Championnat de Finlande 1991/92

 

SM-liiga : résultats, classement, play-offs et barrages de relégation.

I-divisioona : classement ; barrages de promotion/relégation.

II-divisioona : poule nord.

 

SM-liiga

1re journée (jeudi 19 septembre 1991)

Tappara Tampere - HPK Hämeenlinna 2-5 (0-3,1-0,1-2)
JoKP Joensuu - Ilves Tampere 2-4 (1-1,1-1,0-2)
JyP HT Jyväskylä - HIFK Helsinki 0-6 (0-2,0-2,0-2)
Jokerit Helsinki - KalPa Kuopio 2-1 (2-0,0-0,0-1)
TPS Turku - Ässät Pori 5-3 (0-0,2-1,3-2)
Lukko Rauma - Hockey-Reipas Lahti 2-2 a.p. (1-0,0-1,1-1,0-0)

2e journée (dimanche 22 septembre 1991)

Hockey-Reipas Lahti - Jokerit Helsinki 2-10 (0-3,1-4,1-3)
Ässät Pori - JyP HT Jyväskylä 3-2
Ilves Tampere - TPS Turku 2-5 (1-1,0-1,1-3)
KalPa Kuopio - Lukko Rauma 3-3 a.p. (3-1,0-2,0-0,0-0)
HIFK Helsinki - Tappara Tampere 7-3
HPK Hämeenlinna - JoKP Joensuu 5-1

3e journée (jeudi 26 septembre 1991)

Jokerit Helsinki - Ilves Tampere 3-2 (2-2,1-0,0-0)
Tappara Tampere - KalPa Kuopio 10-3
Lukko Rauma - HIFK Helsinki 1-2 (1-1,0-1,0-0)
JoKP Joensuu - Ässät Pori 2-5
JyP HT Jyväskylä - HPK Hämeenlinna 8-4
TPS Turku - Hockey-Reipas Lahti 4-1

4e journée (dimanche 29 septembre 1991)

KalPa Kuopio - TPS Turku 4-4 a.p.
HPK Hämeenlinna - Jokerit Helsinki 3-4 a.p. (2-1,0-0,1-2,0-1)
Ässät Pori - Tappara Tampere 3-2
HIFK Helsinki - JoKP Joensuu 6-3
Ilves Tampere - Lukko Rauma 2-2 a.p. (0-1,2-0,0-1,0-0)
Hockey-Reipas Lahti - JyP HT Jyväskylä 2-4

5e journée (jeudi 3 octobre 1991)

Tappara Tampere - Ilves Tampere 3-3 a.p. (1-2,1-0,1-1,0-0)
HPK Hämeenlinna - TPS Turku 2-3 (2-0,0-1,0-2)
Hockey-Reipas Lahti - JoKP Joensuu 7-6 (5-3,1-1,1-2)
KalPa Kuopio - JyP HT Jyväskylä 3-1 (1-1,0-0,2-0)
Jokerit Helsinki - HIFK Helsinki 2-5 (0-2,1-3,1-0)
Ässät Pori - Lukko Rauma 1-3 (0-0,1-0,0-3)

Le HIFK enchaîne cinq victoires pour commencer la saison avec déjà 7 buts pour Valeri Krykov, surnommé le "facteur volant de Vuosaari" (sa ville natale)parce qu'il exerce la profession de facteur avant de passer pleinement professionnel.

6e journée (dimanche 6 octobre 1991)

JyP HT Jyväskylä - Ilves Tampere 2-2 a.p. (1-0,0-1,1-1,0-0)
Lukko Rauma - HPK Hämeenlinna 9-1 (1-1,3-0,5-0)
Tappara Tampere - Hockey-Reipas Lahti 5-1 (1-0,0-1,4-0)
TPS Turku - HIFK Helsinki 6-3 (1-0,3-2,2-1)
Jokerit Helsinki - Ässät Pori 4-1 (3-0,0-1,1-0)
JoKP Joensuu - KalPa Kuopio 3-3 a.p. (2-1,1-0,0-2,0-0)

7e journée (jeudi 10 octobre 1991)

JyP HT Jyväskylä - Jokerit Helsinki 4-4 a.p. (1-2,1-2,2-0,0-0)
Hockey-Reipas Lahti - Ässät Pori 3-3 a.p.
HIFK Helsinki - HPK Hämeenlinna 3-2
Ilves Tampere - KalPa Kuopio 6-7 (0-2,1-4,5-1)
JoKP Joensuu - Tappara Tampere 2-5
TPS Turku - Lukko Rauma 2-6 (1-2,0-3,1-1)

8e journée (dimanche 13 octobre 1991)

Tappara Tampere - JyP HT Jyväskylä 2-3 (0-1,1-1,1-1)
Lukko Rauma - JoKP Joensuu 6-1 (4-0,2-1,0-0)
Jokerit Helsinki - TPS Turku 4-1 (1-0,1-0,2-1)
KalPa Kuopio - Hockey-Reipas Lahti 5-2 (2-1,0-0,3-1)
Ässät Pori - HIFK Helsinki 7-5 (2-1,2-1,3-3)
HPK Hämeenlinna - Ilves Tampere 11-2 (3-1,4-0,4-1)

Jarkko Varvio, ancien junior d'Ilves qui est parti au HPK pendant l'été parce qu'il trouvait le contrat proposé trop faible, marque 5 buts contre son ancien club.

