Davos - Berne (11 mars 2003)

 

Demi-finale de LNA suisse 2002/03, première manche.

Il faut moins de cinq minutes à Davos pour prendre l'avantage par l'intermédiaire de Sandro Rizzi, revenu de blessure. Néanmoins, les Grisons ne profitent pas de leurs supériorités numériques et laissent les Bernois placer quelques rares contre-attaques. Par conséquent, et comme le deuxième but de Paterlini est refusé car marqué du patin, la partie reste après tout ouverte à l'amorce du deuxième tiers-temps.

C'est alors qu'intervient le tournant du match. Après avoir manqué une superbe occasion, Kevin Miller semble frustré et prend dans la foulée une pénalité. Mais Berne négocie mal cette chance, surtout que, au sortir de sa prison, Miller est lancé par Marha et s'en va tromper Bührer. Les Ours se précipitent trop à l'attaque, et sont une nouvelle fois punis dans la minute qui suit sur une contre-attaque de Paterlini. Le match est plié.

On aurait néanmoins tort de se priver du quatrième but, le plus beau de la soirée, signé Josef Marha. Histoire de s'adjuger un neuvième blanchissage, Lars Weibel aurait cependant préféré se passer du dernier tiers-temps puisqu'il est battu par Sven Leuenberger à cinq minutes de la fin. Son vis-à-vis Marco Bührer a lui aussi hâte que ça se termine, et il doit d'ailleurs quitter la glace à trente-cinq secondes de la fin en raison d'une coupure au-dessus de l'il.

Davos a un tel effectif que même la baisse de régime d'un joueur-vedette, ici Lonny Bohonos, passe inaperçue. De son côté, Berne n'a pas trouvé d'arguments pour répondre à la domination grisonne, même pas sur le plan physique. Pourtant, on a bien assisté, notamment au deuxième tiers, au jeu dur attendu entre ces deux formations au vu de leurs précédentes confrontations et du déroulement du quart de finale Berne-Genève, mais cela n'a pas influencé le résultat du match et n'a pas perturbé les champions en titre. Il faut plutôt y voir un aveu d'impuissance de la défense bernoise, privée de David Jobin qui s'est blessé à l'échauffement.

 

 

Davos - Berne 5-1 (1-0, 2-0, 2-1)

Mardi 11 mars 2003 à 20h00 à l'Eishalle de Davos. 4748 spectateurs.

Arbitrage de Brent Reiber assisté de Gilles Mauron et Paul Rébillard.

Pénalités : Davos 8' (2', 4', 2'), Berne 12' (4', 6', 2').

Évolution du score :

1-0 à 04'52" : Rizzi assisté d'Ott et Miller

2-0 à 34'18" : Miller assisté de Marha

3-0 à 35'07" : Paterlini assisté de Fischer et Ott

4-0 à 46'37" : Marha assisté de Fischer

4-1 à 54'59" : S. Leuenberger assisté de Rüthemann et Sarault

5-1 à 56'36" : Marha assisté de Fischer et Winkler

 

Davos

Gardien : Lars Weibel.

Défenseurs : Michael Kress - Marc Gianola ; Beat Forster - Ralph Ott ; Andrea Häller - Benjamin Winkler ; Jan von Arx - Florian Blatter.

Attaquants : Björn Christen - Reto von Arx - Michel Riesen ; Kevin Miller - Sandro Rizzi - Lonny Bohonos ; Thierry Paterlini - Josef Marha - Patrick Fischer ; Claudio Neff - Fabian Sutter - Andres Ambühl.

Remplaçant : Jonas Hiller (G). Absent : Marc Heberlein (hernie discale).

Berne

Gardien : Marco Bührer puis Marc Eichmann à 59'25".

Défenseurs : Rolf Ziegler - Dominic Meier ; Sven Leuenberger - Marc Leuenberger ; Martin Steinegger - Philippe Furrer.

Attaquants : Vjeran Ivankovic - Sébastien Bordeleau - Patrik Juhlin ; Rolf Schrepfer - Thomas Ziegler - Sven Helfenstein ; Ivo Rüthemann - Christian Dubé - Yves Sarault ; Laurent Müller - Marc Weber - Caryl Neuenschwander ; Philippe Müller - Lars Leuenberger.

Absents : John Miner (étranger surnuméraire), Alex Châtelain (épaule), Rikard Franzén (ligaments, termine sa convalescence), David Jobin (blessé à l'échauffement).

 

 

Retour au championnat de Suisse