Gap - Dunkerque (15 février 2003)

 

Match comptant pour la septième journée de la poule de maintien du Championnat de France 2002/03 (Super 16).

Les Dunkerquois sont privés pour ce déplacement d'Alexis Thomas, qui s'est blessé aux adducteurs la semaine précédente. Haapasaari et N'Guyen réussissent à tromper le gardien local Radek Lukes, alors que le portier suédois Andreas Aspblad, après quatre matches passés comme doublure de Julien Peyre, effectue un très grand match pour son retour.

Dunkerque réussit ainsi à préserver son avantage malgré les trop nombreuses pénalités concédées. Les dernières minutes sont édifiantes, puisque Gap se retrouve à six contre trois après avoir sorti son gardien. Haapasaari et Saint-Amant se font même pénaliser dans les cinq dernières secondes et rejoignent Guillemot et Cooper dans une prison bondée. Mais les hommes de Sabourin préservent ainsi à l'arraché une importante victoire à l'extérieur qui les assure sans doute de leur maintien.

 

Gap - Dunkerque 1-2 (0-1, 0-0, 1-1)

Samedi 15 février 2003 à 20h00 à la patinoire de Gap. 285 spectateurs.

Arbitrage de M. Mendlowitcz assisté de MM. Velay et Vericel.

Pénalités : Gap 20'+10'+10', Dunkerque 30'+10'+10'.

Évolution du score :

0-1 à 18'48" : Haapasaari assisté de Cooper (sup. num.)

0-2 à 42'44" : N'Guyen assisté de Saint-Amant

1-2 à 46'05" : Vidal assisté de Roussin-Bouchard (sup. num.)

 

Retour à la page du Super 16