9e journée (jeudi 17 octobre 1991)

Lukko Rauma - Jokerit Helsinki 2-5 (2-2,0-2,0-1)
TPS Turku - Tappara Tampere 6-4
HIFK Helsinki - Hockey-Reipas Lahti 5-1
Ilves Tampere - Ässät Pori 3-2 (2-0,0-2,1-0)
HPK Hämeenlinna - KalPa Kuopio 8-3
JyP HT Jyväskylä - JoKP Joensuu 1-1 a.p.

Rauno Kopri, l'entraîneur de Tappara, avait promis le mois dernier que son équipe serait la principale rivale du TPS. Les joueurs de Turku lui font payer cette impudence. Les deux équipes de Tampere se retrouvent ensemble en bas de classement, à égalité de points à la neuvième place

10e journée (samedi 19 octobre 1991)

Tappara Tampere - Jokerit Helsinki 2-1 (1-0,0-1,1-0)
HIFK Helsinki - Ilves Tampere 5-2 (1-2,2-0,2-0)
Hockey-Reipas Lahti - HPK Hämeenlinna 3-5 (1-1,0-3,2-1)
Ässät Pori - KalPa Kuopio 3-2 (1-0,1-1,1-1)
JoKP Joensuu - TPS Turku 1-10 (1-3,0-4,0-3)
JyP HT Jyväskylä - Lukko Rauma 3-1 (1-1,2-0,0-0)

11e journée (dimanche 20 octobre 1991)

Ilves Tampere - Hockey-Reipas Lahti 4-1 (0-0,3-1,1-0)
Lukko Rauma - Tappara Tampere 3-2 (1-0,2-1,0-1)
HPK Hämeenlinna - Ässät Pori 11-2 (1-1,6-1,4-0)
KalPa Kuopio - HIFK Helsinki 6-1 (0-0,5-1,1-0)
TPS Turku - JyP HT Jyväskylä 4-2 (0-1,3-1,1-0)
Jokerit Helsinki - JoKP Joensuu 8-3 (6-0,1-2,1-1)

12e journée (jeudi 24 octobre 1991)

Ilves Tampere - JoKP Joensuu 0-1 (0-1,0-0,0-0)
HPK Hämeenlinna - Tappara Tampere 4-6 (0-3,2-1,2-2)
HIFK Helsinki - JyP HT Jyväskylä 5-5 a.p. (1-2,2-2,2-1,0-0)
KalPa Kuopio - Jokerit Helsinki 2-4 (1-2,1-0,0-2)
Ässät Pori - TPS Turku 6-3 (2-1,2-1,2-1)
Hockey-Reipas Lahti - Lukko Rauma 5-4 (1-1,0-2,4-1)

Remonté dans l'élite, le JoKP n'a obtenu que deux matches nuls lors de la première phase aller. Il remporte enfin sa première victoire, à Tampere, en enfonçant Ilves dans la crise.

13e journée (dimanche 27 octobre 1991)

TPS Turku - Ilves Tampere 4-1 (0-1,1-0,3-0) [samedi 26 octobre]
Tappara Tampere - HIFK Helsinki 5-2 (0-1,4-1,1-0)
JyP HT Jyväskylä - Ässät Pori 6-4 (0-0,4-3,2-1)
Jokerit Helsinki - Hockey-Reipas Lahti 8-2 (4-1,2-1,2-0)
Lukko Rauma - KalPa Kuopio 3-3 a.p. (1-1,1-2,1-0,0-0)
JoKP Joensuu - HPK Hämeenlinna 4-4 a.p. (3-0,0-2,1-2,0-0)

14e journée (jeudi 31 octobre 1991)

Ilves Tampere - JyP HT Jyväskylä 4-5 a.p. (2-0,1-1,1-3,0-1)
HIFK Helsinki - TPS Turku 3-7 (1-0,1-1,1-6)
HPK Hämeenlinna - Lukko Rauma 3-4 (1-0,1-4,1-0)
Hockey-Reipas Lahti - Tappara Tampere 3-5 (0-2,2-2,1-1)
Ässät Pori - Jokerit Helsinki 3-1 (2-0,0-0,1-1)
KalPa Kuopio - JoKP Joensuu 4-2 (2-0,0-1,2-1)

15e journée (samedi 2 novembre 1991)

Jokerit Helsinki - HPK Hämeenlinna 10-3 (4-1,2-0,4-2)
JoKP Joensuu - HIFK Helsinki 1-4 (0-2,1-1,0-1)
JyP HT Jyväskylä - Hockey-Reipas Lahti 7-4 (4-2,0-1,3-1)
Lukko Rauma - Ilves Tampere 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Tappara Tampere - Ässät Pori 5-6 (3-3,2-1,0-2)
TPS Turku - KalPa Kuopio 5-3 (1-1,4-2,0-0)

16e journée (dimanche 3 novembre 1991)

HIFK Helsinki - Lukko Rauma 6-0 (3-0,3-0,0-0)
HPK Hämeenlinna - JyP HT Jyväskylä 3-4 (2-2,0-2,1-0)
Hockey-Reipas Lahti - TPS Turku 2-3 (0-1,2-2,0-0)
Ilves Tampere - Jokerit Helsinki 10-1 (3-1,5-0,2-0)
KalPa Kuopio - Tappara Tampere 4-3 (1-0,3-2,0-1)
Ässät Pori - JoKP Joensuu 6-1 (2-0,2-1,2-0)

La série de trois matches en quatre jours réussit à Ilves, qui gagne 2-1 à Rauma grâce à 36 arrêts de Jukka Tammi, puis écrase le leader (Jokerit) 10-1 sans faire de jaloux, en infligeant cinq buts chacun aux deux gardiens Markus Ketterer puis Ari Sulander.

