Kazzinc-Torpedo Ust-Kamenogorsk - SC Miercurea Ciuc (14 octobre 2007)

 

Coupe Continentale, deuxième tour, groupe D.

Ce match doit presque être une formalité pour le Kazzinc-Torpedo Ust-Kamenogorsk, qui attend surtout le résultat de la rencontre suivante, déterminante pour la qualification.

Il faut à peine quatre minutes de jeu pour que Doszhan Yessirkenov ouvre le score et dessine la victoire kazakhe, qui ne prend forme qu'autour de la mi-match avec trois buts en un peu plus de cinq minutes.

Mercurea-Ciuc a fait bonne figure hier, et s'affirme encore aujourd'hui comme un adversaire de valeur : deux buts d'Ondrej Kavulic dans les dix dernières minutes réduisent la marque à 4-2, un résultat somme toute très honorable pour les champions de Roumanie face à un adversaire aussi expérimenté et talentueux. Le gardien Kozuch a bien limité les dégâts même si l'issue du match n'a jamais posé le moindre doute.

Cette équipe d'Ust-Kamenogorsk ne cesse de constituer l'équipe du Kazakhstan en kit, et elle en partage les qualités et les défauts. Ses attaquants ont démontré leurs possibilités techniques, à l'instar du duo Rifel-Troshchinsky. A contrario, on sait que ce pays a un nombre très limité de gardiens de valeur, et on l'a vu au premier match avec Bazileïev, mais Poloshkov a rattrapé le coup depuis son entrée.

En fait, l'esprit des joueurs du Kazakhstan et de leur encadrement est déjà ailleurs : depuis hier soir, ils ont été très inquiétés par les propos de l'entraîneur du Yunost, Mikhaïl Zakharov, disant que son tournoi était terminé. Ils soupçonnent les Biélorusses de laisser filer le match maintenant qu'ils sont définitivement éliminés, alors que le Torpedo a encore besoin de leur concours pour éliminer l'équipe polonaise. On prête l'intention à Zakharov, que l'on dit si imprévisible, d'aligner son second gardien de 18 ans à peine (le n3 à l'origine), et cela n'est vraiment pas fait pour dissiper le stress qui étreint le camp kazakh...

Désignés joueurs du match : Denis Shemelin pour Ust-Kamenogorsk et Stanislav Kozuch pour Miercurea-Ciuc.

 

Kazzinc-Torpedo Ust-Kamenogorsk - SC Miercurea Ciuc 4-2 (1-0, 3-0, 0-2)

Dimanche 14 octobre 2007 à 14h45 à Nowy Targ. 100 spectateurs.

Arbitrage de Tom Laaksonen (FIN) et Peter Orszag (SVK) assistés d'Artur Hylinski et Pawel Roemisch (POL).

Pénalités : Ust-Kamenogorsk 14' (4', 2', 8'), Miercurea Ciuc 14' (2', 8', 4').

Tirs : Miercurea Ciuc 22.

Évolution du score :

1-0 à 04'01" : Yesirkenov

2-0 à 27'38" : Shemelin assisté de Kovalenko et Yesirkenov

3-0 à 29'53" : Shin assisté de Yesirkenov

4-0 à 32'49" : Mazunin assisté de Troshchinsky et Rifel (sup. num.)

4-1 à 51'00" : Kavulic

4-2 à 56'48" : Kavulic assisté de Zsók et Adorjan

 

Kazzinc-Torpedo Ust-Kamenogorsk (4' pour surnombre)

Gardien : Ivan Poloshkov.

Défenseurs : Sergei Miroshnichenko - Andrei Savenkov ; Evgeni Mazunin - Artem Argokov ; Roman Savchenko - Vladislav Kolesnikov ; Denis Shemelin (2') - Oleg Kovalenko (4').

Attaquants : Anton Komissarov - Nikolaï Zarzhitsky (2') - Aleksei Koledayev ; Aleksandr Koreshkov (C) - Doszhan Yessirkenov - Roman Starchenko ; Vadim Rifel - Andrei Troshchinsky - Andrei Ogorodnikov ; Andrei Spiridonov (2') - Aleksandr Shin - Aleksei Vorontsov.

Remplaçant : Ivan Bazileïev (G). Absents : Evgeni Gasnikov (ligaments du poignet), Sergei Aleksandrov.

Sport Club Miercurea Ciuc

Gardien : Stanislav Kozuch.

Défenseurs : Anton Poznik (4') - Lubomir Duda (2') ; Peter Ordzovensky - József Adorján ; István Sprencz (2') - Szabolcs Papp ; Eled Szocs - István Antal.

Attaquants : Szilárd Sándor (2') - Peter Filip - Peter Misal ; Levente Hozó (C, 2') - Szabolcs Szocs - Ervin Moldován (2') ; Milan Carsky - Róbert Péter - Ondrej Kavulic ; Levente Zsók - Endre Kósa - Attila Kanya.

Remplaçant : Laszló Antal (G).

 

Retour à la Coupe Continentale