Strasbourg déroule

 

Article de L'Alsace (12 novembre 2000).

Dans la course qu'elle a entamée pour accrocher les play-offs, l'Étoile noire de Strasbourg a franchi sans souci un nouveau cap hier soir en écrasant Cergy à la patinoire du Wacken devant quelque 700 spectateurs (9-1). Une véritable formalité pour des Strasbourgeois dont on peut se demander, rétrospectivement, comment ils avaient pu concéder le nul à l'aller en banlieue parisienne (2-2). Hormis un relâchement dans le 2e tiers-temps, alors que le premier avait été bouclé sur un 3-0 net et sans bavure, les hommes de Daniel Bourdages ont survolé les débats et surclassé leurs adversaires. Et encore le gardien francilien Grégory Bercovici, auteur de... 38 arrêts a évité le pire à son équipe.

 

Étoile noire de Strasbourg - Jokers de Cergy : 9-1. Patinoire du Wacken à Strasbourg. Les tiers-temps : 3-0, 1-1, 5-0. Les buts : pour Strasbourg, Veilleux (8e,), Pechméja (14e, assist Bobillier, 37e, assist Bobillier), Hohnadel (20e, assists Couette et Schuchewytsch, 55e, assists Berges et Aikaa), Feutry (43e), Schuchewytsch (48e, assists Raunio et Veilleux), Couette (49e, assist Hohnadel)., Groleau (57e, assist Raunio) ; pour Cergy, Bobillier (24e c.s.c.). 700 spectateurs environ. Arbitres : MM. Forget, Rouèche et Charmillot. Pénalités : pour Strasbourg, 18' ; pour Cergy, 22'.

 

Retour aux articles de novembre 2000