République Tchèque - Suède (3 septembre 2005)

 

Match comptant pour la Ceska Pojistovna Cup, première manche de l'Euro Hockey Tour.

La Ceska Pojistovna Cup pensait trouver un bon accueil à Liberec, avec l'attrait de la nouveauté et la curiosité de découvrir la nouvelle patinoire. Après tout, l'apparition de la sélection dans une ville de province devrait suffire à éveiller l'intérêt du public. Mais celui-ci ne vient pas, et c'est le principal souci des organisateurs. Liberec, ville jeune en matière sportive, ne vibre pas encore pour ce tournoi, et les tribunes ne sont qu'à moitié remplies. Il est à espérer qu'elles le seront plus au moins pour la réception de la Russie, le vieux rival.

L'équipe tchèque en mal de soutien populaire sombre face aux Suédois. Petr Hubacek part en prison pour un coup de coude et le gardien Dusan Salficky montre déjà des faiblesses sur un but en supériorité de Johan Davidsson. Puis, après une succession de rebonds, Jimmie Ölvestad inscrit son premier but en équipe nationale, lui qui manque souvent de réussite malgré un jeu très direct à la cage et un travail impressionnant.

Jesper Mattsson porte même le score à un douloureux 3-0, même si Jaroslav Bednar allège la marque de près. La situation s'empire avec un breakaway de Kristoffer Ottosson en infériorité, mais Jan Marek réplique quand même avant que la pénalité de Frögren ne se termine. Salficky, pas heureux pour son retour en sélection, est alors remplacé par Milan Hnilicka.

Le fameux choc psychologique n'aura pas lieu. Un faire trébucher de Lars Jonsson donne une situation idéale aux Tchèques avant la seconde pause, mais un mauvais changement permet à Johnny Oduya de partir en contre, d'attirer l'unique défenseur et de servir Joel Lundqvist seul devant la cage. Jiri Burger, l'auteur des penaltys vainqueurs avant-hier, ne fera que réduire le score sur une erreur défensive scandinave.

Avant même la dernière journée, la Suède a déjà gagné le tournoi, avec un effectif jugé faiblard qui avait dû subir une demi-douzaine de défections. Un succès d'autant plus marquant que la Tre Kronor n'avait plus gagné le moindre tournoi à l'étranger depuis sept ans ! Les ex-cancres de l'Euro Hockey Tour ont rattrapé leur retard en travaillant leurs points faibles, par exemple le patinage pour ce qui est de Joel Lundqvist. C'est le domaine où les progrès sont les plus notables. Les Suédois n'ont jamais été dominés en patinage, pas plus contre les Russes que contre les Tchèques, pourtant les références en la matière.

 

Commentaire d'après-match

Bengt Åke Gustafsson (entraîneur de la Suède) : "C'est un sentiment incroyable. Cela n'arrive pas très souvent de battre la Russie puis la République Tchèque chez elles. Cette équipe a un allant énorme, chacun travaille pour son voisin. Cela n'est peut-être pas très beau, mais c'est efficace."

 

République Tchèque - Suède 3-5 (0-2, 2-3, 1-0)

Samedi 3 septembre 2005 à 18h00 à la Tipsport Arena de Liberec. 3583 spectateurs.

Arbitrage de Vyacheslav Bulanov (RUS) assisté de Roman Pouzar et Frantisek Kalivoda (TCH).

Pénalités : République Tchèque 14' (4', 4', 6'), Suède 22' (6', 8', 8').

Tirs : République Tchèque 47 (9, 24, 14), Suède 34 (9, 17, 10).

Évolution du score :

0-1 à 03'55" : Davidsson assisté de Hannula (sup. num.)

0-2 à 16'19" : Ölvestad assisté de Nordqvist et Ottosson

0-3 à 25'09" : Mattsson assisté de Berglund

1-3 à 31'13" : Bednar assisté de Rosa

1-4 à 35'11" : Ottosson assisté d'Ölvestad (inf. num.)

2-4 à 35'46" : Marek assisté de Hlinka et Hlavac (sup. num.)

2-5 à 38'43" : Lundqvist assisté d'Oduya et Davidsson (inf. num.)

3-5 à 44'19" : Burger assisté de Marek et Vesely

 

République Tchèque

Gardien : Dušan Salfický puis Milan Hnilicka à 35'46".

Défenseurs : Jan Hejda - Aleš Píša ; Radek Philipp - Karel Rachunek (2') ; Radek Hamr - Petr Cáslava (2') ; Radim Bicánek - Frantíšek Ptácek.

Attaquants : Jaroslav Bednár - TomᚠDivíšek - Pavel Rosa ; Ondrej Veselý (2') - Jirí Burger - Michal Sivek ; Jan Hlavác (4') - Michal Grosek - Jaroslav Hlinka ; Petr Hubácek (2') - Michal Mikeska (2') - Jan Marek.

Suède

Gardien : Daniel Henriksson.

Défenseurs : Andreas Holmqvist (2') - Kenny Jönsson ; David Petrasek (2') - Jonas Frögren (2') ; Johnny Oduya (2') - Sanny Lindström ; Lars Jonsson (2').

Attaquants : Jonas Soling - Tony Mårtensson - Per Ledin ; Mika Hannula (4') - Johan Davidsson - Joel Lundqvist ; Tim Eriksson (2') - Kristoffer Ottosson (2') - Jimmie Ölvestad ; Christian Berglund (2') - Jesper Mattsson (2') - Jonas Nordqvist ; Jari Tolsa.

 

Retour aux matches internationaux