Croatie - Norvège (14 avril 2003)

 

Première journée des championnats du monde 2003 de division I, groupe B.

La Norvège de corvée

Les Norvégiens, archi-dominateurs, ont ramé pendant la première moitié du match pour venir, enfin, à bout d'une équipe croate courageuse, soutenue par un public enthousiaste à forte identité et ayant soif de reconnaissance occidentale.

Le match était retransmis (comme tous ceux de la Croatie) en direct sur la troisième chaîne nationale. Devant un public venu nombreux et nombreuses (par ailleurs très jolies), les joueurs croates ont résisté aux assauts norvégiens de la première période. Les joueurs nordiques, parfois incroyablement maladroits devant plusieurs "cages vides", ont aussi buté sur Sinisa Martinovic, le gardien héros croate. Starisé au pays de la cravate, le portier a continuellement retardé l'échéance durant le premier tiers, sauvant quelques causes perdues.

Moins concentrés au retour des vestiaires, les Croates laissent naïvement la Norvège ouvrir le score. Néanmoins, sur un jeu de puissance, les locaux parviennent à égaliser à la ligne bleue par Igor Jacmencak dans une ambiance enflammée. Toutefois, lasse de subir la suprématie norvégienne et de souvent jouer en infériorité, l'équipe de Croatie encaisse un deuxième but. Vingt-trois secondes plus tard, le Norvégien Per-Åge Skrøder marquait son second but du match et créait une cassure tant au tableau d'affichage qu'au moral croate. Nous étions à la moitié de la rencontre. Puis, après le quatrième but norvégien, celui de Tommy Martinsen, il n'y avait définitivement plus de match. Après la besogne du résultat acquis, les Norvégiens marquaient encore deux fois dans un ennuyeux épilogue trop déséquilibré par l'impuissance croate. À la fin de la rencontre, devant l'aveu de faiblesse démontrée, la foule s'est avérée conciliante envers son équipe en lui rendant un hommage fidèle et enjoué.

Compte-rendu signé Thierry Frechon

 

 

Croatie - Norvège 1-6 (0-0, 1-5, 0-1)

Lundi 14 avril 2003 à 20h00 à Ledena Dvorana Doma Sportova de Zagreb. 3500 spectateurs.

Arbitres : M. Ryhed assisté de MM. Karlberg et Dzieciolowski.

Pénalités : Croatie 20' (4', 8', 8'), Norvège 12' (4', 4', 4').

Tirs : Croatie 14 (4, 6, 4), Norvège 56 (14, 25, 17).

Évolution du score :

0-1 à 20'32" : Skrøder assisté de Vikingstad (sup. num.)

1-1 à 21'45" : Jacmenjak assisté de Ciganovic et Gojanovic (sup. num.)

1-2 à 28'41" : Vikingstad assisté de Myrvold et Knutsen (sup. num.)

1-3 à 29'04" : Skrøder assisté de Mat. Trygg

1-4 à 34'02" : Martinsen assisté de Dahlstrom et Mat. Trygg

1-5 à 39'15" : Myrvold assisté de Knutsen et Jakobsen (sup. num.)

1-6 à 53'32" : Dahlstrøm assisté de Nagel (sup. num.)

 

Croatie

Gardien : Sinisa Martinovic.

Défenseurs : Igor Jacmenjak - Luka Novosel ; Ivan Spajic - Ivan Glavota ; Dalibor Kuznar - Marko Sertic ; Marko Ljubic - Sasa Belic.

Attaquants : Daniel Plahutar - Roman Pokos - Marko Lovrencic ; Damir Gojanovic - Kresimir Svigir - Oliver Ciganovic ; Mato Mladenovic - Tomislav Grozaj - Veljko Zibret ; Mazen Kire - Matija Kopajtic - Gordan Smojver.

Remplaçant : Vanja Belic (G).

Norvège

Gardien : Joakim Wiberg.

Défenseurs : Tommy Jakobsen - Svein Enok Norstebo ; Anders Myrvold - Mats Trygg ; Erik Ryman - Martin Knold.

Attaquants : Trond Magnussen - Tore Vikingstad - Kjell Nygard ; Per-Åge Skrøder - Espen Knutsen - Marius Trygg ; Henrik Aaby - Mads Hansen - Snorre Hallem ; Tommy Martinsen - Ole Dahlstrøm - Lars Peder Nagel.

Remplaçants : Bjorge Josefsen (G), Johnny Nilsen et Marius Holtet.

 

 

Retour aux championnats du monde