17e journée (jeudi 7 novembre 1991)

HIFK Helsinki - Jokerit Helsinki 2-7 (0-1,1-2,1-4)
Ilves Tampere - Tappara Tampere 5-3 (1-0,2-1,2-2)
JoKP Joensuu - Hockey-Reipas Lahti 7-2 (1-2,5-0,1-0)
JyP HT Jyväskylä - KalPa Kuopio 11-2 (3-0,4-1,4-1)
Lukko Rauma - Ässät Pori 7-1 (3-0,1-0,3-1)
TPS Turku - HPK Hämeenlinna 7-4 [jeudi 14 novembre]

C'est la journée des derbys, devant plus de huit mille spectateurs à Tampere comme à Helsinki. Les Jokerit se vengent de leur vexation dominicale en écrasant le HIFK 7-2 avec des doublés de Rami Koivisto et Teemu Selänne.

18e journée (dimanche 10 novembre 1991)

Lukko Rauma - TPS Turku 2-4 (1-0,0-2,1-2) [mardi 5 novembre]
HPK Hämeenlinna - HIFK Helsinki 2-8 (1-3,0-2,1-3)
Jokerit Helsinki - JyP HT Jyväskylä 4-7 (2-4,1-2,1-1)
KalPa Kuopio - Ilves Tampere 4-1 (1-1,1-0,2-0)
Tappara Tampere - JoKP Joensuu 2-2 a.p. (1-1,1-1,0-0,0-0)
Ässät Pori - Hockey-Reipas Lahti 4-2 (1-1,1-0,2-1)

Tappara, huitième, bute sur Juha Virenius (37 arrêts), le gardien de JoKP. Ce match coûte sa place à Rauno Korpi, entraîneur en place depuis dix ans et qui a remporté quatre titres de champion. Le manager Kalevi Numminen - grande figure de Tappara depuis plus de vingt ans à tous les postes - prend lui-même la place de coach, qu'il avait déjà occupée en 1978/79.

19e journée (dimanche 17 novembre 1991)

HIFK Helsinki - Ässät Pori 2-4 (1-2,1-1,0-1)
Hockey-Reipas Lahti - KalPa Kuopio 2-3 a.p. (0-2,1-0,1-0,0-1)
Ilves Tampere - HPK Hämeenlinna 2-3 (0-1,1-2,1-0)
JoKP Joensuu - Lukko Rauma 2-1 (1-0,1-1,0-0)
JyP HT Jyväskylä - Tappara Tampere 4-2 (2-1,2-0,0-1)
TPS Turku - Jokerit Helsinki 7-1 (2-1,1-0,4-0)

JyP enchaîne une huitième victoire consécutive et prend la deuxième place aux Jokerit, écrasés 7-3 par le leader TPS Turku avec un triplé de Jukka Vilander. Un record de spectateurs est battu à Turku : 12 043 personnes ont assisté à ce match au sommet

20e journée (jeudi 21 novembre 1991)

Tappara Tampere - TPS Turku 6-2
Jokerit Helsinki - Lukko Rauma 4-4 a.p. (1-0,2-2,1-2,0-0)
Ässät Pori - Ilves Tampere 4-1 (1-1,2-0,1-0)
KalPa Kuopio - HPK Hämeenlinna 6-3
Hockey-Reipas Lahti - HIFK Helsinki 6-2
JoKP Joensuu - JyP HT Jyväskylä 3-3 a.p.

21e journée (samedi 23 novembre 1991)

Jokerit Helsinki - Tappara Tampere 4-2 (1-1,2-0,1-1)
KalPa Kuopio - Ässät Pori 7-6
Lukko Rauma - JyP HT Jyväskylä 7-1 (2-1,4-0,1-0)
Ilves Tampere - HIFK Helsinki 3-2 (3-0,0-2,0-0)
HPK Hämeenlinna - Hockey-Reipas Lahti 4-2 
TPS Turku - JoKP Joensuu 5-0 [samedi 30 novembre]

22e journée (dimanche 24 novembre 1991)

JoKP Joensuu - Jokerit Helsinki 0-4 (0-2,0-0,0-2)
Hockey-Reipas Lahti - Ilves Tampere 6-5 (2-3,2-1,2-1)
HIFK Helsinki - KalPa Kuopio 10-3
Ässät Pori - HPK Hämeenlinna 3-8
Tappara Tampere - Lukko Rauma 4-7 (1-2,1-1,2-4)
JyP HT Jyväskylä - TPS Turku 7-0

23e journée (jeudi 28 novembre 1991)

JyP HT Jyväskylä - HIFK Helsinki 5-1
Jokerit Helsinki - KalPa Kuopio 8-1
Lukko Rauma - Hockey-Reipas Lahti 3-3 a.p. (1-0,1-1,1-2,0-0)
JoKP Joensuu - Ilves Tampere 2-1 (0-1,1-0,1-0)
Tappara Tampere - HPK Hämeenlinna 6-9
TPS Turku - Ässät Pori 3-2

24e journée (dimanche 1er décembre 1991)

