Épinal II - Strasbourg II (3 décembre 2005)

 

Match comptant pour la poule D de division 3.

L'enjeu était de prestige entre les équipes réserves d'Épinal et de Strasbourg, toutes deux qualifiées pour la suite de la compétition en 2006. La rencontre devait désigner le champion de la poule est de division 3. Les joueurs de l'Étoile Noire avaient été impressionnants au match aller malgré leur faible préparation. Les Spinaliens avaient alors ramené le point du nul de justesse. Le match retour allait donc être un véritable test. Les Spinaliens étaient privés de la précieuse expérience de leur entraîneur-joueur. Djamel Bouhadouf était retardé par d'autres obligations.

Les Alsaciens en profitent donc pour débuter la rencontre en prenant le jeu en main. Ludovic Durand garde la cage vosgienne et se retrouve déjà contraint de céder aux assauts des visiteurs qui marquent par l'intermédiaire de l'ex-international junior Frédéric Bastian (0-1, 2'11). À l'image des mauvais débuts de rencontres des Dauphins, les joueurs de l'IC Épinal Amateur tardent à réagir. Strasbourg en profite pour enfoncer le clou par Andrez Vokan (0-2, 7'36). Cueilli à froid, Ludovic Durand ne peut que s'incliner.

La petite centaine de spectateurs présents attend une réaction des hockeyeurs spinaliens. Celle-ci ne tarde pas. Les locaux rentrent enfin dans la partie et vont à leur tour s'essayer sur la cage adverse. Le travail collectif ne tarde pas à payer puisque Grégory Zitouni conclut victorieusement une passe de Geoffroy (1-2, 10'54). La mitaine enfin réchauffée, Ludovic Durand tient désormais en respect les attaquants strasbourgeois. Epinal s'appuie sur cette confiance retrouvée et égalise par Jonathan Jorand (2-2, 13'36). Les tentatives se succèdent de part et d'autres. mais l'envie des hockeyeurs spinaliens paye encore. Loïc Fournier glisse victorieusement la rondelle au fond des filets (3-2, 17'46). Les locaux exultent.

Au retour des vestiaires, et après seulement une minute de jeu, le hockeyeur strasbourgeois au n°68 Eric Weinbrenner sort sur civière après s'être fait une entorse au genou. Cela n'empêche pas les joueurs de l'Étoile Noire de repartir à l'assaut. Mais les Spinaliens s'accrochent et défendent leur maigre avantage. Ludovic Durand multiplie les arrêts déterminants et permet aux siens de rester devant. Les Alsaciens font de même jusqu'à cette faute sur Jonathan Jorand parti en trombe en contre. L'arbitre accorde le tir de pénalité mais le gardien strasbourgeois s'interpose avec brio sur la tentative du jeune attaquant spinalien. L'arbitre distribue volontiers les pénalités tout au long du tiers-temps (Ludovic Thomassin écope de dix minutes pour avoir joué sans son casque), mais les deux équipes restent muettes.

À la dernière entame, les Strasbourgeois baissent progressivement pavillon. Surmotivés, les Spinaliens ont encore envie de titiiller le portier adverse. Mathieu Grosdemange se charge de régler la note (4-2, 44'26). L'écart est fait, le temps mort demandé par Strasbourg en fin de rencontre n'y changera rien. Épinal remporte la mise et termine champion de la poule est de division 3. Vite, la suite !

Compte-rendu signé Frédéric Lallevée

 

Épinal II - Strasbourg II 4-2 (3-2, 0-0, 1-0)

Samedi 3 décembre 2005 à la patinoire de Poissompré.

Arbitrage de Robert Van Dredonck et Franck Peccard.

Pénalités : Épinal 28' (6', 8'+10', 4'), Strasbourg 28' (8', 12', 8').

Évolution du score :

0-1 à 02'11" : Bastian assisté de Charmasson et Larche

0-2 à 07'36" : Vokan

1-2 à 10'54" : Zitouni assisté de Geoffroy

2-2 à 13'36" : Jorand

3-2 à 17'46" : Fournier

4-2 à 44'26" : Grosdemange

 

Retour à la division 3