Strasbourg - Neuilly-sur-Marne (10 janvier 2004)

 

Match comptant pour la première journée de la poule finale de division 1.

La reprise a été perturbée à Strasbourg par une méchante affaire. Simon Laliberté, le centre canadien de la première ligne qui avait affolé les compteurs avec comme ailiers Sevcik et Himler, a fait savoir qu'il s'était blessé pendant la trêve lors d'une partie de hockey avec des amis. Il n'est donc pas revenu en France et l'entraîneur strasbourgeois Daniel Bourdages est en possession d'un certificat médical affirmant que le joueur souffre d'une commotion cérébrale. Pourtant, cette indisponibilité n'est qu'une façade, et ce document transmis au club une honteuse tromperie. En fait, Simon Laliberté est officiellement licencié à Sainte-Hyacinthe depuis le 31 décembre, et a déjà joué trois matches en Ligue Senior Majeur du Québec, inscrivant un but au passage. Une triste vérité qui provoque de la gêne dans le staff strasbourgeois.

Cela n'a pas empêché l'Étoile noire de marqueur rapidement par un slap puissant de Daniel Sevcik. La défense nocéenne se relâche vite et encaisse au total quatre buts en six minutes. Même si l'intensité de jeu est revue à la baisse maintenant que le match est tué, Neuilly-sur-Marne subit toujours et se fait même des frayeurs alors qu'il joue à cinq contre trois au début de la deuxième période.

C'est alors que Milan Vastusko charge dans le dos Vincent Lacaes à un mètre de la balustrade, une faute qui vaut 2'+10' du fautif mais qui entraîne surtout un traumatisme du poignet du défenseur strasbourgeois. Les Alsaciens s'inquiètent donc plus de la gravité de la lésion, à déterminer par des examens ultérieures, que parla suite d'une rencontre déjà bouclée. L'arbitre aura d'ailleurs à l'il les charges potentiellement dangereuses des Bisons puisque Miroslav Kecka sera renvoyé aux vestiaires dans les dernières minutes pour une charge dans le dos.

 

Strasbourg - Neuilly-sur-Marne 7-2 (4-1, 2-0, 1-1)

Samedi 10 janvier 2004 à 17h30 à la patinoire du Wacken. 785 spectateurs.

Arbitrage de Philippe Forget assisté de Sueva Torribio et David Courgeon.

Pénalités : Strasbourg 14' (6', 6', 2'), Neuilly-sur-Marne 47' (4', 6'+10', 2'+5'+20').

Évolution du score :

1-0 à 09'12" : Flinck assisté de Dirnbach

2-0 à 10'12" : Sevcik assisté de Medeiros et Lacaes

3-0 à 12'29" : Dirnbach assisté de Sevcik et Flinck (sup. num.)

4-0 à 13'33" : Schuchewytsch assisté de Dirnbach

4-1 à 19'48" : Enselme assisté de Wagner et Svitana (double sup. num.)

5-1 à 26'22" : Sevcik assisté de Medeiros et Himler

6-1 à 34'35" : Schuchewytsch

7-1 à 40'37" : Dirnbach assisté de Sevcik et Flinck (sup. num.)

7-2 à 46'32" : Svitana

 

Retour au championnat de France de division 1