Hockey-Reipas Lahti - Jokerit Helsinki 5-3 (3-2,1-0,1-1)
KalPa Kuopio - Lukko Rauma 0-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,0-0)
Ilves Tampere - TPS Turku 5-2 (1-0,3-2,1-0)
HIFK Helsinki - Tappara Tampere 5-1
Ässät Pori - JyP HT Jyväskylä 4-4 a.p.
HPK Hämeenlinna - JoKP Joensuu 7-1

25e journée (vendredi 6 décembre 1991)

HPK Hämeenlinna - Jokerit Helsinki 4-6 (1-3,1-1,2-2)
HIFK Helsinki - JoKP Joensuu 5-0
Ilves Tampere - Lukko Rauma 2-4 (0-2,0-2,2-0)
Ässät Pori - Tappara Tampere 4-3
KalPa Kuopio - TPS Turku 2-4
Hockey-Reipas Lahti - JyP HT Jyväskylä 5-3

26e journée (dimanche 8 décembre 1991)

Jokerit Helsinki - Ilves Tampere 3-1 (0-0,1-0,2-1)
Lukko Rauma - HIFK Helsinki 3-3 a.p. (2-1,1-2,0-0,0-0)
Tappara Tampere - KalPa Kuopio 4-4 a.p.
JyP HT Jyväskylä - HPK Hämeenlinna 3-5
TPS Turku - Hockey-Reipas Lahti 2-3
JoKP Joensuu - Ässät Pori 1-3

27e journée (jeudi 12 décembre 1991)

Jokerit Helsinki - HIFK Helsinki 3-6 (1-3,1-1,1-2)
Ässät Pori - Lukko Rauma 5-1 (2-0,2-0,1-1)
Tappara Tampere - Ilves Tampere 3-5 (1-2,1-0,1-3)
HPK Hämeenlinna - TPS Turku 3-6
Hockey-Reipas Lahti - JoKP Joensuu 8-3
KalPa Kuopio - JyP HT Jyväskylä 4-5

28e journée (samedi 14 décembre 1991)

JyP HT Jyväskylä - Jokerit Helsinki 3-2 (0-2,3-0,0-0)
Ilves Tampere - KalPa Kuopio 3-5 (1-2,1-0,1-3)
HIFK Helsinki - HPK Hämeenlinna 6-4
TPS Turku - Lukko Rauma 5-4 (3-0,1-2,1-2)
JoKP Joensuu - Tappara Tampere 8-3
Hockey-Reipas Lahti - Ässät Pori 4-5

29e journée (dimanche 15 décembre 1991)

Jokerit Helsinki - TPS Turku 9-3 (1-2,3-1,5-0)
HPK Hämeenlinna - Ilves Tampere 2-1 (0-0,1-1,1-0)
KalPa Kuopio - Hockey-Reipas Lahti 7-1
Lukko Rauma - JoKP Joensuu 3-0 (1-0,2-0,0-0)
Ässät Pori - HIFK Helsinki 10-0
Tappara Tampere - JyP HT Jyväskylä 3-3

Pendant que son ancien entraîneur Rauno Korpi retrouve du travail avec TuTo (à partir de la saison prochaine puisqu'il est toujours sous contrat), Tappara - qui n'a pas décollé et occupe la dixième place - engage un nouveau coach, Pertti Hasanen, qui avait déjà succédé à Kalevi Numminen (qui redevient manager)en 1979 et qui a fait carrière depuis sept ans aux États-Unis, surtout en université.

30e journée (jeudi 2 janvier 1992)

HIFK Helsinki - Hockey-Reipas Lahti 6-2 (3-0,1-1,2-1)
HPK Hämeenlinna - KalPa Kuopio 3-3 a.p. (0-2,2-1,1-0,0-0)
Ilves Tampere - Ässät Pori 5-3 (0-2,2-1,3-0)
JyP HT Jyväskylä - JoKP Joensuu 8-2 (1-0,3-1,4-1)
Lukko Rauma - Jokerit Helsinki 2-4 (0-2,2-1,0-1)
TPS Turku - Tappara Tampere 7-4 (5-1,1-2,1-1)

31e journée (dimanche 5 janvier 1992)

HIFK Helsinki - Ilves Tampere 6-3 (0-1,4-1,2-1)
Hockey-Reipas Lahti - HPK Hämeenlinna 3-5 (0-2,2-2,1-1)
JoKP Joensuu - TPS Turku 5-6 a.p. (3-2,1-1,1-2,0-1)
JyP HT Jyväskylä - Lukko Rauma 4-0 (1-0,1-0,2-0)
Tappara Tampere - Jokerit Helsinki 2-3 a.p. (0-0,1-1,1-1,0-1)
Ässät Pori - KalPa Kuopio 4-3 (0-0,2-3,2-0)

Les deux leaders sont plus accrochés que prévu contre des adversaires de bas de tableau mais s'imposent en prolongation : les Jokerit sur un but décisif de Teemu Selänne, et TPS grâce à Jari Hirsimäki qui marque son troisième but de la soirée. L'équipe de Turku conserve ses trois points d'avance.

