Championnat de Finlande 1993/94

 

SM-liiga

Classement (48 matches)

                     Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 TPS Turku          68   34  0  14   227-124  +103
 2 Ässät Pori         57   25  7  16   185-148  +37
 3 Jokerit Helsinki   56   26  4  18   181-131  +50
 4 Lukko Rauma        56   26  4  18   165-142  +23
 5 JyP HT Jyväskylä   56   26  4  18   157-135  +22
 6 Ilves Tampere      51   21  9  18   153-144  +9
 7 Tappara Tampere    51   23  5  20   175-175   0
 8 HIFK Helsinki      50   23  4  21   167-161  +6
 9 HPK Hämeenlinna    49   23  3  22   167-170  -3
10 KalPa Kuopio       37   16  5  27   143-170  -27
11 Kiekko-Espoo       31   13  5  30   138-197  -59
12 Reipas Lahti       14    6  2  40   119-280  -161

Avec une formation fortement rajeunie, le TPS ne partait pas favori en début de saison. Il réussit pourtant un excellent parcours, et termine la saison régulière avec onze points d'avance, en ayant au passage amené pour la première fois la Coupe d'Europe en Finlande.

C'est tout le contraire pour le riche Jokerit, dont l'effectif de stars est longtemps à la traîne. Du coup, le célèbre entraîneur Alpo Suhonen, qui avait été le premier technicien européen à avoir été nommé à un poste d'assistant-coach en NHL avec Winnipeg, est viré, et remplacé par Hannu Aravirta, entraîneur-adjoint de l'équipe nationale et alors sans club. Sans bouleversement tactique, il réussit à améliorer le mental de l'équipe et les résultats suivent.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                      B   A  Pts
 1 Esa Keskinen              TPS     23  47   70
 2 Marko Jantunen            TPS     29  29   58
 3 Sami Kapanen             KalPa    23  32   55
 4 Saku Koivu                TPS     23  30   53
 5 Otakar Janecký (TCH)    Jokerit   10  42   52
 6 Jari Korpisalo           Ässät    26  23   49
 7 Timo Jutila             Tappara   13  36   49
   Pauli Järvinen          Tappara   13  36   49
 9 Tomas Kapusta (TCH)       HPK     21  27   48
10 Marko Palo                HPK     25  22   47
11 Janne Ojanen            Tappara   22  24   46
12 Vyaceslav Fanduls (LET)  Ässät    20  26   46
13 Tero Lehterä             Espoo    19  27   46
14 Igor Boldin (RUS)         HPK     17  29   46
15 Petro Koivunen           Espoo    21  23   44

 

 

Quarts de finale (19, 21, 23, 25 et 27 mars)

TPS Turku - HIFK Helsinki 4-1
HIFK Helsinki - TPS Turku 1-2
TPS Turku - HIFK Helsinki 7-3

Ässät Pori - Tappara Tampere 3-4
Tappara Tampere - Ässät Pori 5-2
Ässät Pori - Tappara Tampere 7-4
Tappara Tampere - Ässät Pori 4-5
Ässät Pori - Tappara Tampere 1-4

Jokerit Helsinki - Ilves Tampere 6-1
Ilves Tampere - Jokerit Helsinki 1-4 (0-2,0-1,1-1)
Jokerit Helsinki - Ilves Tampere 2-3 (2-2,0-0,0-1) [le 22 mars]
Ilves Tampere - Jokerit Helsinki 1-5 (0-1,0-2,1-2)

Lukko Rauma - JyP Jyväskylä 3-1
JyP Jyväskylä - Lukko Rauma 2-1
Lukko Rauma - JyP Jyväskylä 4-1
JyP Jyväskylä - Lukko Rauma 1-4

 

Demi-finales (30 mars, 1er, 3 et 5 avril 1994)

TPS Turku - Tappara Tampere 6-4
Tappara Tampere - TPS Turku 3-1
TPS Turku - Tappara Tampere 6-3
Tappara Tampere - TPS Turku 2-4

Jokerit Helsinki - Lukko Rauma 2-0 (1-0,1-0,0-0)
Lukko Rauma - Jokerit Helsinki 0-5 (0-4,0-0,0-1)
Jokerit Helsinki - Lukko Rauma 0-4 (0-4,0-0,0-0)
Lukko Rauma - Jokerit Helsinki 1-2 a.p. (0-1,0-0,1-0,0-1)

 

Match pour la troisième place

Lukko Rauma - Tappara Tampere 3-2 a.p.

