Bobby Hull

 


Hull, Robert Marvin ("The Golden Jet")

Position : LW

03-01-1939 Pointe Anne, QC, CAN

 
Father of Brett Hull. By many regarded as one of the fastest players, packing the hardest shot.
His blonde hair, end to end rushes, incredible speed and high velocity shots, all earned him the nickname "The Golden Jet".
Physically compact and very strong player. Explosive skater.
Had a shot that put fear into every goaltender that had to face it.
Stanley Cup champion in 1961.
Three time Art Ross Trophy winner, twelve time NHL All-Star (ten first and two second).
Two-time Hart Memorial Trophy winner. Also won the Lady Byng Memorial Trophy and Lester Patrick Trophy.
Hull and teammate Stan Mikita were catalysts for a 1960s craze where players curved the blades of their hockey sticks, which became widely referred to as "banana blades".
Longtime player for Chicago Blackhawks. Played eight seasons in the WHA for the Winnipeg Jets between 1972 and 1979.
Attempted one final comeback with the New York Rangers at age 42 in September 1981, but decided to retire after five exhibition games.
Inducted into the Hockey Hall of Fame.
NHL totals: 1063-610-560-1170
PH

 
Père de Brett Hull. Considéré par beaucoup un des joueurs les plus rapides, avec le tir le plus puissant.
Ses cheveux blonds, ses courses d’un côté à l’autre de la glace, sa vitesse incroyable et ses tirs très rapides lui ont fait gagner le surnom de "Golden Jet".
Joueur compact physiquement et très fort. Son tir faisait trembler tous les gardiens qui devaient l'affronter.
Vainqueur de la Coupe Stanley en 1961.
Trois fois lauréat du trophée Art Ross de meilleur marqueur de NHL, douze fois dans l'équipe-étoile (10 fois dans la première et 2 fois dans la seconde),
Deux fois récipiendaire du trophée Memorial Hart de meilleur joueur NHL, il aussi gagné les trophées Lady Byng et Lester Patrick.
Hull et son équipier Stan Mikita ont été les catalyseurs d’une mode des années 1960 où les joueurs incurvaient les lames de leurs crosses, ce phénomène s’appelant les “banana blades”.
Longtemps joueur des Blackhawks de Chicago, il a joué 8 saisons en WHA pour les Jets de Winnipeg entre 1972 et 1979.
Il tente un dernier retour avec les Rangers de New York en septembre 1981 à 42 ans mais se retire après cinq matchs amicaux.
Introduit au Temple de la renommée du hockey.
1170 (610+560) points marqués en 1063 parties de saison régulière de NHL.
PH - AP

 


1976 CC  CAN   7   5   3   8   2'  Winnipeg Jets (WHA)

Elite          7   5   3   8   2'

 

 

Back to player register - Retour au registre des hockeyeurs internationaux