32e journée (lundi 6 janvier 1992)

HPK Hämeenlinna - Ässät Pori 2-3 (1-0,1-2,0-1)
Ilves Tampere - Hockey-Reipas Lahti 8-4 (4-2,3-0,1-2)
Jokerit Helsinki - JoKP Joensuu 4-2 (1-1,2-1,1-0)
KalPa Kuopio - HIFK Helsinki 4-1 (0-0,2-0,2-1)
Lukko Rauma - Tappara Tampere 2-3 (1-1,1-2,0-0)
TPS Turku - JyP HT Jyväskylä 0-2 (0-0,0-1,0-1)

33e journée (jeudi 9 janvier 1992)

Jokerit Helsinki - Ässät Pori 9-2 (4-0,1-1,4-1)
JyP HT Jyväskylä - Ilves Tampere 2-3 (0-0,2-1,0-2)
TPS Turku - HIFK Helsinki 7-5
Lukko Rauma - HPK Hämeenlinna 5-3 (1-0,1-0,3-3)
JoKP Joensuu - KalPa Kuopio 6-5
Tappara Tampere - Hockey-Reipas Lahti 7-2

34e journée (dimanche 12 janvier 1992)

Ilves Tampere - JoKP Joensuu 4-1 (2-1,1-0,1-0)
KalPa Kuopio - Jokerit Helsinki 2-3 (1-0,1-1,0-2)
HIFK Helsinki - JyP HT Jyväskylä 2-4
Hockey-Reipas Lahti - Lukko Rauma 0-4 (0-1,0-2,0-1)
HPK Hämeenlinna - Tappara Tampere 5-3
Ässät Pori - TPS Turku 7-2

35e journée (jeudi 16 janvier 1992)

Jokerit Helsinki - Hockey-Reipas Lahti 7-2 (2-2,4-0,1-0) [mercredi 15 janvier]
TPS Turku - Ilves Tampere 4-2 (1-0,1-2,2-0)
Lukko Rauma - KalPa Kuopio 6-2 (1-0,1-0,4-2)
Tappara Tampere - HIFK Helsinki 0-10
JyP HT Jyväskylä - Ässät Pori 6-4
JoKP Joensuu - HPK Hämeenlinna 3-5

36e journée (samedi 18 janvier 1992)

HPK Hämeenlinna - Lukko Rauma 3-6 (3-0,0-2,0-4)
Hockey-Reipas Lahti - Tappara Tampere 7-3 (3-1,1-2,3-0)
Ilves Tampere - JyP HT Jyväskylä 2-1 a.p. (1-1,0-0,0-0,1-0)
KalPa Kuopio - JoKP Joensuu 7-4 (2-3,0-1,5-0)
Ässät Pori - Jokerit Helsinki 8-5 (3-1,4-1,1-3)
HIFK Helsinki - TPS Turku 3-5 (2-0,0-2,1-3) [mardi 21 janvier]

KalPa, qui a perdu sa place dans le top-6 (au profit de Lukko) après trois défaites de suite, évite le pire en retournant le match en dernière période contre la lanterne rouge JoKP, après avoir changé son gardien Pasi Kuivalainen par Mika Rautio après la première période.

37e journée (dimanche 19 janvier 1992)

JoKP Joensuu - HIFK Helsinki 3-2 (2-2,1-0,0-0)
JyP HT Jyväskylä - Hockey-Reipas Lahti 9-3 (3-1,4-0,2-2)
Lukko Rauma - Ilves Tampere 6-2 (1-0,2-1,3-1)
Tappara Tampere - Ässät Pori 4-3 a.p. (2-1,1-2,0-0,1-0)
TPS Turku - KalPa Kuopio 1-4 (0-2,1-1,0-1)
Jokerit Helsinki - HPK Hämeenlinna 5-1 (2-0,2-1,1-0) [lundi 20 janvier]

Lukko atteint la trêve olympique à une solide cinquième position avec une série de cinq victoires. L'équipe de Rauma s'appuie sur le meilleur gardien du pays, l'international tchécoslovaque Petr Briza.

38e journée (jeudi 27 février 1992)

HIFK Helsinki - Lukko Rauma 4-3 (0-2,3-0,1-1)
HPK Hämeenlinna - JyP HT Jyväskylä 3-3 a.p. (1-0,2-2,0-1,0-0)
Hockey-Reipas Lahti - TPS Turku 1-2 (0-0,0-1,1-1)
Ilves Tampere - Jokerit Helsinki 2-4 (1-1,1-3,0-0)
KalPa Kuopio - Tappara Tampere 5-3 (2-1,3-2,0-0)
Ässät Pori - JoKP Joensuu 2-2 a.p. (0-1,1-1,1-0,0-0)

39e journée (dimanche 1er mars 1992)

HIFK Helsinki - Jokerit Helsinki 3-8 (1-5,1-3,1-0)
Ilves Tampere - Tappara Tampere 3-4 (0-1,1-1,2-2)
JoKP Joensuu - Hockey-Reipas Lahti 2-2 a.p. (0-0,2-2,0-0,0-0)
JyP HT Jyväskylä - KalPa Kuopio 8-0 (3-0,1-0,4-0)
Lukko Rauma - Ässät Pori 8-0 (2-0,2-0,4-0)
TPS Turku - HPK Hämeenlinna 2-5 (1-2,1-1,0-2)

C'est la journée des derbys... et des cartons. Le gardien de HIFK Markus Ketterer encaisse trois buts en 4'09" (dont deux de Selänne) et se fait sortir après la première période. Lukko remporte le derby de l'ouest 8-0 avec un triplé de Harri Suvanto et creuse de nouveau un écart de trois points sur KalPa, écrasé sur le même score dans le derby du centre.

