Championnat d'Autriche 2000/01

 

Division 1

1è journée (29 septembre 2000)

Graz - Klagenfurt AC 1-3 (1-0,0-0,0-3) (le 28 septembre)
Zeltweg - Villach 2-7 (0-2,1-2,1-3)
Innsbruck - Linz 2-1 t.a.b. (0-1,1-0,0-0,0-0,1-0)
DEK Klagenfurt - Zell am See 6-2 (2-0,2-1,2-1)
Kapfenberg - Lustenau 3-5 (0-1,2-2,1-2)

2è journée (1er octobre 2000)

Villach - Kapfenberg 10-3 (3-0,5-2,2-1)
Zell am See - Zeltweg 4-6 (0-1,3-3,1-2)
Klagenfurt AC - Linz 5-0 (2-0,2-0,1-0)
Innsbruck - Graz 3-2 a.p. (1-0,0-1,1-1,1-0)
Lustenau - DEK Klagenfurt 4-1 (1-0,2-0,1-1)

3è journée (6 octobre 2000)

Linz - Kapfenberg 9-2 (3-0,2-0,4-2) (le 5 octobre)
Zeltweg - DEK Klagenfurt 4-2 (2-1,1-0,1-1)
Graz - Villach 0-5 (0-0,0-2,0-3)
Klagenfurt AC - Innsbruck 6-2 (1-1,5-0,0-1)
Lustenau - Zell am See 2-1 t.a.b. (1-1,0-0,0-0,0-0,1-0)

4è journée (8 octobre 2000)

DEK Klagenfurt - Villach 2-6 (0-4,0-1,2-1)
Innsbruck - Lustenau 4-1 (3-0,0-0,1-1)
Linz - Zeltweg 5-3 (1-1,3-1,1-1)
Kapfenberg - Klagenfurt AC 4-3 (2-0,1-0,1-3)
Zell am See - Graz 3-1 (1-1,0-0,2-0)

5è journée (13 octobre 2000)

DEK Klagenfurt - Klagenfurt AC 2-6 (1-1,0-2,1-3) (le 12 octobre)
Villach - Zell am See 8-1 (3-1,4-0,1-0)
Kapfenberg - Innsbruck 4-5 t.a.b. (2-1,0-2,2-1,0-0,0-1)
Graz - Linz 1-3 (0-1,1-0,0-2)
Zeltweg - Lustenau 1-5 (1-1,0-4,0-0)

6è journée (15 octobre 2000)

Lustenau - Villach 0-1 (0-0,0-1,0-0)
Innsbruck - Zeltweg 5-3 (1-2,2-0,2-1)
Klagenfurt AC - Zell am See 8-1 (2-1,3-0,3-0)
Graz - Kapfenberg 3-4 (1-2,2-2,0-0)
Linz - DEK Klagenfurt 7-2 (3-0,2-0,2-2)

7è journée (20 octobre 2000)

Linz - Villach 1-6 (1-3,0-2,0-1) (le 17 octobre)
Klagenfurt AC - Zeltweg 3-1 (1-0,0-1,2-0) (le 17 octobre)
Zell am See - Kapfenberg 3-5 (0-1,2-2,1-2) (le 19 octobre)
Graz - Lustenau 4-3 (4-0,0-2,0-1)
Innsbruck - DEK Klagenfurt 6-2 (1-0,2-2,3-0)

8è journée (22 octobre 2000)

Villach - Klagenfurt AC 5-3 (1-1,2-1,2-1) (le 10 octobre)
Zell am See - Innsbruck 5-6 t.a.b. (1-0,2-1,2-4,0-0,0-1)
Lustenau - Linz 8-4 (3-1,2-2,3-1)
Kapfenberg - Zeltweg 7-3 (2-0,4-2,1-1)
DEK Klagenfurt - Graz 3-4 (0-0,2-1,1-3)

9è journée (27 octobre 2000)

Zeltweg - Graz 1-2 t.a.b. (0-0,0-0,1-1,0-0,0-1) (le 26 octobre)
Klagenfurt AC - Lustenau 9-1 (2-0,6-1,1-0)
Villach - Innsbruck 6-3 (1-0,3-1,2-2)
Linz - Zell am See 4-1 (0-1,2-0,2-0)
Kapfenberg - DEK Klagenfurt 3-2 a.p. (1-1,1-1,0-0,1-0)

10è journée (29 octobre 2000)

