Championnat de Finlande 1990/91

 

SM-liiga

Classement (44 matches)

                       Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 TPS Turku            59   27  5  12   168-109  +59
 2 KalPa Kuopio         52   24  4  16   174-170  +4
 3 JyP HT Jyväskylä     48   22  4  18   177-136  +41
 4 HPK Hämeenlinna      47   21  5  18   173-181  -8
 5 HIFK Helsinki        45   22  1  21   169-163  +6
 6 Tappara Tampere      45   21  3  20   187-188  -1
 7 Reipas Lahti         44   21  2  21   169-170  -1
 8 Ässät Pori           43   20  3  21   182-191  -9
 9 Jokerit Helsinki     40   17  6  21   150-162  -12
10 Ilves Tampere        38   16  6  22   158-185  -27
11 Lukko Rauma          35   16  3  25   178-177  +1
12 SaiPa Lappeenranta   32   15  2  27   164-217  -53

La médaille de bronze en Coupe d'Europe permet au TPS Turku de briser la routine et de prendre confiance pour la suite de la saison qu'elle conclut en tête. Même le remplacement en décembre de Mal Davis, un Canadien qui avait encore inscrit un imposant total de trente-trois buts la saison précédente, par l'attaquant russe Evgueni Shtepa (Krylia Sovietov Moscou) n'a rien changé à la domination du TPS, pas plus que la vague de joueurs tchécoslovaques qui déferle sur le pays grâce à l'ouverture politique de l'est. Jaromir Sindel (Reipas), Leo Gudas et Jiri Dolezal (JyP), Otakar Janecky (SaiPa), Peter Slanina et Darius Rusnak (KalPa) font tous partie des meilleurs joueurs de SM-liiga.

Vassili Tikhonov a été appelé durant l'été pour développer le hockey à Pori, ville jumelée avec Riga où il travaillait auparavant. Le fils du sélectionneur russe Viktor Tikhonov devait initialement s'occuper des juniors, mais en novembre, le promu Ässät est avant-dernier et lui demande de le secourir pour éviter la relégation. Jokerit se tire aussi d'affaire avec un autre entraîneur russe, Boris Maïorov.

Le Saipa Lappeenranta est relégué alors que le Lukko Rauma doit passer par un barrage.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                             B   A  Pts
 1 Teppo Kivelä      HPK    23  50  73
 2 Esa Keskinen     Lukko   17  51  68
 3 Jari Lindroos     JyP    26  36  62
 4 Mika Nieminen    Ilves   20  42  62
 5 Darius Rusnak    KalPa   22  38  60
 6 Otakar Janecky   SaiPa   21  39  60
 7 Teemu Selänne   Jokerit  33  25  58
 8 Jiri Kucera     Tappara  23  34  57
 9 Raimo Summanen    HPK    25  30  55
10 Arto Javanainen  Ässät   35  18  53

 

 

Quarts de finale

JyP Jyväskylä - Tappara Tampere 7-2
Tappara Tampere - JyP Jyväskylä 4-3
JyP Jyväskylä - Tappara Tampere 3-2

HPK Hämeenlinna - HIFK Helsinki 2-4
HIFK Helsinki - HPK Hämeenlinna 3-4
HPK Hämeenlinna - HIFK Helsinki 8-3

 

Demi-finales

TPS Turku - HPK Hämeenlinna 8-0
HPK Hämeenlinna - TPS Turku 4-3
TPS Turku - HPK Hämeenlinna 3-0
HPK Hämeenlinna - TPS Turku 1-3

KalPa Kuopio - JyP Jyväskylä 2-1
JyP Jyväskylä - KalPa Kuopio 3-4
KalPa Kuopio - JyP Jyväskylä 3-2

Toujours emmené par ses deux Tchécoslovaques ainsi que par Juha Jokiharju, le KalPa Kuopio franchit un nouveau cap en accédant à sa première finale. Un attaquant de 17 ans formé au club, Sami Kapanen, commence à se faire remarquer dans ses rangs.

 

Match pour la troisième place

HPK Hämeenlinna - JyP Jyväskylä 6-3

 

Finale

TPS Turku - KalPa Kuopio 5-1
KalPa Kuopio - TPS Turku 3-4
TPS Turku - KalPa Kuopio 4-3
KalPa Kuopio - TPS Turku 6-2
TPS Turku - KalPa Kuopio 7-2

Le TPS Turku remporte un troisième titre d'affilée devant 11500 supporters. C'est le premier triplé pour le club, le précédent avait été réussi juste avant par le Tappara... qui comptait déjà le buteur Reijo Mikkolainen dans ses rangs. Comme de l'entraîneur Hannu Jortikka, on pourrait dire de lui qu'à l'instar du roi Midas, tout ce qu'il touche se transforme en or. Le capitaine Hannu Virta en défense et Kari Jalonen en attaque sont les leaders de cette équipe dont le point fort est le grand équilibre.

