République Tchèque - Canada (28 avril 2005)

 

Match amical.

C'est le dernier match de préparation avant les championnats du monde, et sans doute le plus attendu. Ce duel oppose en effet les deux possibles favoris du tournoi, et même si Jagr et Brodeur ne sont pas alignés de chaque côté, il s'agit d'une vraie répétition. Les deux équipes se mettent au niveau d'intensité qui sera requis aux championnats du monde. Elles s'engagent vraiment, elles finissent leurs charges et elles patinent sans relâche. C'est comme si le Mondial autrichien avait déjà commencé avec deux jours d'avance.

Les Canadiens escomptent une opposition serrée d'un adversaire accoutumé au style nord-américain, mais c'est un des deux seuls joueurs n'ayant jamais évolué en NHL, Petr Prucha, qui ouvre le score. Il se démarque pour réceptionner une passe de Vasicek et tirer du revers dans la lucarne. Roberto Luongo n'a rien pu faire sur ce coup-là, mais il se montre ensuite très solide tout le reste du match. Le double champion du monde prouve qu'il peut être mieux qu'un remplaçant de luxe pour Brodeur et qu'il peut parfaitement contribuer lui-même à la conquête de son troisième titre consécutif.

Après avoir subi la furia tchèque en début de match, le Canada travaille fort en zone offensive à la reprise. Joe Thornton évite une mise en échec derrière la cage et sert dans l'enclave Simon Gagné qui tire entre les jambières de Vokoun. On semble se diriger alors vers un score nul logique, sans que le match perde en intensité, au contraire, avec par exemple une énorme charge de Zidlicky sur le grand Nash en troisième période.

Mais, à deux minutes et demie de la fin, la victoire s'offre au Canada sur un but typique de son style. Simon Gagné déborde sur la droite et prend sa chance. Le tir n'est pas cadré, et c'est ce qui va faire sa force. Car le défenseur ne s'est pas assez méfié de Joe Thornton, qui voit alors le palet lui revenir après avoir tapé dans la balustrade et ne manque évidemment l'opportunité de l'envoyer dans la lucarne opposée. Les Tchèques sortent leur gardien et se créent une excellente occasion d'égaliser, mais Luongo réussit un arrêt décisif devant Petr Sykora. Les Canadiens partent donc confiants pour Vienne après avoir remporté cet ultime test.

 

Commentaires d'après-match

Roberto Luongo (gardien du Canada) : "J'ai vraiment travaillé mon jeu et c'était la chance pour moi de savoir où j'en étais. Je n'avais fait qu'un bout de match à Québec, cette fois j'ai joué toute la partie et ça s'est vraiment bien passé. C'était un gros match pour nous. On ne l'a pas traité comme un match amical, nous voulions le gagner parce que c'était le dernier avant le tournoi. Et les Tchèques sont une des meilleures équipes, donc nous voulions voir où nous en étions face à eux."

Simon Gagné (attaquant du Canada) : "C'était très intense. Nous avions prévu qu'ils partiraient très vite chez eux, mais après cinq ou dix minutes, nous avons commencé à jouer comme nous sommes supposés le faire. C'était un gros match, nous avons été chanceux à la fin. Pour beaucoup d'entre nous, cela faisait longtemps que nous n'avions pas joué. Nous prenons à plaisir à rejouer au hockey, et surtout ce type de hockey. On peut patiner, on a de l'espace, on peut créer du jeu. Ce n'est pas juste de la bataille et des accrochages. C'était très offensif, et c'est exactement le hockey qu'on aime jouer."

 

République Tchèque - Canada 1-2 (1-0, 0-1, 0-1)

Jeudi 28 avril à 19h00 à la Sazka Arena de Prague. 13487 spectateurs.

Arbitrage de Reto Bertolotti (SUI) assisté de Stanislav Barvir et Jaromir Blaha (TCH).

Pénalités : République Tchèque 14' (4', 4', 6'), Canada 12' (0', 8', 4').

Tirs : République Tchèque 38 (13, 12, 13), Canada 33 (15, 9, 9).

Évolution du score :

1-0 à 06'34" : Prucha assisté de Vasicek

1-1 à 21'22" : Gagné assisté de Thornton

1-2 à 57'33" : Thornton assisté de Gagné

 

République Tchèque

Gardien : TomᚠVokoun.

Défenseurs : Jirí Fischer (2') - Marek Zidlický (2') ; TomᚠKaberle - Pavel Kubina ; Jaroslav Špacek (2') - František Kaberle ; Jan Hejda - Jirí Slegr.

Attaquants : Martin Straka - Václav Prospal (2') - Radim Vrbata ; Jan Hlavác - David Výborný - Petr Sýkora ; Martin Rucinský - Petr Cajánek (4') - Radek Dvorák ; Václav Varada (2') - Josef Vašícek - Petr Prucha.

Remplaçant : Milan Hnilicka (G). Ménagés : Jaromír Jágr, Aleš Hemský.

Canada

Gardien : Roberto Luongo.

Défenseurs : Scott Hannan - Wade Redden ; Robyn Regehr (2') - Dan Boyle ; Sheldon Souray - Chris Phillips ; Jamie Heward.

Attaquants : Kirk Maltby - Kris Draper - Shane Doan ; Simon Gagné - Joe Thornton - Rick Nash ; Ryan Smyth (2') - Brendan Morrison - Dany Heatley (2') ; Brenden Morrow - Patrick Marleau - Mike Fisher (2') ; Scott Walker (4').

Remplaçant : Marty Turco (G). Ménagés : Ed Jovanovski (hanche), Martin Brodeur.

 

Retour aux matches internationaux