Zell am See - Lustenau 8-5 (3-1,2-1,3-3)
Klagenfurt AC - Villach 7-1 (3-1,1-0,3-0)
Graz - DEK Klagenfurt 4-0 (0-0,2-0,2-0)
Zeltweg - Linz 1-5 (1-3,0-0,0-2)
Innsbruck - Kapfenberg 3-4 t.a.b. (1-2,0-1,2-0,0-0,0-1) (le 31 octobre)

11è journée (3 novembre 2000)

Lustenau - Klagenfurt AC 2-5 (1-2,0-2,1-1) (le 2 novembre)
DEK Klagenfurt - Zeltweg 6-5 (0-2,3-2,3-1)
Zell am See - Villach 6-0 (3-0,2-0,1-0)
Graz - Innsbruck 4-2 (1-1,2-0,1-1)
Kapfenberg - Linz 2-3 t.a.b. (2-0,0-0,0-2,0-0,0-1)

12è journée (5 novembre 2000)

Kapfenberg - Zell am See 2-3 a.p. (0-0,1-2,1-0,0-1)
Linz - Lustenau 6-2 (2-1,1-1,3-0)
Villach - Graz 5-0 (1-0,2-0,2-0)
Zeltweg - Innsbruck 4-6 (3-1,1-2,0-3)
Klagenfurt AC - DEK Klagenfurt 3-2 (2-0,1-2,0-0)

13è journée (17 novembre 2000)

Lustenau - Zeltweg 2-6 (2-2,0-1,0-3)
Innsbruck - Villach 2-5 (0-2,1-2,1-1)
Zell am See - Klagenfurt AC 2-1 (2-0,0-0,0-1)
DEK Klagenfurt - Kapfenberg 3-1 (1-0,1-1,1-0)
Linz - Graz 5-2 (2-1,2-0,1-1)

14è journée (19 novembre 2000)

Lustenau - Kapfenberg 8-4 (4-1,0-2,4-1)
Graz - Zell am See 6-5 t.a.b. (1-2,1-2,3-1,1-0)
Villach - Linz 2-3 t.a.b. (1-0,1-1,0-1,0-1)
DEK Klagenfurt - Innsbruck 6-3 (2-2,3-1,1-0)
Zeltweg - Klagenfurt AC 2-6 (0-2,2-2,0-2)

15è journée (24 novembre 2000)

Linz - Klagenfurt AC 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Kapfenberg - Graz 1-5 (0-2,1-1,0-2)
DEK Klagenfurt - Lustenau 1-2 (0-1,1-1,0-0)
Innsbruck - Zell am See 5-3 (1-1,2-1,2-1)
Villach - Zeltweg 8-3 (4-2,1-0,3-1)

16è journée (26 novembre 2000)

Lustenau - Innsbruck 4-5 t.a.b. (1-2,1-2,2-0,0-0,1-3)
Zell am See - Linz 4-2 (2-1,2-1,0-0)
Klagenfurt AC - Graz 12-1 (6-0,5-0,1-1)
Villach - DEK Klagenfurt 11-3 (1-0,7-3,3-0)
Zeltweg - Kapfenberg 2-3 (1-2,0-1,1-0)

17è journée (1er décembre 2000)

Kapfenberg - Villach 3-4 a.p. (1-0,0-0,2-3,0-1) (le 30 novembre)
Innsbruck - Klagenfurt AC 1-2 (1-1,0-0,0-1)
DEK Klagenfurt - Linz 1-2 t.a.b. (0-1,1-0,0-0,0-0,0-1)
Lustenau - Graz 7-2 (3-0,1-1,3-1)
Zeltweg - Zell am See 1-8 (1-2,0-4,0-2)

18è journée (3 décembre 2000)

Villach - Lustenau 2-3 (1-1,1-0,0-2)
Linz - Innsbruck 6-1 (2-0,2-0,2-1)
Zell am See - DEK Klagenfurt 5-4 t.a.b. (2-1,1-2,1-1,0-0,1-0)
Klagenfurt AC - Kapfenberg 7-1 (3-0,1-1,3-0)
Graz - Zeltweg 5-6 t.a.b. (3-2,0-2,2-1,0-0,0-1)

Classement après le premier aller-retour (18 matches)