 

Meilleurs marqueurs des play-offs

                             B   A  Pts
1 Teppo Kivelä        HPK    5   7  12
2 Jari Hirsimäki      TPS    6   4  10
3 Jari Pulliainen    KalPa   6   4  10
4 Jari Lindroos       JyP    4   6  10
5 Juha Jokiharju     KalPa   4   5   9

 

 

Meilleur joueur, élu par ses pairs : Teemu Selänne (Jokerit Helsinki).

Meilleur espoir : Janne Grönvall (Lukko Rauma).

Meilleur gardien : Markus Ketterer (TPS Turku).

Meilleur défenseur : Hannu Virta (TPS Turku).

Meilleur entraîneur : Hannu Jortikka (TPS Turku).

Meilleur arbitre : Seppo Mäkelä. Meilleur juge de ligne : Janne Rautavuori.

Trophée du fair-play : Teemu Selänne (Jokerit Helsinki).

Équipe-type : Jaromir Sindel (Reipas Lahti) ; Hannu Virta (TPS Turku) - Leo Gudas (JyP Jyväskylä) ; Teemu Selänne (Jokerit Helsinki) - Teppo Kivelä (HPK Hämeenlinna) - Ari Haanpää (JyP Jyväskylä).

 

 

Barrages de promotion / relégation

Lukko Rauma - Kärpät Oulu 5-4
Kärpät Oulu - Lukko Rauma 5-0
Lukko Rauma - Kärpät Oulu 7-1
Kärpät Oulu - Lukko Rauma 4-7

Le Lukko Rauma se maintient en SM-liiga après avoir remonté un 0-4 au cours du premier match.

 

 

 

I-divisioona

Classement (44 matches)

                         Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 JoKP Joensuu           75   37  1  6    282-111  +171
 2 Kärpät Oulu            61               230-137  +93
 3 VHT Vantaa             53               188-173  +15
 4 Karhu-Kissat Helsinki  49               204-156  +48
 5 Kiekko Espoo           49               186-166  +20
 6 Kiekko-67 Turku        48               144-146  -2
 7 FoPS Forssa            38               199-211  -12
 8 TuTo Turku             38               200-224  -24
 9 GrIFK Kauniainen       38   18  2  24   176-217  -41
10 KooKoo Kouvola         37               191-210  -19
11 Sport Vaasa            28   12  4  28   149-249  -100
12 Ketterä Imatra         14    5  4  35   147-296  -149

JoKP est directement promu en SM-liiga et les Kärpät accèdent à un barrage de promotion. Ketterä est relégué en division II alors que Sport doit repasser par une poule de relégation.

 

Équipe-type : Juha Jääskeläinen (JoKP) ; Antonín Stavjana (TCH, JoKP) - Sergei Karpov (URSS, Vantaa) ; Markku Kyllönen (JoKP) - Rostislav Vlach (TCH, JoKP) - Juha Riihijärvi (Kärpät).

Meilleur novice : Rami Koivisto (Vantaa).

Entraîneur de l'année : Harri Rindell (Karhu-Kissat Helsinki).

 

 

Poule de promotion/relégation D1/D2 : 1 Centers Pietarsaari 8, 2 Sport Vaasa 8, 3 Ikurin Vire Tampere 6, 4 KooVee Tampere 2.

Sport se maintient en division I et les Centers y sont promus.

 

 

 

II-divisioona

Nord (36 matches)

                       Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Centers Pietarsaari  60   29  2  5    289-141  +148
 2 Hermes Kokkola       51   23  5  8    238-167  +71
 3 Junkkarit Kalajoki   50   25  0  11   270-206  +64
 4 IFK Lepplax          36   17  2  17   204-168  +36
 5 Kiekko-Vesa Raahe    35   15  5  16   171-171   0
 6 KaPa Kuusamo         34   15  4  17   163-186  -23
 7 Teräs-Kiekko Raahe  28   12  4  20   135-210  -75
 8 Hokki Kajaani        18    7  4  25   148-238  -90
 9 Kiekko-Ketut Oulu     6    2  2  32   113-275  -162

 

 

La saison précédente (1989/90)

La saison suivante (1991/92)

 

Retour aux archives