 

Finale (9, 10, 12 et 14 avril 1994)

TPS Turku - Jokerit Helsinki 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Jokerit Helsinki - TPS Turku 3-0 (2-0,0-0,1-0)
TPS Turku - Jokerit Helsinki 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Jokerit Helsinki - TPS Turku 3-2 a.p. (0-0,0-2,2-0,1-0)

Le TPS Turku semble devoir continuer sa saison parfaite lors de ces play-offs, où Jere Lehtinen enquille les buts. Certes, le Jokerit Helsinki s'est renforcé avant les play-offs, mais les nouveaux arrivants ne lui ont été d'aucun secours. Le gardien de l'équipe olympique canadienne, Alain Roy, n'a pas supplanté Ari Sulander comme titulaire. Quant à Raimo Summanen, arrivé de Berne, il a été exclu de l'équipe pour divergences de vue avec le président Harkimo.

Pourtant, après un premier match nettement à l'avantage de Turku, un blanchissage de vingt-sept arrêts de Sulander relance la finale. Le Jokerit s'impose ensuite à l'extérieur devant 11 820 spectateurs et peut donc en finir à domicile, dans un quatrième match d'une exceptionnelle intensité dramatique. Turku mène en effet 2-0 à cinq minutes et demie de la fin, mais deux buts en une minute permettent au Jokerit d'égaliser. Après 8'52" de prolongation, l'arbitre Seppo Mäkela doit interrompre le jeu pour que l'on soigne un de ses juges de ligne, malencontreusement atteint au visage par une crosse. Reste à savoir qui sera favorisé par cette pause impromptue. La réponse intervient en à peine douze secondes, le temps pour le centre tchèque Otakar Janecký, de prendre un rebond lâché par le gardien Jouni Rokama après un tir de Petri Varis.

Vingt mille personnes se réunissent sur la place du sénat, à Helsinki, pour fêter ce titre. Il a été obtenu grâce à une défense de fer, menée par trois internationaux, Erik Hämäläinen, Waltteri Immonen et Mika Strömberg, appuyés par Ari Salo, Janne Niinimää et Heikki Riihijärvi, et bien sûr par l'excellent gardien Ari Sulander. L'attaque compte sur Antti Törmänen, Timo Saarikoski, Petri Varis, Juha Jokiharju et le jeune Juha Lind. Mais le héros de la victoire est bien sûr Otakar Janecký, prophète hors de son pays. Malgré un nez cassé, le Tchèque a été décisif lors des play-offs où il a joué sur deux lignes.

 

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                 B  A  Pts
1 Jere Lehtinen          TPS    11  2  13
2 Jiri Kucera (TCH)    Tappara   7  5  12
3 Saku Koivu             TPS     4  8  12
4 Janne Ojanen         Tappara   2  9  11
5 Pauli Järvinen       Tappara   5  5  10
6 Esa Keskinen           TPS     5  4   9
  Otakar Janecky (TCH) Jokerit   5  4   9
8 Timo Saarikoski      Jokerit   4  5   9

 

 

Les trophées

Meilleur joueur de la saison régulière : Esa Keskinen (TPS Turku).

Meilleur joueur des play-offs : Ari Sulander (Jokerit Helsinki).

Meilleur espoir : Juha Lind (Jokerit Helsinki).

Meilleur gardien : Kari Takko (Ässät Pori).

Meilleur défenseur : Petteri Nummelin (TPS Turku).

Meilleur entraîneur : Vladimir Yurzinov (TPS Turku).

Meilleur arbitre : Kari Nieminen. Meilleur juge de ligne : Jouni Lojander.

Trophée du fair-play : Tero Lehterä (Espoo).

Équipe-type : Jarmo Myllys (Lukko Rauma) ; Marko Kiprusoff (TPS Turku) - Timo Jutila (Tappara Tampere) ; Sami Kapanen (KalPa Kuopio) - Esa Keskinen (TPS Turku) - Mika Alatalo (Lukko Rauma).

 

 

Poule de promotion/relégation (6 matches)

                     Pts  V  N  D   BP-BC Diff
1 TuTo Turku          8   4  0  2   24-25  -1
2 SaiPa Lappeenranta  6   3  0  3   24-22  +2
3 Jokipojat Joensuu   5   2  1  3   28-25  +3
4 Reipas Lahti        5   2  1  3   19-23  -4

Le TuTo Turku est promu en SM-liiga aux dépens des Reipas Lahti.

 

 

 

I. Divisioona

Première phase (22 matches)

                         Pts   V  N  D    BP-BC  Diff
 1 TuTo Turku             40  17  6  5   132-99  +33
 2 SaiPa Lappeenranta     37  15  7  6   124-94  +30
 3 JoKP Joensuu           36  16  4  8   142-106 +36
 4 Kärpät Oulu            36  16  4  8   138-98  +40
 5 SaPKo Savonlinna       35  16  3  9   113-98  +15
 6 FoPS Forssa            28  13  2 13   121-126 -5
 7 Hermes Kokkola         26  12  2 14   108-114 -6
 8 Kiekko-67 Turku        26  12  2 14    91-87  +4
 9 KooKoo Kouvola         24  11  2 15   112-135 -23
10 Junkkarit HT Kalajoki  22   8  6 14    92-109 -17
11 Karhu-Kissat Helsinki  20   9  2 17   102-124 -22
12 Ketterä Imatra          6   3  0 25    91-176 -85

Karhu-Kissat et Ketterä doivent repasser par une poule de qualification. Certains clubs ont les yeux plus gros que le ventre et ont déjà un trou dans le budget : JoKP doit laisser sa star slovaque Lubomir Kolnik partir au Lukko pour la suite de la saison, et Kärpät doit réduire de moitié les salaires de ses joueurs en les laissant libre de partir où ils veulent.