                   Pts(PF)    V VP DP  D    BP-BC  Diff
 1 Villach SV       29(15)   13  1  1  3    92-45  +47 
 2 Klagenfurt AC    28(14)   14  0  0  4    89-30  +59
 3 EHC Linz         27(14)    9  3  1  4    67-45  +22
 4 HC Innsbruck     21(11)    5  5  1  7    64-68  -2
 5 EHC Lustenau     19(10)    8  1  1  8    64-67  -3
 6 EK Zell am See   19(10)    6  2  3  7    65-72  -7
 7 EC Kapfenberg    18( 9)    5  2  4  7    56-81  -25
 8 EC Graz          16( 8)    5  2  2  9    47-71  -24
 9 DEK Klagenfurt   11( 6)    4  0  3 11    48-78  -30
10 EV Zeltweg        9( 5)    3  1  1 13    54-89  -35

(PF) : pour le deuxième aller-retour, les clubs repartent avec la moitié des points de la première phase.

C'est Villach qui vire en tête à mi-championnat, après avoir pourtant bouclé cette première partie par une défaite contre Lustenau. Linz, bâti autour de vétérans comme Gerhard Puschnik (161 sélections en équipe d'Autriche) ou l'Austro-Canadien Richard Nasheim, et qui a récupéré dix joueurs du défunt VEU Feldkirch, réussit son pari de tenir tête aux deux rescapés de l'ancienne élite. Avec Linz et Innsburck, auteur d'un sensationnel début de saison, ce sont donc les équipes les plus efficaces en prolongation et aux tirs au but qui ont pu se permettre de rivaliser. En queue de peloton, on retrouve Zeltweg, où le nouvel entraîneur-joueur slovaque Osko, qui remplaçait Manfred Hinteregger, a pu tout de même ramener deux points de Graz. Après le flop des Canadiens, la filière de l'Est permet ainsi de remonter un peu la pente.

19è journée (5 décembre 2000)

Kapfenberg - Lustenau 8-2 (3-1,3-0,2-1)
Graz - Zell am See 1-3 (1-0,0-2,0-1)
Klagenfurt AC - Zeltweg 14-1 (5-0,4-0,5-1)
Villach - DEK Klagenfurt 5-0 (3-0,2-0,0-0)
Innsbruck - Linz 2-6 (0-2,1-3,1-1) (le 7 décembre)

20è journée (19 décembre 2000)

Lustenau - Villach 2-5 (0-3,1-1,1-1)
Innsbruck - Klagenfurt AC 3-4 (1-2,2-1,0-1)
Zell am See - Linz 4-6 (1-3,0-1,3-2)
DEK Klagenfurt - Graz 1-4 (1-2,0-0,0-2)
Zeltweg - Kapfenberg 4-1 (2-0,0-1,2-0)

21è journée (22 décembre 2000)

Graz - Lustenau 4-2 (1-1,2-1,1-0)
Villach - Innsbruck 3-1 (1-0,0-0,2-1)
Klagenfurt AC - Zell am See 5-2 (2-1,1-0,2-1)
Kapfenberg - DEK Klagenfurt 6-2 (0-0,3-0,3-2)
Linz - Zeltweg 6-2 (3-1,3-0,0-1)

22è journée (26 décembre 2000)

Lustenau - Klagenfurt AC 4-5 t.a.b. (1-2,1-1,2-1,0-0,0-1)
Zell am See - Innsbruck 5-2 (1-0,2-1,2-1)
Villach - Linz 4-1 (2-0,1-0,1-1)
DEK Klagenfurt - Zeltweg 2-11 (1-2,1-5,0-4)
Kapfenberg - Graz 3-7 (2-2,0-1,1-4)

23è journée (29 décembre 2000)

Linz - Lustenau 4-2 (2-1,2-1,0-0) (le 28 décembre)
Zell am See - Kapfenberg 7-1 (0-0,3-1,4-0)
Zeltweg - Villach 3-5 (0-2,1-1,2-2)
Innsbruck - Graz 6-4 (2-0,2-2,2-2)
Klagenfurt AC - DEK Klagenfurt 8-0 (3-0,2-0,3-0)

24è journée (5 janvier 2001)

Zell am See - Villach 1-8 (1-1,0-2,0-5) (le 4 janvier)
Lustenau - Zeltweg 4-3 a.p. (1-1,0-1,2-1,1-0)
DEK Klagenfurt - Innsbruck 6-8 (2-1,2-3,2-4)
Graz - Klagenfurt AC 2-7 (0-2,0-2,2-3)
Kapfenberg - Linz 2-1 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0,1-0)

