurs dû prendre un avantage décisif au score lorsqu'ils évoluèrent pendant quarante secondes à cinq contre trois. Mais dominer n'est pas marquer et les Ours allaient payer cher cette inefficacité offensive dans ce deuxième tiers-temps. À trente secondes de la fin de la période, un contre des frères Sadoun allait en effet remettre les deux équipes à égalité (2-2). Frustrant pour les locaux.

Bis repetita au troisième tiers avec des Villardiens infatigables qui repartent à l'assaut des buts de Dell'Olio.Kolu, puis Bourgey ratent de très peu le troisième but. Il fallut attendre une accélération de Rob Millar après cinq minutes de jeu pour voir enfin les Ours reprendre l'avantage (3-2). Un but de marqué pour quarante minutes de domination totale, ce n'est pas cher payé pour les Villardiens, mais ce but suffit amplement à leur bonheur puisqu'il leur permet de remporter leur première victoire dans la Poule Magnus. Un succès acquis à la force du poignet et entièrement mérité. De bon augure avant de recevoir le voisin grenoblois samedi qui est lui toujours à la recherche de son premier succès...

Compte-rendu signé Christophe Laparra

 

Villard-de-Lans - Brest 3-2 (2-1, 0-1, 1-0)

Mardi 21 janvier 2003 à 20h30 à la patinoire André-Ravix de Villard-de-Lans. 750 spectateurs.

Arbitrage de M. Bachelet assisté de MM. Velay et Fontaine.

Pénalités : Villard 4', Brest 8'.

Évolution du score :

1-0 à 04'43" : Sinkkonen assisté de Bourgey et Kolu

2-0 à 05'38" : Millar assisté de Metro et Karhula

2-1 à 15'06" : Ijäs assisté de Pulawski et L. Sadoun

2-2 à 39'27" : Y. Sadoun assisté de L. Sadoun et Kulonen

3-2 à 45'23" : Millar assisté de Lepers

 

Retour au championnat de France de Super 16