40e journée (jeudi 5 mars 1992)

HPK Hämeenlinna - HIFK Helsinki 7-1 (3-0,1-0,3-1)
Jokerit Helsinki - JyP HT Jyväskylä 2-3 (0-0,2-3,0-0)
KalPa Kuopio - Ilves Tampere 8-4 (2-0,4-4,2-0)
Lukko Rauma - TPS Turku 6-4 (1-2,3-1,2-1)
Tappara Tampere - JoKP Joensuu 3-4 (2-1,0-1,1-2)
Ässät Pori - Hockey-Reipas Lahti 3-5 (1-1,1-2,1-2)

Le HPK écrase à son tour le HIFK, avec un triplé de Tomas Jelinek et revient lui aussi dans la course aux play-offs en revenant à trois points de la sixième place détenue par son adversaire du jour.

41e journée (dimanche 8 mars 1992)

HIFK Helsinki - Ässät Pori 8-4 (1-2,5-2,2-0)
Hockey-Reipas Lahti - KalPa Kuopio 4-4 a.p. (2-1,1-1,1-2,0-0)
Ilves Tampere - HPK Hämeenlinna 3-1 (0-1,1-0,2-0)
JoKP Joensuu - Lukko Rauma 6-9 (2-1,0-5,1-3)
JyP HT Jyväskylä - Tappara Tampere 7-2 (2-0,2-0,3-2)
TPS Turku - Jokerit Helsinki 3-1 (1-0,0-1,2-0)

TPS remporte le choc devant 11 665 spectateurs sur un but décisif de Jari Harila et revient ainsi à un point du duo de tête Jokerit/JyP. La qualification directe en demi-finales n'est pas jouée.

42e journée (jeudi 12 mars 1992)

Hockey-Reipas Lahti - HIFK Helsinki 6-3 (0-2,4-1,2-0)
Jokerit Helsinki - Lukko Rauma 4-1 (1-1,2-0,1-0)
JoKP Joensuu - JyP HT Jyväskylä 3-8 (2-4,0-2,1-2)
KalPa Kuopio - HPK Hämeenlinna 8-6 (3-3,1-2,4-1)
Tappara Tampere - TPS Turku 4-5 a.p. (2-1,1-3,1-0,0-1)
Ässät Pori - Ilves Tampere 2-3 a.p. (0-1,2-0,0-1,0-1)

HPK perd son match de la dernière chance à Kuopio : le pénalty manqué de Jelinek en fin de deuxième période a sans doue été le tournant. KalPa Kuopio revient ainsi à égalité avec HIFK, à un point d'Ässät et deux de Lukko : quatre équipes pour seulement trois places en play-offs. Dans la lutte pour le maintien, les Reipas, emmenés par un doublé de Sami Wikström, ont réduit leur retard sur Tappara de 6 points à 1 points en l'espace de trois journées.

43e journée (samedi 14 mars 1992)

HPK Hämeenlinna - Hockey-Reipas Lahti 4-4 a.p. (3-0,1-4,0-0,0-0)
Ilves Tampere - HIFK Helsinki 3-4 (1-1,0-2,2-1)
Jokerit Helsinki - Tappara Tampere 4-4 a.p. (1-1,1-1,2-2,0-0)
KalPa Kuopio - Ässät Pori 3-6 (0-2,1-1,2-3)
Lukko Rauma - JyP HT Jyväskylä 6-3 (3-0,2-1,1-2)
TPS Turku - JoKP Joensuu 8-4 (2-1,3-2,3-1)

La victoire des Ässät à Kuopio leur permet de se qualifier en play-offs, avec un doublé d'Arto Javanainen.

44e journée (dimanche 15 mars 1992)

HIFK Helsinki - KalPa Kuopio 5-5
Hockey-Reipas Lahti - Ilves Tampere 7-3 (3-2,2-1,2-0)
JoKP Joensuu - Jokerit Helsinki 4-3 (2-0,0-2,2-1)
JyP HT Jyväskylä - TPS Turku 5-3
Tappara Tampere - Lukko Rauma 2-2 a.p. (1-1,0-1,1-0,0-0)
Ässät Pori - HPK Hämeenlinna 6-5

Troisième au matin de la dernière journée, JyP prend la tête en battant TPS et en l'obligeant à passer par le premier tour des play-offs.

Classement (44 matches)

                     Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 JyP HT Jyväskylä   60   26  8  10   189-129  +60
 2 Jokerit Helsinki   59   28  3  13   195-132  +63
 3 TPS Turku          59   29  1  14   181-153  +28
 4 Lukko Rauma        49   20  9  15   162-121  +41
 5 Ässät Pori         49   23  3  18   170-171  -1
 6 HIFK Helsinki      47   22  3  19   183-166  +17
 7 KalPa Kuopio       45   18  9  17   167-182  -15
 8 HPK Hämeenlinna    40   18  4  22   191-183  +8
 9 Ilves Tampere      35   16  3  25   134-155  -21
10 Tappara Tampere    30   12  6  26   154-187  -33
11 Reipas Lahti       30   12  6  26   142-202  -60
12 JoKP Joensuu       25    9  7  28   114-201  -87

Barrage pour le maintien, entre équipes à égalité de points (mardi 17 mars 1992)

Tappara Tampere - Reipas Lahti 2-6 (1-3,1-3,0-0)