25è journée (7 janvier 2001)

Innsbruck - Zeltweg 5-3 (2-0,1-1,2-2)
Lustenau - Zell am See 9-5 (1-2,4-2,4-1)
Villach - Graz 7-3 (2-2,4-1,1-0)
Klagenfurt AC - Kapfenberg 7-0 (2-0,2-0,3-0)
Linz - DEK Klagenfurt 7-2 (0-0,4-1,3-1)

26è journée (12 janvier 2001)

Linz - Graz 6-2 (2-0,1-1,3-1) (le 11 janvier)
DEK Klagenfurt - Lustenau 4-7 (2-2,0-3,2-2)
Innsbruck - Kapfenberg 4-2 (2-1,0-1,2-0)
Zeltweg - Zell am See 7-5 (1-3,4-0,2-2)
Villach - Klagenfurt AC 4-5 (0-1,3-2,1-2)

27è journée (14 janvier 2001)

Lustenau - Innsbruck 9-2 (2-0,4-0,3-3)
Zell am See - DEK Klagenfurt 6-5 (3-3,1-0,2-2)
Kapfenberg - Villach 1-0 t.a.b. (0-0,0-0,0-0,0-0,1-0)
Klagenfurt AC - Linz 1-2 a.p. (0-0,1-0,0-1,0-1)
Graz - Zeltweg 8-3 (3-1,2-1,3-1) (le 16 janvier)

28è journée (19 janvier 2001)

Klagenfurt AC - Lustenau 5-1 (3-0,2-0,0-1) (le 18 janvier)
Zeltweg - Linz 2-1 (1-0,0-1,1-0)
Innsbruck - DEK Klagenfurt 11-1 (4-1,2-0,5-0)
Villach - Zell am See 5-2 (3-2,1-0,1-0)
Graz - Kapfenberg 3-2 t.a.b. (0-2,0-0,2-0,0-0,1-0)

29è journée (21 janvier 2001)

Lustenau - Graz 4-5 a.p. (2-2,2-1,0-1,0-1)
DEK Klagenfurt - Klagenfurt AC 3-11 (1-2,1-5,1-4)
Kapfenberg - Innsbruck 5-4 a.p. (1-2,2-2,1-0,1-0)
Zell am See - Zeltweg 3-5 (1-1,1-1,1-3)
Linz - Villach 5-6 (1-3,2-0,2-3)

30è journée (26 janvier 2001)

Zeltweg - Lustenau 4-3 a.p. (1-0,1-2,1-1,1-0) (le 25 janvier)
Linz - Klagenfurt AC 2-3 t.a.b. (0-1,0-1,2-0,0-0,0-1)
Innsbruck - Zell am See 6-3 (2-1,1-1,3-1)
Graz - Villach 6-2 (2-0,1-0,3-2)
DEK Klagenfurt - Kapfenberg 3-4 (1-2,2-0,0-2)

31è journée (28 janvier 2001)

Graz - Linz 3-2 (0-1,1-1,2-0)
Zeltweg - DEK Klagenfurt 3-4 (0-2,1-0,2-2)
Klagenfurt AC - Innsbruck 8-0 (3-0,3-0,2-0)
Villach - Lustenau 5-1 (0-0,2-1,3-0)
Kapfenberg - Zell am See 2-3 (1-0,1-1,0-2)

32è journée (30 janvier 2001)

Lustenau - Kapfenberg 4-2 (2-1,2-1,0-0)
DEK Klagenfurt - Villach 0-11 (0-3,0-3,0-5)
Zeltweg - Klagenfurt AC 2-10 (0-5,2-2,0-3)
Linz - Innsbruck 5-2 (2-0,3-0,0-2)
Zell am See - Graz 5-0 (3-0,0-0,2-0)

33è journée (16 février 2001)

Lustenau - DEK Klagenfurt 5-0 (0-0,4-0,1-0)
Linz - Zell am See 6-5 t.a.b. (3-2,1-2,1-1,0-0,1-0)
Klagenfurt AC - Graz 7-0 (3-0,1-0,3-0)
Kapfenberg - Zeltweg 4-3 t.a.b. (0-0,2-2,1-1,0-0,1-0)
Innsbruck - Villach 1-8 (1-0,0-6,0-2)

34è journée (18 février 2001)