 

Finlandialiiga (classement cumulé, 46 matches)

                         Pts    BP-BC   Diff
 1 TuTo Turku             70   237-165  +72
 2 JoKP Joensuu           65   239-162  +77
 3 SaiPa Lappeenranta     56   199-160  +39
 4 SaPKo Savonlinna       52   191-187 +4
 5 Kärpät Oulu            50   205-176  +29
 6 Hermes Kokkola         44   177-192  -15
 7 KooKoo Kouvola         43   205-219  -14
 8 Kiekko-67 Turku        39   141-154  -10
 9 FoPS Forssa            38   184-213  -29
10 Junkkarit HT Kalajoki  33   145-188  -43

TuTo, JoKP et SaiPa accèdent à une poule de promotion en SM-liiga.

La situation s'envenime au JHT Kajaloki, dont le maigre effectif se réduit par les blessures et maladies. Ayant de la peine à aligner deux blocs complets lors d'un déplacement à Joensuu, l'entraîneur Antero Kivelä - un ancien gardien - doit même rechausser les patins... comme attaquant ! Il ne s'en sort pas si mal pour ses débuts dans le poste à 38 ans. Mais quand ses dirigeants prêtent deux joueurs (au KalPa) sans lui en parler, Kivelä remet sa démission le 4 janvier. Le JHT doit finalement repasser par une poule de relégation.

 

Première équipe-type : Ilpo Kauhanen (JoKP) ; Petri Matikainen (JoKP) - Timo Nykopp (TuTo) ; Jari Hirsimäki (JoKP) - Pekka Virta (TuTo) - Juha Virtanen (TuTo).

Deuxième équipe-type : Jari Halme (Hermes) ; Sergei Karpov (RUS, KooKoo) - Risto Siltanen (TuTo) ; Ilkka Sinisalo (Kärpät) - Jonas Hemming (JoKP) - Kari Laitinen (JoKP).

Meilleur entraîneur : Juhani Tamminen (TuTo Turku).

Trophée du fair-play : Marko Lapinkoski (Kärpät Oulu).

 

Poule de qualification (18 matches)

                         Pts    BP-BC  Diff
 1 Karhu-Kissat Helsinki       117-52  +65
 2 KooVee Tampere              103-50  +53
 3 Ketterä Imatra         26    82-61  +21
 4 Haukat Järvenpää       25
 5 Titaanit Kotka         23
 6 Sport Vaasa            12
 7 Diskos Jyväskylä       12    52-76  -24
 8 Ikurin Vire Tampere    12
 9 Hokki Kajaani           8
10 PaKa Kuusamo            6

Hermes, SaPKo, Ketterä et Sport accèdent à la poule de promotion/relégation.

 

 

Poule de promotion/relégation D1/D2 (10 matches)

                        Pts   BP-BC  Diff
1 Karhu-Kissat Helsinki  13   38-31  +7
2 Junkkarit HT Kalajoki  12   42-28  +14
3 Ketterä Imatra         12   53-41  +12
4 Haukat Järvenpää       11   29-27  +2
5 KooVee Tampere          9   49-46  +3
6 KaPa-65 Uusikaupunki    3   20-58  -38

Karhu-Kissat, JHT et Ketterä se maintiennent en division I. Haukat et KooVee y seront promus après les faillites financières de JoKP (qui reprendra sous le nom de Jokipojat) et Kärpät.

 

 

 

II-divisioona

Première phase

Nord (18 matches)

                      Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Diskos Jyväskylä    32  16  0  2  115-46  +69
 2 Hokki Kajaani       31  15  1  2  112-52  +60
 3 Jymäkkä Imatra      21  10  1  7  104-83  +21
 4 LaiPa Savonlinna    19   9  1  8   80-91  -11
 5 PePo Lappeenranta   18   8  2  8  104-97  +7
 6 K-Warkaus Varkaus   18   8  2  8   89-92  -3
 7 Kuhmon Kiva HT      13   5  3 10   65-87  -22
 8 Jukurit Mikkeli     12   5  2 11   60-96  -36
 9 Hurtat Lieksa        8   2  4 12   68-103 -35
10 IPK Iisalmi          8   4  0 14   59-109 -50

Diskos et Hokki accèdent à la poule de qualification de division I.

 

 

La saison précédente (1992/93)

La saison suivante (1994/95)

 

Retour aux archives