Invaincu depuis six rencontres, les Reipas confirment leur grande forme Tappara doit repasser par les barrages de relégation, tout comme JoKP.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                  B   A  Pts
 1 Mikko Mäkelä         TPS      25  45  70
 2 Esa Keskinen         TPS      24  45  69
 3 Jari Lindroos        JyP HT   18  49  67
 4 Teemu Selänne        Jokerit  39  23  62
 5 Juha Riihijärvi      JyP HT   29  33  62
 6 Teppo Kivelä         HPK      17  42  59
 7 Mika Nieminen        Tappara  17  38  55
 8 Otakar Janecky (TCH) Jokerit  17  35  52
 9 Janne Ojanen         Tappara  21  27  48
10 Juha Jokiharju       KalPa    18  30  48
11 Tomas Jelinek (TCH)  HPK      24  23  47
12 Jukka Seppo          HIFK     16  31  47
13 Jari Korpisalo       Ässät    25  21  46
14 Keijo Säilynoja      Jokerit  21  25  46
15 Radek Toupal (TCH)   HPK      17  29  46

 

 

Quarts de finale (19, 20 et 22 mars 1992)

Lukko Rauma - Ässät Pori 1-4 (0-2,1-0,0-2)
Ässät Pori - Lukko Rauma 4-0 (2-0,2-0,0-0)

TPS Turku - HIFK Helsinki 1-3 (0-0,0-1,1-2)
HIFK Helsinki - TPS Turku 3-5 (0-1,1-2,2-2)
TPS Turku - HIFK Helsinki 3-4 (3-1,0-2,0-1)

Kari Takko (58 arrêts sur 59 tirs) remporte nettement le match des gardiens face à la référence Petr Briza dans le derby de l'ouest. HIFK crée la surprise en gagnant le match décisif à Turku grâce à un triplé de Harru Tuohimaa. Après cette élimination, l'entraîneur Hannu Jortikka annonce qu'il quitte TPS. Le club de Turku réagira en accordant un contrat de trois ans pour faire signer l'entraîneur russe très convoité Vladimir Yurzinov.

 

Demi-finales (24, 25, 27, 29 et 31 mars 1992)

Jokerit Helsinki - Ässät Pori 6-2 (3-0,2-0,1-2)
Ässät Pori - Jokerit Helsinki 3-2 a.p. (1-0,0-0,1-2,1-0)
Jokerit Helsinki - Ässät Pori 6-0 (2-0,3-0,1-0)
Ässät Pori - Jokerit Helsinki 6-2 (2-0,1-0,3-2)
Jokerit Helsinki - Ässät Pori 5-0 (1-0,2-0,2-0)

JyP Jyväskylä - HIFK Helsinki 5-0 (3-0,1-0,1-0)
HIFK Helsinki - JyP Jyväskylä 4-1 (1-0,2-0,1-1)
JyP Jyväskylä - HIFK Helsinki 5-1 (1-0,3-0,1-1)
HIFK Helsinki - JyP Jyväskylä 6-4 (1-2,1-1,4-1)
JyP Jyväskylä - HIFK Helsinki 3-2 (1-1,0-1,2-0)

Les deux favoris utilisent pleinement l'avantage de la glace. Le gardien Markus Ketterer (champion de Finlande junior 1988 avec Jokerit), rentré à Helsinki à l'intersaison après avoir empoché trois titres de SM-liiga avec TPS, montre son tempérament de vainqueur dans son club d'origine. Il marque les esprits dès cette demi-finale avec deux blanchissages de 35 et de 30 arrêts.

 

Match pour la troisième place (2 avril 1992)

Ässät Pori - HIFK Helsinki 2-3 (1-1,1-2,0-0)

 

Finale (4, 5, 7, 9 et 12 avril 1992)

JYP Jyväskylä - Jokerit Helsinki 2-5 (0-2,1-2,1-1)
Jokerit Helsinki - JYP Jyväskylä 5-1 (2-0,2-1,1-0)
JYP Jyväskylä - Jokerit Helsinki 3-2 a.p. (1-0,2-1,0-2,1-0)
Jokerit Helsinki - JYP Jyväskylä 4-3 a.p. (1-0,2-1,0-2,1-0)
JYP Jyväskylä - Jokerit Helsinki 0-4 (0-0,0-2,0-2)

Club de bas de tableau depuis sa remontée en SM-liiga en 1989, le Jokerit a changé cette saison avec la prise de pouvoir de l'entrepreneur Harry "Hjallis" Harkimo. Sa personnalité tonitruante, sa puissance de marketing et son argent révolutionneront le hockey finlandais. Mais il n'a pas pour l'instant d'impact sportif direct, en laissant les hommes en places faire leur travail. L'entraîneur russe Boris Maïorov, l'ancien grand joueur du Spartak Moscou, est toujours aussi déterminé à convaincre et à imposer ses vues. Ce sont les jeunes joueurs du Jokerit, maintenant arrivés à maturité, qui réussissent à amener l'équipe de Helsinki à son deuxième titre, dix-neuf ans après le premier. La jeune vedette Teemu Selänne a eu les meilleurs joueurs sur sa ligne avec le centre tchèque Otakar Janecky et la meilleure paire de défenseurs du championnat, composée de Waltteri Immonen et Mika Strömberg. Buteur élégant et efficace, Selänne a surtout fait la différence lui-même avec un triplé puis un doublé dans les deux dernières rencontres.

 

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                 B   A  Pts
1 Teemu Selänne        Jokerit  10   7  17
2 Otakar Janecky (TCH) Jokerit   2  11  13
3 Keijo Säilynoja      Jokerit   5   6  11
4 Jari Lindroos        JyP       5   5  10
5 Ari Haanpää          JyP       6   2   8
6 Harri Tuohimaa       HIFK      5   3   8
7 Sami Wahlsten        Jokerit   4   4   8
  Juha Riihijärvi      JyP       4   4   8

 

 

Meilleur joueur, élu par ses pairs : Mikko Mäkelä (TPS Turku).