Innsbruck - Lustenau 6-2 (2-0,2-0,2-2)
Zell am See - Klagenfurt AC 1-6 (0-3,0-2,1-1)
DEK Klagenfurt - Linz 1-5 (1-0,0-3,0-2)
Villach - Kapfenberg 7-2 (3-1,2-1,2-0)
Zeltweg - Graz 1-8 (0-3,1-2,0-3)

35è journée (23 février 2001)

Klagenfurt AC - Villach 5-3 (1-0,3-2,1-1) (le 22 février)
Zell am See - Lustenau 5-3 (3-2,1-0,1-1)
Graz - DEK Klagenfurt 3-2 t.a.b. (0-0,1-0,1-2,0-0,1-0)
Zeltweg - Innsbruck 3-4 t.a.b. (0-0,2-1,1-2,0-0,0-1)
Linz - Kapfenberg 6-4 (2-2,2-1,2-1)

36è journée (25 février 2001)

Lustenau - Linz 2-6 (0-0,0-3,2-3)
DEK Klagenfurt - Zell am See 2-6 (1-3,0-1,1-2)
Kapfenberg - Klagenfurt AC 1-2 (0-0,0-2,1-0)
Graz - Innsbruck 3-5 (1-2,1-1,1-2)
Villach - Zeltweg 14-0 (7-0,5-0,2-0) 

Classement final (36 matches)

                   Pts    V VP DP  D    BP-BC  Diff
 1 Klagenfurter AC  49   29  2  1  4   202-61  +141
 2 Villacher SV     44   27  1  2  6   194-84  +110 
 3 EHC Linz         40   20  5  3  8   144-94  +50
 4 HC Innsbruck     30   13  6  2 15   136-148 -12
 5 EC Graz          28   12  5  2 17   113-139 -26
 6 EK Zell am See   27   14  2  4 16   136-151 -15
 7 EHC Lustenau     27   14  2  4 16   130-145 -15
 8 EC Kapfenberg    24    7  6  5 17   106-150 -44
 9 EV Zeltweg       20    8  2  4 22   114-190 -76
10 DEK Klagenfurt    9    5  0  4 27    86-199 -113

Innsbruck, qui avait étonné en début de championnat lorsque le rendement déficient de ses joueurs russes était compensé par les prestations décisives, notamment aux tirs au but, de son gardien Claus Dalpiaz, revenu d'Allemagne pour l'occasion du retour d'un club de haut niveau dans son Tyrol natal, est finalement rentré dans le rang. Linz, qui réussit pourtant l'exploit de mettre fin à plus d'un an d'invincibilité du KAC à domicile le 14 janvier, est également décroché, mais réussit une belle saison avec une équipe équilibrée devant le gardien suédois Jonas Forsberg, faisant du hockey de haut niveau un succès populaire dans la ville.

Les deux équipes de Carinthie s'affrontent en tête-à-tête pour la première place. Klagenfurt, qui a remporté trois des quatre duels au sommet, profite du dernier de ces chocs, à l'avant-dernière journée, pour assurer définitivement sa position. Derrière, le DEK est complètement décroché alors que Zeltweg cède en fin de championnat, qu'il quitte sur une douloureuse correction administrée par Villach (14-0). Notons la curieuse formule adoptée pour les play-offs : le 1er contre le 5è, le 2è contre le 6è, etc...

 

Quarts de finale (2, 4, 6, 9 et 11 mars 2001)

Klagenfurt AC - EC Graz 5-2 (1-0,2-2,2-0)
EC Graz - Klagenfurt AC 1-4 (1-1,0-3,0-0)
Klagenfurt AC - EC Graz 3-1 (2-1,1-0,0-0)

Villach - Zell am See 3-6 (2-0,1-2,0-4)
Zell am See - Villach 4-9 (1-4,3-2,0-3)
Villach - Zell am See 9-1 (3-1,4-0,2-0)
Zell am See - Villach 1-8 (0-1,0-4,1-3)

EHC Linz - EHC Lustenau 2-0 (1-0,1-0,0-0) (le 1er mars)
EHC Lustenau - EHC Linz 4-1 (0-0,2-0,2-1)
EHC Linz - EHC Lustenau 6-5 a.p. (2-1,1-0,2-4,1-0)
EHC Lustenau - EHC Linz 3-2 (0-0,0-2,3-0)
EHC Linz - EHC Lustenau 6-4 (2-0,2-2,2-2)