Meilleur espoir : Petri Varis (Ässät Pori).

Meilleur gardien : Petr Briza (Lukko Rauma).

Meilleur défenseur : Harri Laurila (JyP Jyväskylä).

Meilleur entraîneur : Harri Rindell (HIFK Helsinki).

Meilleur arbitre : Seppo Mäkelä. Meilleur juge de ligne : Reijo Ringbom.

Trophée du fair-play : Keijo Säilynoja (Jokerit Helsinki).

Équipe-type : Petr Briza (Lukko Rauma) ; Hannu Virta (TPS Turku) - Harri Laurila (JyP Jyväskylä) ; Teemu Selänne (Jokerit Helsinki) - Otakar Janecky (Jokerit Helsinki) - Mikko Mäkelä (TPS Turku).

 

 

Barrages de promotion / relégation

Kiekko-Espoo - JoKP Joensuu 3-4 (1-2,1-1,1-1) [à Helsinki]
JoKP Joensuu - Kiekko-Espoo 2-8 (1-2,1-3,0-3)
Kiekko-Espoo - JoKP Joensuu 3-2 a.p.
JoKP Joensuu - Kiekko-Espoo 3-2
Kiekko-Espoo - JoKP Joensuu 2-1

Tappara Tampere - Kärpät Oulu 7-3 (1-3,2-0,4-0)
Kärpät Oulu - Tappara Tampere 8-4 (1-1,3-2,4-1)
Tappara Tampere - Kärpät Oulu 12-3
Kärpät Oulu - Tappara Tampere 0-5

Tappara se maintient en SM-liiga. Kiekko-Espoo est promu aux dépens de JoKP. C'est logique car Espoo s'appuie sur sa jeune génération 1971-1972-1973 qui est la meilleure du pays, même si certains membres comme Juha Ylönen (au HPK) avaient déjà commencé à partir ailleurs. La consécration arrive à dix minutes de la fin sur un but de Tero Lehterä, à la plus grande joie des 7776 spectateurs.

 

 

 

I-divisioona

Classement (44 matches)

                         Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Kiekko Espoo           69   32  5  7    222-121  +101
 2 Kärpät Oulu            65   31  3  10   208-119  +89
 3 KooKoo Kouvola         61   29  3  12   238-176  +62
 4 FoPS Forssa            54   26  2  16   250-181  +69
 5 Kiekko-67 Turku        44   20  4  20   185-182  +3
 6 SaiPa Lappeenranta     43   19  5  20   178-154  +24
 7 TuTo Turku             41   18  5  21   154-180  -26
 8 Centers Pietarsaari    41   20  1  23   176-203  -27
 9 VHT Vantaa             37   17  3  24   202-217  -15
10 HJK Helsinki           35   14  7  23   174-230  -56
11 Karhu-Kissat Helsinki  28   11  6  27   175-216  -41
12 Sport Vaasa            10    4  2  38   125-308  -183

Espoo et les Kärpät accèdent à un barrage de promotion. Sport est relégué en division II alors que Karhu-Kissat doit repasser par une poule de relégation.

 

Joueur de l'année : Iiro Itämies (Kärpät Oulu).

Première équipe-type : Iiro Itämies (Kärpät) ; Sergei Karpov (RUS, KooKoo) - Juha Huikari (Kärpät) ; Jouko Myrrä (KooKoo) - Vladimir Kames (TCH, Kärpät) - Jere Lehtinen (Kärpät).

Deuxième équipe-type : Sami Äikää (Espoo) ; Robert Salo (Espoo) - Petteri Kanerva (Espoo) ; Pekka Arbelius (Kärpät) - Mikko Laaksonen (KooKoo) - Tero Lehterä (Espoo).

Meilleur arbitre : Jyrki Ingman.

Entraîneur de l'année : Martti Merra (Kiekko-Espoo).

 

 

Poule de promotion/relégation D1/D2 (6 matches)

                         Pts   V  N  D    BP-BC Diff
1 Junkkarit Kalajoki      7    3  1  2    27-22  +5
2 Karhu-Kissat Helsinki   7    3  1  2    28-29  -1
3 Ikurin Vire Tampere     6    3  0  3    20-20   0
4 Ketterä Imatra          4    1  2  3    21-25  -4

Karhu-Kissat se maintient en division I et Junkkarit y est promu.

 

 

 

II-divisioona

Nord (36 matches)

                      Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Junkkarit Kalajoki  62   30  2  4    275-141  +134
 2 IFK Lepplax         45   21  3  12   195-147  +48
 3 Hokki Kajaani       45   20  5  11   206-167  +39
 4 Hermes Kokkola      43   21  1  14   193-150  +43
 5 YPA Ylivieska       43   20  3  13   173-163  +10
 6 KaPa Kuusamo        33   16  1  19   169-177  -8
 7 S-Kiekko Seinäjoki  30   12  6  18   157-192  -35
 8 Esa-Kiekko Oulu     29   14  1  21   168-208  -40
 9 Kiekko-Vesa Raahe   22   10  2  24   156-185  -29
10 Teräs-Kiekko Raahe  22    3  2  31   156-185  -29

 

 

La saison précédente (1990/91)

La saison suivante (1992/93)

 

Retour aux archives