HC Innsbruck - EC Kapfenberg 6-4 (1-0,3-2,2-2)
EC Kapfenberg - HC Innsbruck 3-1 (3-0,0-1,0-0)
HC Innsbruck - EC Kapfenberg 3-2 (2-0,1-2,0-0)
EC Kapfenberg - HC Innsbruck 3-2 (1-1,2-0,0-1) (le 8 mars)
HC Innsbruck - EC Kapfenberg 1-3 (0-1,1-0,0-2)

Linz, qui n'a cédé à domicile cette saison que contre les deux grands de Carinthie, profite de l'avantage de la glace pour se défaire péniblement de Lustenau. Klagenfurt et Villach, malgré un incroyable couac initial contre Zell am See, passent aisément le cap.

Le huitième de la saison régulière, Kapfenberg, profite à plein des appariements pour éliminer le quatrième, Innsbruck et se qualifier étonnamment pour les demi-finales. La révélation de la saison du KSV se nomme Christian Cseh : le gardien arrivé de Fischerbräu (qui joue en championnat régional viennois) à Kapfenberg, alors sans le moindre point après quatre journées, qui fait quatre fois par semaine le trajet depuis Vienne où il exerce toujours son métier de facteur, réussit à reléguer sur le banc un renfort étranger en la personne du Slovaque Richard Marko.

 

Demi-finales (13, 16, 18 et 20 mars 2001)

Klagenfurt AC - EC Kapfenberg 6-2 (1-2,1-0,4-0)
EC Kapfenberg - Klagenfurt AC 1-5 (0-3,1-2,0-0)
Klagenfurt AC - EC Kapfenberg 2-6 (0-1,1-4,1-1)
EC Kapfenberg - Klagenfurt AC 0-6 (0-1,0-3,0-2)

Villach SV - EHC Linz 5-2 (1-0,3-0,1-2)
EHC Linz - Villach SV 3-1 (0-1,2-0,1-0)
Villach SV - EHC Linz 5-0 (0-0,4-0,1-0)
EHC Linz - Villach SV 4-5 (1-1,1-3,2-1)

Même s'ils cèdent tous deux une manche (étonnante déconvenue à domicile pour le KAC, jamais battu chez lui dans le temps réglementaire jusqu'alors), Villach et Klagenfurt se retrouvent pour la finale tant attendue. Même s'ils sont accepté de ne compter que sur deux étrangers contre quatre à leurs adversaires (même si leurs renforts sont par conséquent de meilleur niveau, comme Emmanuel Vivieros à Klagenfurt et Tom Searle à Villach), les deux survivants de l'ancienne élite dominent néanmoins le championnat grâce à leur vivier inépuisable de jeunes talents : Klagenfurt a ainsi 14 juniors dans son effectif et aligne régulièrement trois ou quatre joueurs de 16 ans. Mais le tableau n'est pas si idyllique et doit être tempéré par la désaffection des supporters, lassés d'une domination trop attendue dans cette saison de reconstruction.

 

Finale (25, 27, 30 mars, 1er, 3 et 6 avril 2001)

Klagenfurt AC - Villach SV 4-2 (1-1,3-1,0-0)
Villach SV - Klagenfurt AC 4-3 (2-1,1-1,1-1)
Klagenfurt AC - Villach SV 5-8 (2-2,1-1,2-5)
Villach SV - Klagenfurt AC 3-4 a.p. (1-0,2-2,0-1,0-1)
Klagenfurt AC - Villach SV 8-2 (5-1,1-0,2-1)
Villach SV - Klagenfurt AC 0-5 (0-1,0-3,0-1)

Klagenfurt se présente comme le favori, surtout après le recrutement de l'ailier gauche Christoph Brandner, tout juste éliminé de la DEL avec son club de Krefeld. Villach riposte en engageant Brad Schlegel, ancien capitaine de l'équipe nationale canadienne aux championnats du monde, et qui a passé la saison avec Schwenningen. Villach a alors déjà pris une option sur le titre en s'imposant à Klagenfurt, mais Brandner va faire la différence en marquant deux buts capitaux dans le quatrième match, arraché en prolongation. Cette rencontre s'avère le tournant de la finale, puisque le KAC n'a plus qu'à dérouler dans les deux derniers matchs.

 

 

La saison précédente (1999/2000)

La saison suivante (2001/02)

 

Retour aux archives